DICTIONNAIRE DES DONNEES

Paramètres

URI: http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0
Code Sandre: PAR
Version: 2.0
Statut: Validé
Noter cette fiche :

FRACTION ANALYSEE

Une fraction analysée est un composant du support sur lequel porte l’analyse. Trois grandes catégories de fractions analysées ont été définies dans le cadre des travaux sur le dictionnaire de données national : - le support brut ou entier : par exemple la fraction analysée “ eau brute ” provenant du support “ Eau ”, - les fractions "partielles", au sens d'une classification par partie d'un même support, ex : sédiments/ Particules

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/FractionAnalysee
FractionAnalysee

Liste des propriétés:

Le code de la fraction analysée est un identifiant numérique non signifiant sur 3 positions associé à chaque fraction analysée recensée dans la liste administrée par le SANDRE. L'attribution d'un code à une fraction analysée relève de la responsa...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/CdFractionAnalysee
CdFractionAnalysee
Le code de la fraction analysée est un identifiant numérique non signifiant sur 3 positions associé à chaque fraction analysée recensée dans la liste administrée par le SANDRE. L'attribution d'un code à une fraction analysée relève de la responsabilité du SANDRE.
1
1
cct:IdentifierType
3

Le nom de la fraction analysée est un mot ou un groupe de mots composant l'appellation de la fraction analysée. Le nom de la fraction analysée est proposé par le ou les organismes qui demandent au SANDRE d'introduire une nouvelle fraction analysé...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/LbFractionAnalysee
LbFractionAnalysee
Le nom de la fraction analysée est un mot ou un groupe de mots composant l'appellation de la fraction analysée. Le nom de la fraction analysée est proposé par le ou les organismes qui demandent au SANDRE d'introduire une nouvelle fraction analysée dans la liste qu'il administre et dont il a la responsabilité (cf. procédure de création d'un code SANDRE).
0
1
cct:TextType
50

Le statut de la fraction analysée est affecté par le SANDRE et prend une des valeurs définies dans la nomenclature n°390. Une nomenclature ou un élément codifié d'une liste nationale SANDRE possède un statut GELE lorsqu'il a fait l'objet d'un tra...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/StFractionAnalysee
StFractionAnalysee
Le statut de la fraction analysée est affecté par le SANDRE et prend une des valeurs définies dans la nomenclature n°390. Une nomenclature ou un élément codifié d'une liste nationale SANDRE possède un statut GELE lorsqu'il a fait l'objet d'un travail de vérification de sa pertinence par un groupe d'experts du SANDRE, au regard des listes de références existantes. La conclusion de ce travail a mis en évidence une ou plusieurs erreurs pouvant être de nature variée (redondance d'informations, informations incomplètes, confusion) qui n'autorisent pas son usage au sein d'échanges de données. Une nomenclature ou une occurrence de listes nationales de statut gelé peut en outre évoluer à l'avenir vers un statut valide, toujours selon l'avis de groupes d'experts. Une nomenclature ou un élément codifié d'une liste nationale SANDRE possède un statut VALIDE lorsqu'il a été jugé pertinent et cohérent aux yeux d'un groupe d'experts, garantissant ainsi son caractère valide. La nomenclature ou l'occurrence de listes nationales est bien reconnu officiellement par le SANDRE et PEUT désormais faire l'objet d'échanges de données.
0
1
http://id.eaufrance.fr/nsa/390

La date de création de la fraction analysée est la date exprimée au jour près, à laquelle une fraction analysée a été enregistrée dans la liste nationale des fractions analysées (cf. statut de la fraction analysée). L'affectation d'une date de cr...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/DateCreationFractionAnalysee
DateCreationFractionAnalysee
La date de création de la fraction analysée est la date exprimée au jour près, à laquelle une fraction analysée a été enregistrée dans la liste nationale des fractions analysées (cf. statut de la fraction analysée). L'affectation d'une date de création à une fraction analysée relève de la responsabilité du SANDRE.
0
1
cct:DateType

La date de la dernière mise-à-jour de la fraction analysée est la date exprimée au jour près, de la dernière mise-à-jour validée des informations portées sur la fiche de description de la fraction analysée. La liste des fractions analysée est adm...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/DateMajFractionAnalysee
DateMajFractionAnalysee
La date de la dernière mise-à-jour de la fraction analysée est la date exprimée au jour près, de la dernière mise-à-jour validée des informations portées sur la fiche de description de la fraction analysée. La liste des fractions analysée est administrée par le SANDRE qui en a la responsabilité.
0
1
cct:DateTimeType

L'auteur de la fraction analysée est le premier organisme à avoir demandé au SANDRE l'enregistrement de la fraction analysée. L'attribution d'un auteur à une fraction analysée relève de la responsabilité du SANDRE.

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/AuteurFractionAnalysee
AuteurFractionAnalysee
L'auteur de la fraction analysée est le premier organisme à avoir demandé au SANDRE l'enregistrement de la fraction analysée. L'attribution d'un auteur à une fraction analysée relève de la responsabilité du SANDRE.
0
1
cct:TextType
50

Les commentaires sont des informations sur la fraction analysée qu'il peut être intéressant de porter à la connaissance du lecteur et qui ne sont pas formalisées dans la fiche sur la fraction analysée. Cette information est fournie par le ou les ...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/ComFractionAnalysee
ComFractionAnalysee
Les commentaires sont des informations sur la fraction analysée qu'il peut être intéressant de porter à la connaissance du lecteur et qui ne sont pas formalisées dans la fiche sur la fraction analysée. Cette information est fournie par le ou les organismes qui déposent une demande d'enregistrement de fraction analysée auprès du SANDRE, information qui peut être complétée par les mises-à-jour successives de la fiche descriptive de la fraction analysée.
0
1
cct:TextType

Le nom international d'une fraction analysée est une information précisant le libellé utilisé de manière international pour la fraction analysée. Il s'agit généralement du nom anglais de l'unité de mesure. Cette information est fournie par le ou ...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/NomIntFractionAnalysee
NomIntFractionAnalysee
Le nom international d'une fraction analysée est une information précisant le libellé utilisé de manière international pour la fraction analysée. Il s'agit généralement du nom anglais de l'unité de mesure. Cette information est fournie par le ou les organismes qui déposent une demande d'enregistrement d'une unité de référence auprès du SANDRE qui a la responsabilité de la liste des fractions analysées.
0
1
cct:TextType
255

Liste des associations:

Les fractions analysées se partagent en trois grandes catégories : - les fractions gazeuses, - les fractions liquides, - les fractions solides. Nomenclature : Nature de la fraction analysée / PAR / 2002 - 2 ----------------------...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/NatureFractionAnalysee
NatureFractionAnalysee
Les fractions analysées se partagent en trois grandes catégories : - les fractions gazeuses, - les fractions liquides, - les fractions solides. Nomenclature : Nature de la fraction analysée / PAR / 2002 - 2 ---------------------------------------------------------------------- Code ! Mnémonique ! Libellé ---------------------------------------------------------------------- 1 ! Fraction liquide ! Fraction liquide 2 ! Fraction solide ! Fraction solide 3 ! Fraction gazeuse ! Fraction gazeuse ---------------------------------------------------------------------- Fin de la nomenclature Ce mode de regroupement des fractions analysées est nécessaire pour qualifier les unités de mesure des paramètres chimiques quantitatifs et microbiologiques. En effet, ces paramètres requièrent des unités de mesure différentes selon les fractions analysées. L'unité utilisée pour l'eau filtrée ne peut être employée pour une mesure sur le résidu de filtration. Cependant, le nombre important de fractions ne permet pas d'envisager la définition d'une unité par fraction. Partant du constat que la plupart des unités rencontrées sont soit des grandeurs exprimées par masse (ng/kg, mg/kg, etc.), soit des grandeurs exprimées par volume (µg/l, mg/l, etc.), il a été décidé de regrouper les fractions analysées par nature afin de permettre de préciser plus aisément, pour un paramètre donné et par catégorie de fractions analysées, l'unité correspondante. La liste des natures des fractions analysées est administrée par le SANDRE qui en a la responsabilité.
0
1

