DICTIONNAIRE DES DONNEES

Référentiel hydrogéologique

URI: http://id.eaufrance.fr/ddd/SAQ/2002-1
Code Sandre: SAQ
Version:
Statut: Validé
Noter cette fiche :

Code de l'entité hydrogéologique

Cet attribut est défini dans le dictionnaire Sandre Référentiel hydrogéologique version 2002-1

Le code de l'entité hydrogéologique est l'identifiant attribué à chaque entité hydrogéologique. La codification de la version 1 de la BD RHF était basée sur un code signifiant puisque des plages de valeurs autorisées avait été identifiées selon la nature de l’entité hydrogéologique (J. MARGAT): 001 à 199 : grands systèmes aquifères à nappe essentiellement libre, 201 à 299 : grands systèmes aquifères captifs, 301 à 499 : zones alluviales dans les domaines sans grand système aquifère individualisé, 501 à 599 : domaines sans grand système aquifère individualisé, en terrains sédimentaires, 601 à 699 : domaines sans grand système indivualisé, en terrains de socle. Néanmoins, la reprise et l’amélioration du découpage initial de J. Margat par les agences de l’Eau ont entraîné des compléments de codification (ajout de sous-découpage, « a », « b »,…) et des dérives au regard de la règle de codification précédente. La codification de la version 1 n'est pas reprise et une nouvelle codification est réalisée pour l’ensemble des entités hydrogéologiques, même si l’entité avait été décrite dans la version 1. La codification des entités hydrogéologique est la suivante : « Le code de l’entité hydrogéologique est un identifiant construit selon la règle suivante (en italique, information optionnelle selon l’entité) : [Code numérique de l’entité de niveau 1] + [Lettre de l’entité de niveau 2] + [Code numérique de l’entité de niveau 3] Par exemple : un grand système aquifère sera codifié : 98 Le système aquifère est le suivant : 98A et le domaine hydrogéologique : 98B Les unités aquifères du premier système sont les suivants : 98A1 et 98A2 Lorsqu’il n’existe pas de découpage de niveau 2, le code de niveau 2 est remplacé par un tiret ‘-‘ (code ASCII 45). Par exemple, le code d’une unité aquifère incluse dans le grand domaine hydrogéologique de niveau 1 (55) est la suivante : 55-1. Chaque partie du code est créée sans signifiance et est instancée de manière incrémentielle. Il n’y pas de limites de longueur pour chaque partie, la longueur finale du code est de 12 caractères. La liste des entités hydrogéologiques est administrée par le SANDRE qui en a la responsabilité.

http://id.eaufrance.fr/ddd/SAQ/2002-1/CdEntiteHydroGeologique
CdEntiteHydroGeologique
cct:IdentifierType
17
Haut