JEUX DE DONNEES DE REFERENCE

Referentiels - Nomenclatures

Type de seuil en rivière

569

Validé

Noter cette fiche : 
04/07/2008
06/05/2011
Type de seuil en rivière
Element
0 INCONNU Inconnu Validé 06/05/2011 06/05/2011
1 FIXE Seuil fixe Validé Un seuil fixe est un ouvrage qui constitue un obstacle à l’écoulement dont la cote est invariable. Ce type de seuil est très répandu car sa réalisation est peu coûteuse, son fonctionnement simple et son entretien réduit. L’objectif principal de ce type d’ouvrage est la fixation du profil en long des rivières. Les seuils fixes sont souvent munis d’un organe de décharge dans le corps de l’ouvrage, permettant ainsi une régulation très sommaire du niveau d’eau et un abaissement du plan d’eau. Cette régulation est assurée par un pertuis pouvant s’obstruer par une vanne ou un batardeau (plaque métallique ou des planches en bois coulissant le long d’une glissière). 04/07/2008 04/07/2008
2 MOBILE Seuil mobile Validé Un seuil mobile est un ouvrage qui constitue un obstacle à l’écoulement dont la cote est variable. Il s’agit d’ouvrages constitués d’un radier et d’organes de retenues mobiles. Le type le plus courant est le seuil à vannes muni de piles, qui fractionnent l’écoulement en passes. Ces passes peuvent être partiellement fermées par une vanne (à tablier plus souvent) dont le fonctionnement manuel ou automatique assure une diminution de la section d’écoulement. Le débit passant est contrôlé, l’objectif principal de ce type d’ouvrage étant le maintien du plan d’eau à la côte souhaitée. 04/07/2008 04/07/2008
3 MIXTE Seuil mixte Gelé Gelé. En fait, on entend par seuils mixtes des seuils composés de plusieurs catégories de matériaux. En fait la plupart des seuils sont mixtes (enrochements bétonnés, seuils en béton avec bassin de dissipation en gabion ou en enrochement…). 04/07/2008 06/05/2011
Office International de l'Eau [31490172900066]
Nomenclatures
Une nomenclature est un ensemble de termes codifiés et répertoriés. Certains attributs d’un dictionnaire doivent prendre pour valeur possible des codes définis au sein d’une nomenclature (liste de valeurs possibles), chaque code étant alors associé à un libellé, accompagné d’une définition. Chaque code est également accompagné d’un Mnémonique, c'est-à-dire d’un nom limité à 25 caractères pour une exploitation informatique. Si ce nom ne peut être tronqué à 25 caractères, l'appellation complète sera remplacée par des sigles ou par des mots tronqués se terminant par un point sur la base des règles énoncées par la norme Z01-011. Cet attribut est inutilisé en dehors de la liste SANDRE.