Le support est un composant du milieu sur lequel porte l'investigation. Les supports sont, par exemple, de l'eau brute, des sédiments, des mousses aquatiques... Par exemple, il peut s'agir de : - l'eau - des poissons, - des diatomées, - des m...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/Support
Support
Le support est un composant du milieu sur lequel porte l'investigation. Les supports sont, par exemple, de l'eau brute, des sédiments, des mousses aquatiques... Par exemple, il peut s'agir de : - l'eau - des poissons, - des diatomées, - des mollusques, - des invertébrés benthiques, - ... Le support ne correspond pas au support réellement analysé puisque généralement il s’agit d’une fraction du support qui est analysée (par exemple, pour le poisson, le foie,… ou pour l’eau, l’eau filtrée). La notion de fraction analysée doit être utilisée en priorité. La liste des supports est administrée par le SANDRE qui en a la responsabilité.
0
1

GROUPE DE PARAMETRES

Un groupe de paramètres est un ensemble de paramètres présentant des caractéristiques communes. Les critères permettant de définir des groupes de paramètres peuvent être complexes et multiples. Ces critères sont en rapport avec la finalité pour laquelle un groupe de paramètres est défini. Un groupe de paramètres peut contenir plusieurs sous-groupes, selon un ordre hiérarchique pouvant aller jusqu'à plusieurs niveaux inférieurs. Un groupe de paramètres peut être rattaché à plusieurs groupes de paramètres parents. Les différents groupes de paramètres sont administrés par le Sandre.

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/GroupeParametres
GroupeParametres

Liste des propriétés:

Le code du groupe de paramètres est l'identifiant unique non signifiant du groupe de paramètres. Il est administré par le Sandre.

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/CdGroupeParametres
CdGroupeParametres
Le code du groupe de paramètres est l'identifiant unique non signifiant du groupe de paramètres. Il est administré par le Sandre.
0
1
cct:IdentifierType
5

Le nom du groupe de paramètres est l'appellation commune du groupe de paramètres. Cet attribut peut comporter des abréviations explicites.

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/NomGroupeParametres
NomGroupeParametres
Le nom du groupe de paramètres est l'appellation commune du groupe de paramètres. Cet attribut peut comporter des abréviations explicites.
0
1
cct:TextType
255

Le libellé court du groupe de paramètres est le diminutif, de préférence unique, du groupe de paramètres. Cet attribut créé à des fins d'exploitation informatique peut contenir des sigles ou des abréviations explicités dans le nom du groupe de par...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/LbCourtGroupeParametres
LbCourtGroupeParametres
Le libellé court du groupe de paramètres est le diminutif, de préférence unique, du groupe de paramètres. Cet attribut créé à des fins d'exploitation informatique peut contenir des sigles ou des abréviations explicités dans le nom du groupe de paramètre.
0
1
cct:TextType
50

Le libellé long du groupe de paramètres est le nom long du groupe de paramètres. Cet attribut créé à des fins d'exploitation informatique peut contenir des sigles ou des abréviations explicités dans le nom du groupe de paramètre.

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/LbLongGroupeParametres
LbLongGroupeParametres
Le libellé long du groupe de paramètres est le nom long du groupe de paramètres. Cet attribut créé à des fins d'exploitation informatique peut contenir des sigles ou des abréviations explicités dans le nom du groupe de paramètre.
0
1
cct:TextType
255

Le statut d'un groupe de paramètres correspond à la validité du groupe dans le référentiel. Les valeurs possibles sont définies dans la nomenclature Sandre n°390.

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/StGroupeParametres
StGroupeParametres
Le statut d'un groupe de paramètres correspond à la validité du groupe dans le référentiel. Les valeurs possibles sont définies dans la nomenclature Sandre n°390.
0
1
cct:TextType
20

La définition d'un groupe de paramètres est un énoncé qui permet une bonne compréhension du contenu du groupe de paramètres.

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/DfGroupeParametres
DfGroupeParametres
La définition d'un groupe de paramètres est un énoncé qui permet une bonne compréhension du contenu du groupe de paramètres.
0
1
cct:TextType

Date exprimée au jour près, à laquelle un groupe de paramètres a été créé. L'affectation d'une date de création relève de la responsabilité du Sandre.

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/DateCreGroupeParametres
DateCreGroupeParametres
Date exprimée au jour près, à laquelle un groupe de paramètres a été créé. L'affectation d'une date de création relève de la responsabilité du Sandre.
0
1
cct:DateType

L'auteur du paramètre est le premier organisme à avoir demandé au Sandre l'enregistrement du groupe paramètres. L'attribution d'un auteur à un groupe de paramètres relève de la responsabilité du Sandre.

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/AuteurGroupeParametres
AuteurGroupeParametres
L'auteur du paramètre est le premier organisme à avoir demandé au Sandre l'enregistrement du groupe paramètres. L'attribution d'un auteur à un groupe de paramètres relève de la responsabilité du Sandre.
0
1
cct:TextType
50

La date de la dernière mise-à-jour d'un groupe de paramètres est la date exprimée au jour près, de la dernière mise à jour validée des informations portées sur la fiche de description ou sur le contenu du groupe de paramètres en question. L'affe...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/DateMajGroupeParametres
DateMajGroupeParametres
La date de la dernière mise-à-jour d'un groupe de paramètres est la date exprimée au jour près, de la dernière mise à jour validée des informations portées sur la fiche de description ou sur le contenu du groupe de paramètres en question. L'affectation de la date de la dernière mise-à-jour à un groupe de paramètre relève de la responsabilité du Sandre.
0
1
cct:DateTimeType

Informations supplémentaires relatives au groupe de paramètres et qu'il peut être intéressant de porter à la connaissance du lecteur.

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/ComGroupeParametres
ComGroupeParametres
Informations supplémentaires relatives au groupe de paramètres et qu'il peut être intéressant de porter à la connaissance du lecteur.
0
1
cct:TextType

Liste des associations:

Un groupe de paramètres est un ensemble de paramètres présentant des caractéristiques communes. Les critères permettant de définir des groupes de paramètres peuvent être complexes et multiples. Ces critères sont en rapport avec la finalité pour la...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/GroupeParametres
GroupeEnfant
Un groupe de paramètres est un ensemble de paramètres présentant des caractéristiques communes. Les critères permettant de définir des groupes de paramètres peuvent être complexes et multiples. Ces critères sont en rapport avec la finalité pour laquelle un groupe de paramètres est défini. Un groupe de paramètres peut contenir plusieurs sous-groupes, selon un ordre hiérarchique pouvant aller jusqu'à plusieurs niveaux inférieurs. Un groupe de paramètres peut être rattaché à plusieurs groupes de paramètres parents. Les différents groupes de paramètres sont administrés par le Sandre.
0
*

Un groupe de paramètres est un ensemble de paramètres présentant des caractéristiques communes. Les critères permettant de définir des groupes de paramètres peuvent être complexes et multiples. Ces critères sont en rapport avec la finalité pour la...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/GroupeParametres
GroupeParent
Un groupe de paramètres est un ensemble de paramètres présentant des caractéristiques communes. Les critères permettant de définir des groupes de paramètres peuvent être complexes et multiples. Ces critères sont en rapport avec la finalité pour laquelle un groupe de paramètres est défini. Un groupe de paramètres peut contenir plusieurs sous-groupes, selon un ordre hiérarchique pouvant aller jusqu'à plusieurs niveaux inférieurs. Un groupe de paramètres peut être rattaché à plusieurs groupes de paramètres parents. Les différents groupes de paramètres sont administrés par le Sandre.
0
*

Un paramètre est une propriété du milieu ou d'une partie du milieu qui contribue à en apprécier les caractéristiques et/ou la qualité et/ou l'aptitude à des usages. Il existe deux catégories de propriétés : - celles qui sont c...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/Parametre
Parametre
Un paramètre est une propriété du milieu ou d'une partie du milieu qui contribue à en apprécier les caractéristiques et/ou la qualité et/ou l'aptitude à des usages. Il existe deux catégories de propriétés : - celles qui sont communes aux différentes natures de paramètres, - celles spécifiques à certaines natures de paramètres. Il en est de même pour les relations entre les paramètres et les autres objets. Cet état de fait a conduit à employer une modélisation faisant intervenir des objets génériques et des objets par nature de paramètres qui ne contiennent que des propriétés spécifiques à ces différentes natures. L'objet générique de la notion de paramètre est PARAMETRE. Il contient les propriétés communes à toutes les natures de paramètres. Le paramètre se décline d'une part en deux types : quantitatif et qualitatif, et d'autre part en différentes natures : physique, chimique, environnemental, microbiologique, hydrobiologique ou de synthèse. Le type quantitatif se rapporte aux paramètres qui ont une infinité de résultats. Le type qualitatif se rapporte aux paramètres qui ne prennent qu'un nombre limité de valeurs pré-définies pour chacun d'eux. Ces deux types sont mutuellement exclusifs. La nature de paramètre "environnemental" recouvre généralement : - tous les paramètres physiques et chimiques qui ne se mesurent pas directement sur le support d'investigation (exemple: pour le support EAU avec la qualité des eaux de surface, la température de l'air, la largeur du cours d'eau sont considérés comme des paramètres environnementaux...), - tous les paramètres d'observation relatifs à l'environnement du support d'investigation (exemple:Importance de l'ombrage sur les berges pour le support EAU avec la qualité des eaux de surface), et dont les résultats de mesure consituent une aide à l'interprétation des mesures effectuées directement sur le support d'investigation. La nature "physique" se rapporte aux paramètres dont l'objet est la mesure d'une caractéristique physique du support d'investigation (exemple: pour le support EAU, température de l'eau, conductivité...). La nature "chimique" se rapporte aux paramètres dont la mesure a pour objet une grandeur chimique (concentration d'une substance, Demande Biologique en Oxygène, ...). La nature "hydrobiologique" se rapporte aux paramètres dont l'expression décrit de manière générale l'état ou la présence des organismes aquatiques. La nature "microbiologique" se rapporte aux paramètres qui ont pour objet la recherche, la détermination et/ou le dénombrement d'êtres microscopiques présents dans l'eau. Cette catégorie de paramètres est également étendue par convention à l'étude d'êtres vivants assimilés à des êtres microscopiques comme les parasites, les mousses ou champignons. Un paramètre est dit "de synthèse" lorsqu'il est issu d'une transformation de valeurs de paramètres élémentaires ou calculés et dont le résultat est à forte valeur ajoutée et s'exprime sans unité. Il s'agit généralement d'indices ou de classes. Ces différentes natures sont mutuellement exclusives. Tout organisme peut demander la codification d'un nouveau paramètre. Pour cela, il suffit d'en faire la demande auprès du SANDRE qui procédera en deux étapes (constitution et diffusion d'une fiche descriptive pour chaque paramètre) pour assurer un service rapide tout en gardant une liste homogène. Tous les paramètres sont décrits par un nom complet, ainsi que par des libellés longs et courts pour une exploitation informatique. Cette information est complétée quelquefois par la mention de synonymes ou de polysèmes qui indiquent les différentes appellations du paramètre et celles avec lesquelles il ne faut pas le confondre. Toutes les fiches paramètres, quel que soit leur statut, peuvent faire l'objet de révisions. La liste des paramètres est administrée par le SANDRE qui en a la responsabilité.
0
*

METHODE

Les principales méthodes reconnues par le SANDRE sont les méthodes normalisées par l'AFNOR ou les méthodes largement reconnues comme celle du type "Rodier" ou du "STANDARD METHOD". Les méthodes sont rassemblées dans une liste qui couvre tous les domaines pour lesquels il existe un paramètre. Pour plus de souplesse, des méthodes particulières ont été créées : - Méthode inconnue ; - Méthode non fixée ; - Méthode spécifique ; - Méthode sans objet. Ainsi, lorsqu'une méthode utilisée dans la mesure d'un paramètre n'est pas répandue, voire non normée, ou bien encore non reconnue, la description du résultat devra mentionner : "Méthode spécifique". De même, lorsqu'il n'est pas possible de connaître la méthode avec laquelle a été obtenu un résultat, il sera possible de le mentionner par : "Méthode Inconnue". Ceci permettra de distinguer l'absence d'information avec une saisie incomplète. L'occurrence "Méthode non fixée" sera employée dans des cas où aucune méthode n'est utile pour mesurer un paramètre. Enfin, la "Méthode sans objet" sera mentionnée lorsqu'il est demandé de faire référence à une méthode alors que cela n'a pas de signification par rapport au cas considéré. Par exemple, la "Méthode sans objet" sera mentionnée dans les phases de conservation et de transport des mesures des paramètres physico-chimiques lorsqu'elles sont effectuées dans le milieu comme les mesures d'oxygène dissous faites à l'aide d'une sonde directement dans l'eau de la rivière. La liste des méthodes est générique et porte sur toutes les phases du processus de mesure des paramètres. Chaque méthode n'est pas non plus systématiquement spécifique à l'une de ces phases ou à une nature particulière de paramètre. En effet, une méthode peut couvrir tout le cycle du processus et/ou être utilisable pour une phase quelle que soit la nature du paramètre. Les méthodes peuvent être référencées par les paramètres à différentes phases de leur processus de mesure que sont : pour les paramètres chimiques et physiques : - le prélèvement et l'échantillonnage ; - la conservation et le transport ; - le fractionnement ; - l'analyse ; pour les paramètres environnementaux : - l'observation ; pour les paramètres hydrobiologiques : - l'ensemble du processus ; pour les paramètres microbiologiques : - le prélèvement, la conservation et le transport ; - la détermination. Deux catégories de liens existent entre les méthodes. L'un d'eux est le remplacement de vieilles méthodes par de nouvelles induit par l'évolution de la technologie. Le deuxième concerne les méthodes qui ne portent pas sur tout le cycle d'acquisition de données pour un paramètre mais qui peuvent recommander, voire imposer, une ou plusieurs autres méthodes pour les phases qu'elles ne couvrent pas. La liste des méthodes est administrée par le SANDRE qui en a la responsabilité.

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/Methode
Methode

Liste des propriétés:

Le code de la méthode est un identifiant alphanumérique non signifiant sur 5 positions. L'attribution d'un code à chaque méthode introduite dans la liste nationale relève de la responsabilité du SANDRE.

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/CdMethode
CdMethode
Le code de la méthode est un identifiant alphanumérique non signifiant sur 5 positions. L'attribution d'un code à chaque méthode introduite dans la liste nationale relève de la responsabilité du SANDRE.
1
1
cct:IdentifierType
5

Le nom de la méthode est un mot ou ensemble de mots composant la dénomination de chacune des méthodes recensées dans la liste administrée par le SANDRE. Le nom de la méthode est soit le titre de la norme complété de sa référence, dans laquelle fig...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/NomMethode
NomMethode
Le nom de la méthode est un mot ou ensemble de mots composant la dénomination de chacune des méthodes recensées dans la liste administrée par le SANDRE. Le nom de la méthode est soit le titre de la norme complété de sa référence, dans laquelle figure la méthode, soit le principe de la méthode si elle n'est pas normalisée. Cette information est fournie par le ou les organismes qui déposent auprès du SANDRE une demande d'enregistrement d'une ou plusieurs nouvelles méthodes.
0
1
cct:TextType
255

Le statut d'une méthode est affecté par le SANDRE et prend une des valeurs définies dans la nomenclature n°390. Une nomenclature ou un élément codifié d'une liste nationale SANDRE possède un statut GELE lorsqu'il a fait l'objet d'un travail de vé...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/StMethode
StMethode
Le statut d'une méthode est affecté par le SANDRE et prend une des valeurs définies dans la nomenclature n°390. Une nomenclature ou un élément codifié d'une liste nationale SANDRE possède un statut GELE lorsqu'il a fait l'objet d'un travail de vérification de sa pertinence par un groupe d'experts du SANDRE, au regard des listes de références existantes. La conclusion de ce travail a mis en évidence une ou plusieurs erreurs pouvant être de nature variée (redondance d'informations, informations incomplètes, confusion) qui n'autorisent pas son usage au sein d'échanges de données. Une nomenclature ou une occurrence de listes nationales de statut gelé peut en outre évoluer à l'avenir vers un statut valide, toujours selon l'avis de groupes d'experts. Une nomenclature ou un élément codifié d'une liste nationale SANDRE possède un statut VALIDE lorsqu'il a été jugé pertinent et cohérent aux yeux d'un groupe d'experts, garantissant ainsi son caractère valide. La nomenclature ou l'occurrence de listes nationales est bien reconnu officiellement par le SANDRE et PEUT désormais faire l'objet d'échanges de données.
0
1
http://id.eaufrance.fr/nsa/390

Date exprimée au jour près, à laquelle une méthode a été enregistrée dans la liste nationale des méthodes (cf. statut de la méthode). L'affectation d'une date de création à une méthode relève de la responsabilité du SANDRE.

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/DateCreationMethode
DateCreationMethode
Date exprimée au jour près, à laquelle une méthode a été enregistrée dans la liste nationale des méthodes (cf. statut de la méthode). L'affectation d'une date de création à une méthode relève de la responsabilité du SANDRE.
0
1
cct:DateType

La date de la dernière mise-à-jour de la méthode est la date exprimée au jour près, de la dernière mise-à-jour validée des informations portées sur la fiche de description de la méthode. L'affectation de la date de la dernière mise-à-jour à une m...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/DateMajMethode
DateMajMethode
La date de la dernière mise-à-jour de la méthode est la date exprimée au jour près, de la dernière mise-à-jour validée des informations portées sur la fiche de description de la méthode. L'affectation de la date de la dernière mise-à-jour à une méthode relève de la responsabilité du SANDRE.
0
1
cct:DateTimeType

L'auteur de la méthode est le premier organisme à avoir demandé au SANDRE l'enregistrement de la méthode. L'attribution d'un auteur à une méthode relève de la responsabilité du SANDRE.

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/AuteurMethode
AuteurMethode
L'auteur de la méthode est le premier organisme à avoir demandé au SANDRE l'enregistrement de la méthode. L'attribution d'un auteur à une méthode relève de la responsabilité du SANDRE.
0
1
cct:TextType
50

Les références de la méthode sont toutes les informations (code, références bibliographiques, ...) qui permettent au lecteur de retrouver un des documents qui décrit en détail la méthode. Cette information est fournie par le ou les organismes qui...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/ReferenceMethode
ReferenceMethode
Les références de la méthode sont toutes les informations (code, références bibliographiques, ...) qui permettent au lecteur de retrouver un des documents qui décrit en détail la méthode. Cette information est fournie par le ou les organismes qui déposent auprès du SANDRE une demande d'enregistrement d'une ou plusieurs nouvelles méthodes.
0
1
cct:TextType

Les commentaires sont un ensemble d'informations sur la méthode qu'il peut être intéressant de porter à la connaissance du lecteur et qui ne sont pas formalisées dans la fiche sur la méthode. Cette information est fournie par le ou les organismes...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/ComMethode
ComMethode
Les commentaires sont un ensemble d'informations sur la méthode qu'il peut être intéressant de porter à la connaissance du lecteur et qui ne sont pas formalisées dans la fiche sur la méthode. Cette information est fournie par le ou les organismes qui déposent une demande d'enregistrement de méthode auprès du SANDRE qui a la responsabilité de la liste des méthodes. Cette information peut être complétée par les mises-à-jour successives de la fiche descriptive des méthodes.
0
1
cct:TextType

Les contraintes des interfaces informatiques (écran, imprimantes...) ne permettent pas toujours l'emploi du nom de la méthode qui s'avère parfois trop long. Un nom condensé est alors nécessaire : le libellé long, nom de la méthode sur 25 caractère...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/LbLongMethode
LbLongMethode
Les contraintes des interfaces informatiques (écran, imprimantes...) ne permettent pas toujours l'emploi du nom de la méthode qui s'avère parfois trop long. Un nom condensé est alors nécessaire : le libellé long, nom de la méthode sur 25 caractères. Il existe pour les paramètres un libellé long sur 25 caractères et un libellé court sur 10 caractères. Pour la méthode, une seule réduction de la longueur a été jugée nécessaire (et possible) à laquelle on a conservé le nom de libellé par souci d'harmonisation. Cette information est fournie par le ou les organismes qui déposent auprès du SANDRE une demande d'enregistrement d'une ou plusieurs nouvelles méthodes.
0
1
cct:TextType
25

Le nom international de la méthode est une information précisant le libellé utilisé de manière international pour la méthode. Il s'agit généralement du nom anglais de la méthode. Cette information est fournie par le ou les organismes qui déposent...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/NomIntMethode
NomIntMethode
Le nom international de la méthode est une information précisant le libellé utilisé de manière international pour la méthode. Il s'agit généralement du nom anglais de la méthode. Cette information est fournie par le ou les organismes qui déposent une demande d'enregistrement de méthode auprès du SANDRE qui a la responsabilité de la liste des méthodes. Cette information peut être complétée par les mises-à-jour successives de la fiche descriptive des méthodes.
0
1
cct:TextType
255

Liste des associations:

Les principales méthodes reconnues par le SANDRE sont les méthodes normalisées par l'AFNOR ou les méthodes largement reconnues comme celle du type "Rodier" ou du "STANDARD METHOD". Les méthodes sont rassemblées dans une liste qui couvre tous les d...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/Methode
MethodeImposee
Les principales méthodes reconnues par le SANDRE sont les méthodes normalisées par l'AFNOR ou les méthodes largement reconnues comme celle du type "Rodier" ou du "STANDARD METHOD". Les méthodes sont rassemblées dans une liste qui couvre tous les domaines pour lesquels il existe un paramètre. Pour plus de souplesse, des méthodes particulières ont été créées : - Méthode inconnue ; - Méthode non fixée ; - Méthode spécifique ; - Méthode sans objet. Ainsi, lorsqu'une méthode utilisée dans la mesure d'un paramètre n'est pas répandue, voire non normée, ou bien encore non reconnue, la description du résultat devra mentionner : "Méthode spécifique". De même, lorsqu'il n'est pas possible de connaître la méthode avec laquelle a été obtenu un résultat, il sera possible de le mentionner par : "Méthode Inconnue". Ceci permettra de distinguer l'absence d'information avec une saisie incomplète. L'occurrence "Méthode non fixée" sera employée dans des cas où aucune méthode n'est utile pour mesurer un paramètre. Enfin, la "Méthode sans objet" sera mentionnée lorsqu'il est demandé de faire référence à une méthode alors que cela n'a pas de signification par rapport au cas considéré. Par exemple, la "Méthode sans objet" sera mentionnée dans les phases de conservation et de transport des mesures des paramètres physico-chimiques lorsqu'elles sont effectuées dans le milieu comme les mesures d'oxygène dissous faites à l'aide d'une sonde directement dans l'eau de la rivière. La liste des méthodes est générique et porte sur toutes les phases du processus de mesure des paramètres. Chaque méthode n'est pas non plus systématiquement spécifique à l'une de ces phases ou à une nature particulière de paramètre. En effet, une méthode peut couvrir tout le cycle du processus et/ou être utilisable pour une phase quelle que soit la nature du paramètre. Les méthodes peuvent être référencées par les paramètres à différentes phases de leur processus de mesure que sont : pour les paramètres chimiques et physiques : - le prélèvement et l'échantillonnage ; - la conservation et le transport ; - le fractionnement ; - l'analyse ; pour les paramètres environnementaux : - l'observation ; pour les paramètres hydrobiologiques : - l'ensemble du processus ; pour les paramètres microbiologiques : - le prélèvement, la conservation et le transport ; - la détermination. Deux catégories de liens existent entre les méthodes. L'un d'eux est le remplacement de vieilles méthodes par de nouvelles induit par l'évolution de la technologie. Le deuxième concerne les méthodes qui ne portent pas sur tout le cycle d'acquisition de données pour un paramètre mais qui peuvent recommander, voire imposer, une ou plusieurs autres méthodes pour les phases qu'elles ne couvrent pas. La liste des méthodes est administrée par le SANDRE qui en a la responsabilité.
0
*

Les principales méthodes reconnues par le SANDRE sont les méthodes normalisées par l'AFNOR ou les méthodes largement reconnues comme celle du type "Rodier" ou du "STANDARD METHOD". Les méthodes sont rassemblées dans une liste qui couvre tous les d...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/Methode
AncienneMethode
Les principales méthodes reconnues par le SANDRE sont les méthodes normalisées par l'AFNOR ou les méthodes largement reconnues comme celle du type "Rodier" ou du "STANDARD METHOD". Les méthodes sont rassemblées dans une liste qui couvre tous les domaines pour lesquels il existe un paramètre. Pour plus de souplesse, des méthodes particulières ont été créées : - Méthode inconnue ; - Méthode non fixée ; - Méthode spécifique ; - Méthode sans objet. Ainsi, lorsqu'une méthode utilisée dans la mesure d'un paramètre n'est pas répandue, voire non normée, ou bien encore non reconnue, la description du résultat devra mentionner : "Méthode spécifique". De même, lorsqu'il n'est pas possible de connaître la méthode avec laquelle a été obtenu un résultat, il sera possible de le mentionner par : "Méthode Inconnue". Ceci permettra de distinguer l'absence d'information avec une saisie incomplète. L'occurrence "Méthode non fixée" sera employée dans des cas où aucune méthode n'est utile pour mesurer un paramètre. Enfin, la "Méthode sans objet" sera mentionnée lorsqu'il est demandé de faire référence à une méthode alors que cela n'a pas de signification par rapport au cas considéré. Par exemple, la "Méthode sans objet" sera mentionnée dans les phases de conservation et de transport des mesures des paramètres physico-chimiques lorsqu'elles sont effectuées dans le milieu comme les mesures d'oxygène dissous faites à l'aide d'une sonde directement dans l'eau de la rivière. La liste des méthodes est générique et porte sur toutes les phases du processus de mesure des paramètres. Chaque méthode n'est pas non plus systématiquement spécifique à l'une de ces phases ou à une nature particulière de paramètre. En effet, une méthode peut couvrir tout le cycle du processus et/ou être utilisable pour une phase quelle que soit la nature du paramètre. Les méthodes peuvent être référencées par les paramètres à différentes phases de leur processus de mesure que sont : pour les paramètres chimiques et physiques : - le prélèvement et l'échantillonnage ; - la conservation et le transport ; - le fractionnement ; - l'analyse ; pour les paramètres environnementaux : - l'observation ; pour les paramètres hydrobiologiques : - l'ensemble du processus ; pour les paramètres microbiologiques : - le prélèvement, la conservation et le transport ; - la détermination. Deux catégories de liens existent entre les méthodes. L'un d'eux est le remplacement de vieilles méthodes par de nouvelles induit par l'évolution de la technologie. Le deuxième concerne les méthodes qui ne portent pas sur tout le cycle d'acquisition de données pour un paramètre mais qui peuvent recommander, voire imposer, une ou plusieurs autres méthodes pour les phases qu'elles ne couvrent pas. La liste des méthodes est administrée par le SANDRE qui en a la responsabilité.
0
*

NATURE DE LA FRACTION ANALYSEE

Les fractions analysées se partagent en trois grandes catégories : - les fractions gazeuses, - les fractions liquides, - les fractions solides. Nomenclature : Nature de la fraction analysée / PAR / 2002 - 2 ---------------------------------------------------------------------- Code ! Mnémonique ! Libellé ---------------------------------------------------------------------- 1 ! Fraction liquide ! Fraction liquide 2 ! Fraction solide ! Fraction solide 3 ! Fraction gazeuse ! Fraction gazeuse ---------------------------------------------------------------------- Fin de la nomenclature Ce mode de regroupement des fractions analysées est nécessaire pour qualifier les unités de mesure des paramètres chimiques quantitatifs et microbiologiques. En effet, ces paramètres requièrent des unités de mesure différentes selon les fractions analysées. L'unité utilisée pour l'eau filtrée ne peut être employée pour une mesure sur le résidu de filtration. Cependant, le nombre important de fractions ne permet pas d'envisager la définition d'une unité par fraction. Partant du constat que la plupart des unités rencontrées sont soit des grandeurs exprimées par masse (ng/kg, mg/kg, etc.), soit des grandeurs exprimées par volume (µg/l, mg/l, etc.), il a été décidé de regrouper les fractions analysées par nature afin de permettre de préciser plus aisément, pour un paramètre donné et par catégorie de fractions analysées, l'unité correspondante. La liste des natures des fractions analysées est administrée par le SANDRE qui en a la responsabilité.

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/NatureFractionAnalysee
NatureFractionAnalysee

Liste des propriétés:

Le code de la nature de la fraction analysée est un identifiant numérique sur 1 position, non signifiant et associé à chaque nature de fraction analysée recensée dans la liste administrée par le SANDRE. Les codes de valeurs possibles sont définis...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/CdNatureFractionAnalysee
CdNatureFractionAnalysee
Le code de la nature de la fraction analysée est un identifiant numérique sur 1 position, non signifiant et associé à chaque nature de fraction analysée recensée dans la liste administrée par le SANDRE. Les codes de valeurs possibles sont définis dans la nomenclature n°391. L'affectation d'un code à une nature de fraction analysée relève de la responsabilité du SANDRE.
1
1
http://id.eaufrance.fr/nsa/391

Les fractions analysées se partagent en trois grandes catégories : - les fractions gazeuses, - les fractions liquides, - les fractions solides. Cette liste est non limitative et peut être étendue à d'autres catégories en fonction ...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/LbNatureFractionAnalysee
LbNatureFractionAnalysee
Les fractions analysées se partagent en trois grandes catégories : - les fractions gazeuses, - les fractions liquides, - les fractions solides. Cette liste est non limitative et peut être étendue à d'autres catégories en fonction des besoins. Ce mode de regroupement des fractions analysées est nécessaire pour qualifier les unités de mesure des paramètres chimiques quantitatifs et microbiologiques. En effet, ces paramètres requièrent des unités de mesure différentes selon les fractions analysées. L'unité utilisée pour l'eau filtrée ne peut être employée pour une mesure sur le résidu de filtration. Cependant, le nombre important de fractions ne permet pas d'envisager la définition d'une unité par fraction. Partant du constat que la plupart des unités rencontrées sont soit des grandeurs exprimées par masse (ng/kg, mg/kg, etc.), soit des grandeurs exprimées par volume (µg/l, mg/l, etc.), il a été décidé de regrouper les fractions analysées par nature afin de permettre de préciser plus aisément, pour un paramètre donné et par catégorie de fractions analysées, l'unité correspondante. La liste des natures de fractions analysées est administrée par le SANDRE qui en a la responsabilité.
0
1
cct:TextType
20

PARAMETRES CHIMIQUES QUANTITATIFS

Les paramètres chimiques quantitatifs sont un sous-ensemble des paramètres chimiques. Ils héritent des attributs de l'objet PARAMETRE CHIMIQUE ainsi que des liens qu'il possède avec d'autres objets. Les types "chimique qualitatif" et "chimique quantitatif" sont mutuellement exclusifs. Les paramètres chimiques quantitatifs sont le résultat d'une mesure dont l'unité d'expression est définie dans le lien avec la nature de la fraction analysée. Ils se distinguent des paramètres qualitatifs parce qu'il n'est pas possible de pré-établir pour chacun d'eux une liste finie de valeurs possibles. La liste des paramètres chimiques quantitatifs est administrée par le SANDRE qui en a la responsabilité.

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/ParChimiqueQuant
ParChimiqueQuant

Cette entité hérite de PARAMETRE CHIMIQUE

Liste des associations:

Les unités de référence sont toutes les unités retenues par le SANDRE pour exprimer les résultats de tous les paramètres enregistrés. L'expression de ces unités est basée sur le système international et peut pour certaines unités se référer à une...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/UniteReference
UniteReference
Les unités de référence sont toutes les unités retenues par le SANDRE pour exprimer les résultats de tous les paramètres enregistrés. L'expression de ces unités est basée sur le système international et peut pour certaines unités se référer à une nature de fraction analysée (solide, liquide ou gazeuse). La liste des unités de référence relève de la responsabilité du SANDRE.
1
*

PARAMETRES ENVIRONNEMENTAUX QUALITATIFS

Les paramètres environnementaux qualitatifs sont un sous-ensemble des paramètres environnementaux dont ils héritent des attributs et des liens avec d'autres objets. Pour chacun de ces paramètres, une liste finie de valeurs possibles est pré-établie voire codifiée. Le détail de cette liste est obtenu par les liens entre PARAMETRE ENVIRONNEMENTAL QUALITATIF et VALEURS POSSIBLES DU PARAMETRE. Concrètement, la saisie d'un résultat d'un paramètre environnemental qualitatif se fera en choisissant, dans une liste de valeurs associée au paramètre, la valeur correspondant au résultat. Par exemple, le résultat du paramètre "Conditions météorologiques" ne pourra être que l'une des sept valeurs suivantes : - temps sec ensoleillé, - temps sec couvert - temps humide - pluie - orage - neige - gel Les types "environnemental qualitatif" et "environnemental quantitatif" sont mutuellement exclusifs. La liste des paramètres environnementaux qualitatifs est administrée par le SANDRE qui en a la responsabilité.

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/ParEnvQual
ParEnvQual

Cette entité hérite de PARAMETRE ENVIRONNEMENTAL

Liste des propriétés:

L'expression des valeurs possibles du paramètre physique qualitatif permet de préciser la liste de valeurs qui sont permises pour le paramètre environnemental qualitatif Cette information complète l'information qui peut être indiquée dans l'entit...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/ExpValeursParEnvQual
ExpValeursParEnvQual
L'expression des valeurs possibles du paramètre physique qualitatif permet de préciser la liste de valeurs qui sont permises pour le paramètre environnemental qualitatif Cette information complète l'information qui peut être indiquée dans l'entité "Valeurs possibles du paramètre environnemental qualitatif". Elle permet notamment d'indiquer un intervalle de valeurs ou une expression textuelle indiquant les plages de valeurs utilisables pour le paramètre. Cette information est communiquée par le ou les organismes qui déposent auprès du SANDRE une demande de codification d'un paramètre.
0
1
cct:TextType
100

Liste des associations:

Les valeurs possibles du paramètre sont toutes les valeurs que peuvent prendre chaque paramètre qualitatif, toutes natures confondues. La liste des valeurs possibles du paramètre relève de la responsabilité du SANDRE.

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/ValeursPossiblesParametre
ValeursPossiblesParametre
Les valeurs possibles du paramètre sont toutes les valeurs que peuvent prendre chaque paramètre qualitatif, toutes natures confondues. La liste des valeurs possibles du paramètre relève de la responsabilité du SANDRE.
0
*

PARAMETRES ENVIRONNEMENTAUX QUANTITATIFS

Les paramètres environnementaux quantitatifs sont un sous-ensemble des paramètres environnementaux dont ils héritent des attributs et des liens qu'ils possèdent avec d'autres objets. Ces paramètres sont le résultat d'une mesure dont l'unité d'expression est définie dans l'attribut "Unité de mesure du paramètre environnemental quantitatif". Ils se distinguent des paramètres environnementaux qualitatifs parce qu'il n'est pas possible de pré-établir pour chacun d'eux une liste finie de valeurs possibles. Concrètement, la saisie d'un résultat d'un paramètre environnemental quantitatif se fera par la saisie directe du résultat. Les types "environnemental qualitatif" et "environnemental quantitatif" sont mutuellement exclusifs. La liste des paramètres environnementaux quantitatifs est administrée par le SANDRE qui en a la responsabilité.

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/ParEnvQuant
ParEnvQuant

Cette entité hérite de PARAMETRE ENVIRONNEMENTAL

Liste des associations:

Les unités de référence sont toutes les unités retenues par le SANDRE pour exprimer les résultats de tous les paramètres enregistrés. L'expression de ces unités est basée sur le système international et peut pour certaines unités se référer à une...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/UniteReference
UniteReference
Les unités de référence sont toutes les unités retenues par le SANDRE pour exprimer les résultats de tous les paramètres enregistrés. L'expression de ces unités est basée sur le système international et peut pour certaines unités se référer à une nature de fraction analysée (solide, liquide ou gazeuse). La liste des unités de référence relève de la responsabilité du SANDRE.
1
1

PARAMETRES HYDROBIOLOGIQUES QUALITATIFS

Les paramètres hydrobiologiques qualitatifs sont un sous-ensemble des paramètres hydrobiologiques dont ils héritent des attributs et des liens qu'ils possèdent avec d'autres objets. Pour chacun de ces paramètres, une liste finie de valeurs possibles est établie voire codifiée. Le détail de cette liste est obtenu par les liens entre PARAMETRE HYDROBIOLOGIQUE QUALITATIF et VALEURS POSSIBLES DU PARAMETRE. Tous les résultats des paramètres hydrobiologiques qualitatifs devront systématiquement être accompagnés d'une interprétation consignée sous la forme d'un commentaire sur le résultat. Les types "hydrobiologique qualitatif" et "hydrobiologique quantitatif" sont mutuellement exclusifs. La liste des paramètres hydrobiologiques qualitatifs est administrée par le SANDRE qui en a la responsabilité.

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/ParHydrobioQual
ParHydrobioQual

Cette entité hérite de PARAMETRE HYDROBIOLOGIQUE

Liste des propriétés:

L'expression des valeurs possibles du paramètre physique qualitatif permet de préciser la liste de valeurs qui sont permises pour le paramètre hydrobiologique. Cette information complète l'information qui peut être indiquée dans l'entité "Valeurs...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/ExpValeursParHydrobioQual
ExpValeursParHydrobioQual
L'expression des valeurs possibles du paramètre physique qualitatif permet de préciser la liste de valeurs qui sont permises pour le paramètre hydrobiologique. Cette information complète l'information qui peut être indiquée dans l'entité "Valeurs possibles du paramètre hydrobiologique". Elle permet notamment d'indiquer un intervalle de valeurs ou une expression textuelle indiquant les plages de valeurs utilisables pour le paramètre. Cette information est communiquée par le ou les organismes qui déposent auprès du SANDRE une demande de codification d'un paramètre.
0
1
cct:TextType
100

Liste des associations:

Les valeurs possibles du paramètre sont toutes les valeurs que peuvent prendre chaque paramètre qualitatif, toutes natures confondues. La liste des valeurs possibles du paramètre relève de la responsabilité du SANDRE.

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/ValeursPossiblesParametre
ValeursPossiblesParametre
Les valeurs possibles du paramètre sont toutes les valeurs que peuvent prendre chaque paramètre qualitatif, toutes natures confondues. La liste des valeurs possibles du paramètre relève de la responsabilité du SANDRE.
0
*

PARAMETRES HYDROBIOLOGIQUES QUANTITATIFS

Les paramètres hydrobiologiques quantitatifs sont un sous-ensemble des paramètres hydrobiologiques dont ils héritent des attributs et des liens qu'ils possèdent avec d'autres objets. Concrètement, la saisie d'un résultat d'un paramètre hydrobiologique quantitatif se fera par la saisie directe du résultat. Ces paramètres sont le résultat d'une mesure dont l'unité d'expression est définie dans le lien avec la nature et la fraction analysée. Ils se distinguent des paramètres qualitatifs parce qu'il n'est pas possible de pré-établir pour chacun d'eux une liste finie de valeurs possibles. Les types "hydrobiologique qualitatif" et "hydrobiologique quantitatif" sont mutuellement exclusifs. La liste des paramètres hydrobiologiques quantitatifs est administrée par le SANDRE qui en a la responsabilité.

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/ParHydrobioQuant
ParHydrobioQuant

Cette entité hérite de PARAMETRE HYDROBIOLOGIQUE

Liste des associations:

Les unités de référence sont toutes les unités retenues par le SANDRE pour exprimer les résultats de tous les paramètres enregistrés. L'expression de ces unités est basée sur le système international et peut pour certaines unités se référer à une...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/UniteReference
UniteReference
Les unités de référence sont toutes les unités retenues par le SANDRE pour exprimer les résultats de tous les paramètres enregistrés. L'expression de ces unités est basée sur le système international et peut pour certaines unités se référer à une nature de fraction analysée (solide, liquide ou gazeuse). La liste des unités de référence relève de la responsabilité du SANDRE.
1
1

PARAMETRES PHYSIQUES QUALITATIFS

Les paramètres physiques qualitatifs sont un sous-ensemble des paramètres physiques dont ils héritent des attributs et des liens qu'ils possèdent avec d'autres objets. Les types "physique qualitatif" et "physique quantitatif" sont mutuellement exclusifs. Pour chacun de ces paramètres, une liste finie de valeurs possibles est pré-établie voire codifiée. Le détail de cette liste est obtenu par les liens entre PARAMETRE PHYSIQUE QUALITATIF et VALEURS POSSIBLES DU PARAMETRE. Concrètement, la saisie d'un résultat d'un paramètre qualitatif se fera en choisissant, dans une liste de valeurs associées au paramètre, la valeur correspondant au résultat. Par exemple, dans l'hypothèse d'un paramètre qui s'intitulerait "température de l'eau" et qui s'exprimerait en classe, le résultat de ce paramètre ne serait que l'une des sept valeurs suivantes : - inférieur à 5°, - de 5° à 10°, - de 10° à 15°, - de 15° à 20°, - de 20° à 25°, - plus de 25°. La liste des paramètres physiques qualitatifs est administrée par le SANDRE qui en a la responsabilité. Il est à noter que cette liste est vide à la date de diffusion du dictionnaire.

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/ParPhysiqueQual
ParPhysiqueQual

Cette entité hérite de PARAMETRE PHYSIQUE

Liste des propriétés:

L'expression des valeurs possibles du paramètre physique qualitatif permet de préciser la liste de valeurs qui sont permises pour le paramètre physique. Cette information complète l'information qui peut être indiquée dans l'entité "Valeurs possi...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/ExpValeursParPhysiqueQual
ExpValeursParPhysiqueQual
L'expression des valeurs possibles du paramètre physique qualitatif permet de préciser la liste de valeurs qui sont permises pour le paramètre physique. Cette information complète l'information qui peut être indiquée dans l'entité "Valeurs possibles du paramètre physique qualitatif". Elle permet notamment d'indiquer un intervalle de valeurs ou une expression textuelle indiquant les plages de valeurs utilisables pour le paramètre. Cette information est communiquée par le ou les organismes qui déposent auprès du SANDRE une demande de codification d'un paramètre.
0
1
cct:TextType
80

Liste des associations:

Les valeurs possibles du paramètre sont toutes les valeurs que peuvent prendre chaque paramètre qualitatif, toutes natures confondues. La liste des valeurs possibles du paramètre relève de la responsabilité du SANDRE.

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/ValeursPossiblesParametre
ValeursPossiblesParametre
Les valeurs possibles du paramètre sont toutes les valeurs que peuvent prendre chaque paramètre qualitatif, toutes natures confondues. La liste des valeurs possibles du paramètre relève de la responsabilité du SANDRE.
0
*

PARAMETRES PHYSIQUES QUANTITATIFS

Les paramètres physiques quantitatifs sont un sous-ensemble des paramètres physiques dont ils héritent des attributs et des liens qu'ils possèdent avec d'autres objets. Les types "physique qualitatif" et "physique quantitatif" sont mutuellement exclusifs. Ces paramètres sont le résultat d'une mesure dont l'unité d'expression est définie dans l'attribut "Unité de mesure du paramètre physique quantitatif". Ils se distinguent des paramètres physiques qualitatifs parce qu'il n'est pas possible de pré-établir pour chacun d'eux une liste finie de valeurs possibles. Concrètement, la saisie d'un résultat d'un paramètre physique quantitatif se fera par la saisie directe du résultat. La liste des paramètres physiques quantitatifs est administrée par le SANDRE qui en a la responsabilité.

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/ParPhysiqueQuant
ParPhysiqueQuant

Cette entité hérite de PARAMETRE PHYSIQUE

Liste des associations:

Les unités de référence sont toutes les unités retenues par le SANDRE pour exprimer les résultats de tous les paramètres enregistrés. L'expression de ces unités est basée sur le système international et peut pour certaines unités se référer à une...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/UniteReference
UniteReference
Les unités de référence sont toutes les unités retenues par le SANDRE pour exprimer les résultats de tous les paramètres enregistrés. L'expression de ces unités est basée sur le système international et peut pour certaines unités se référer à une nature de fraction analysée (solide, liquide ou gazeuse). La liste des unités de référence relève de la responsabilité du SANDRE.
1
1

PARAMETRES DE SYNTHESE QUALITATIF

Les paramètres de synthèse qualitatifs sont un sous-ensemble des paramètres de synthèse dont ils héritent des attributs et des liens qu'ils possèdent avec d'autres objets. Les sous-types "de synthèse qualitatif" et " de synthèse quantitatif" sont mutuellement exclusifs. Pour chacun de ces paramètres, une liste finie de valeurs possibles est pré-établie voire codifiée. Le détail de cette liste est obtenu par les liens entre PARAMETRE DE SYNTHESE QUALITATIF et VALEURS POSSIBLES DU PARAMETRE. Concrètement, la saisie d'un résultat d'un paramètre qualitatif se fera en choisissant, dans une liste de valeurs associées au paramètre, la valeur correspondant au résultat. Par exemple, dans l'hypothèse d'une classe,le résultat de ce paramètre ne serait que l'une des valeurs suivantes : - Bleu - Vert - Jaune - Orange - Rouge La liste des paramètres de synthèse qualitatifs est administrée par le SANDRE qui en a la responsabilité.

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/ParSyntheseQual
ParSyntheseQual

Cette entité hérite de PARAMETRE DE SYNTHESE

Liste des propriétés:

L'expression des valeurs possibles du paramètre de synthèse permet de préciser la liste de valeurs qui sont permises pour le paramètre de synthèse. Cette information complète l'information qui peut être indiquée dans l'entité "Valeurs possibles d...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/ExpValeursParSyntheseQual
ExpValeursParSyntheseQual
L'expression des valeurs possibles du paramètre de synthèse permet de préciser la liste de valeurs qui sont permises pour le paramètre de synthèse. Cette information complète l'information qui peut être indiquée dans l'entité "Valeurs possibles du paramètre de synthèse.". Elle permet notamment d'indiquer un intervalle de valeurs ou une expression textuelle indiquant les plages de valeurs utilisables pour le paramètre. Cette information est communiquée par le ou les organismes qui déposent auprès du SANDRE une demande de codification d'un paramètre.
0
1
cct:TextType
100

Liste des associations:

Les valeurs possibles du paramètre sont toutes les valeurs que peuvent prendre chaque paramètre qualitatif, toutes natures confondues. La liste des valeurs possibles du paramètre relève de la responsabilité du SANDRE.

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/ValeursPossiblesParametre
ValeursPossiblesParametre
Les valeurs possibles du paramètre sont toutes les valeurs que peuvent prendre chaque paramètre qualitatif, toutes natures confondues. La liste des valeurs possibles du paramètre relève de la responsabilité du SANDRE.
0
*

PARAMETRES DE SYNTHESE QUANTITATIF

Les paramètres de synthèse quantitatifs sont un sous-ensemble des paramètres de synthèse dont ils héritent des attributs et des liens qu'ils possèdent avec d'autres objets. Concrètement, la saisie d'un résultat d'un paramètre de synthèse quantitatif se fera par la saisie directe du résultat. Ces paramètres sont le résultat d'un calcul sans unité. Ils se distinguent des paramètres qualitatifs parce qu'il n'est pas possible de pré-établir pour chacun d'eux une liste finie de valeurs possibles. Les sous-types "de synthèse qualitatif" et "de synthèse quantitatif" sont mutuellement exclusifs. La liste des paramètres de synthèse quantitatifs est administrée par le SANDRE qui en a la responsabilité.

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/ParSyntheseQuant
ParSyntheseQuant

Cette entité hérite de PARAMETRE DE SYNTHESE

PARAMETRE

Un paramètre est une propriété du milieu ou d'une partie du milieu qui contribue à en apprécier les caractéristiques et/ou la qualité et/ou l'aptitude à des usages. Il existe deux catégories de propriétés : - celles qui sont communes aux différentes natures de paramètres, - celles spécifiques à certaines natures de paramètres. Il en est de même pour les relations entre les paramètres et les autres objets. Cet état de fait a conduit à employer une modélisation faisant intervenir des objets génériques et des objets par nature de paramètres qui ne contiennent que des propriétés spécifiques à ces différentes natures. L'objet générique de la notion de paramètre est PARAMETRE. Il contient les propriétés communes à toutes les natures de paramètres. Le paramètre se décline d'une part en deux types : quantitatif et qualitatif, et d'autre part en différentes natures : physique, chimique, environnemental, microbiologique, hydrobiologique ou de synthèse. Le type quantitatif se rapporte aux paramètres qui ont une infinité de résultats. Le type qualitatif se rapporte aux paramètres qui ne prennent qu'un nombre limité de valeurs pré-définies pour chacun d'eux. Ces deux types sont mutuellement exclusifs. La nature de paramètre "environnemental" recouvre généralement : - tous les paramètres physiques et chimiques qui ne se mesurent pas directement sur le support d'investigation (exemple: pour le support EAU avec la qualité des eaux de surface, la température de l'air, la largeur du cours d'eau sont considérés comme des paramètres environnementaux...), - tous les paramètres d'observation relatifs à l'environnement du support d'investigation (exemple:Importance de l'ombrage sur les berges pour le support EAU avec la qualité des eaux de surface), et dont les résultats de mesure consituent une aide à l'interprétation des mesures effectuées directement sur le support d'investigation. La nature "physique" se rapporte aux paramètres dont l'objet est la mesure d'une caractéristique physique du support d'investigation (exemple: pour le support EAU, température de l'eau, conductivité...). La nature "chimique" se rapporte aux paramètres dont la mesure a pour objet une grandeur chimique (concentration d'une substance, Demande Biologique en Oxygène, ...). La nature "hydrobiologique" se rapporte aux paramètres dont l'expression décrit de manière générale l'état ou la présence des organismes aquatiques. La nature "microbiologique" se rapporte aux paramètres qui ont pour objet la recherche, la détermination et/ou le dénombrement d'êtres microscopiques présents dans l'eau. Cette catégorie de paramètres est également étendue par convention à l'étude d'êtres vivants assimilés à des êtres microscopiques comme les parasites, les mousses ou champignons. Un paramètre est dit "de synthèse" lorsqu'il est issu d'une transformation de valeurs de paramètres élémentaires ou calculés et dont le résultat est à forte valeur ajoutée et s'exprime sans unité. Il s'agit généralement d'indices ou de classes. Ces différentes natures sont mutuellement exclusives. Tout organisme peut demander la codification d'un nouveau paramètre. Pour cela, il suffit d'en faire la demande auprès du SANDRE qui procédera en deux étapes (constitution et diffusion d'une fiche descriptive pour chaque paramètre) pour assurer un service rapide tout en gardant une liste homogène. Tous les paramètres sont décrits par un nom complet, ainsi que par des libellés longs et courts pour une exploitation informatique. Cette information est complétée quelquefois par la mention de synonymes ou de polysèmes qui indiquent les différentes appellations du paramètre et celles avec lesquelles il ne faut pas le confondre. Toutes les fiches paramètres, quel que soit leur statut, peuvent faire l'objet de révisions. La liste des paramètres est administrée par le SANDRE qui en a la responsabilité.

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/Parametre
Parametre

Liste des propriétés:

Le code du paramètre est un identifiant alphanumérique non signifiant sur 5 positions maximum, associé à chaque paramètre enregistré par le SANDRE. L'attribution d'un code à un paramètre relève de la responsabilité du SANDRE.

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/CdParametre
CdParametre
Le code du paramètre est un identifiant alphanumérique non signifiant sur 5 positions maximum, associé à chaque paramètre enregistré par le SANDRE. L'attribution d'un code à un paramètre relève de la responsabilité du SANDRE.
1
1
cct:IdentifierType
5

Le nom du paramètre est un mot ou ensemble de mots composant la dénomination du paramètre qui doit être la plus explicite possible. Les sigles seront à éviter au profit d'une rédaction complète. La rédaction du nom des paramètres chimiques devra ...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/NomParametre
NomParametre
Le nom du paramètre est un mot ou ensemble de mots composant la dénomination du paramètre qui doit être la plus explicite possible. Les sigles seront à éviter au profit d'une rédaction complète. La rédaction du nom des paramètres chimiques devra intégrer au mieux la nomenclature ISO des substances chimiques. Cette information est fournie par le ou les organismes qui déposent une demande d'enregistrement de paramètre auprès du SANDRE qui a la responsabilité de la liste des paramètres. Cette information peut être complétée par les mises-à-jour successives de la fiche descriptive du paramètre.
0
1
cct:TextType
255

Le statut d'un paramètre est affecté par le SANDRE et prend une des valeurs définies dans la nomenclature Sandre n°390. Une nomenclature ou un élément codifié d'une liste nationale SANDRE possède un statut GELE lorsqu'il a fait l'objet d'un trava...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/StParametre
StParametre
Le statut d'un paramètre est affecté par le SANDRE et prend une des valeurs définies dans la nomenclature Sandre n°390. Une nomenclature ou un élément codifié d'une liste nationale SANDRE possède un statut GELE lorsqu'il a fait l'objet d'un travail de vérification de sa pertinence par un groupe d'experts du SANDRE, au regard des listes de références existantes. La conclusion de ce travail a mis en évidence une ou plusieurs erreurs pouvant être de nature variée (redondance d'informations, informations incomplètes, confusion) qui n'autorisent pas son usage au sein d'échanges de données. Une nomenclature ou une occurrence de listes nationales de statut gelé peut en outre évoluer à l'avenir vers un statut valide, toujours selon l'avis de groupes d'experts. Une nomenclature ou un élément codifié d'une liste nationale SANDRE possède un statut VALIDE lorsqu'il a été jugé pertinent et cohérent aux yeux d'un groupe d'experts, garantissant ainsi son caractère valide. La nomenclature ou l'occurrence de listes nationales est bien reconnu officiellement par le SANDRE et PEUT désormais faire l'objet d'échanges de données.
0
1
http://id.eaufrance.fr/nsa/390

La date de création du paramètre est la date exprimée au jour près, à laquelle un paramètre de la qualité des eaux a été enregistré, avec le statut de "code provisoire", dans la liste nationale des paramètres (cf. statut du paramètre). L'affectat...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/DateCreationParametre
DateCreationParametre
La date de création du paramètre est la date exprimée au jour près, à laquelle un paramètre de la qualité des eaux a été enregistré, avec le statut de "code provisoire", dans la liste nationale des paramètres (cf. statut du paramètre). L'affectation d'une date de création à un paramètre relève de la responsabilité du SANDRE.
0
1
cct:DateType

La date de la dernière mise-à-jour du paramètre est la date exprimée au jour près, de la dernière mise-à-jour validée des informations portées sur la fiche de description du paramètre. L'affectation de la date de la dernière mise-à-jour à un para...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/DateMajParametre
DateMajParametre
La date de la dernière mise-à-jour du paramètre est la date exprimée au jour près, de la dernière mise-à-jour validée des informations portées sur la fiche de description du paramètre. L'affectation de la date de la dernière mise-à-jour à un paramètre relève de la responsabilité du SANDRE.
0
1
cct:DateTimeType

L'auteur du paramètre est le premier organisme à avoir demandé au SANDRE l'enregistrement du paramètre. L'attribution d'un auteur à un paramètre relève de la responsabilité du SANDRE.

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/AuteurParametre
AuteurParametre
L'auteur du paramètre est le premier organisme à avoir demandé au SANDRE l'enregistrement du paramètre. L'attribution d'un auteur à un paramètre relève de la responsabilité du SANDRE.
0
1
cct:TextType
50

Les contraintes des interfaces informatiques (écran, imprimantes...) ne permettent pas toujours l'emploi du nom du paramètre qui s'avère parfois trop long. Un nom condensé est alors nécessaire : le libellé court, nom du paramètre sur 10 caractères...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/LbCourtParametre
LbCourtParametre
Les contraintes des interfaces informatiques (écran, imprimantes...) ne permettent pas toujours l'emploi du nom du paramètre qui s'avère parfois trop long. Un nom condensé est alors nécessaire : le libellé court, nom du paramètre sur 10 caractères, et le libellé long : nom du paramètre sur 25 caractères. Cette information est fournie par le ou les organismes qui déposent une demande d'enregistrement de paramètre auprès du SANDRE qui a la responsabilité de la liste des paramètres. Cette information peut être complétée par les mises-à-jour successives de la fiche descriptive du paramètre.
0
1
cct:TextType
10

Les contraintes des interfaces informatiques (écran, imprimantes...) ne permettent pas toujours l'emploi du nom du paramètre qui s'avère parfois trop long. Un nom condensé est alors nécessaire : le libellé court, nom du paramètre sur 10 caractères...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/LbLongParametre
LbLongParametre
Les contraintes des interfaces informatiques (écran, imprimantes...) ne permettent pas toujours l'emploi du nom du paramètre qui s'avère parfois trop long. Un nom condensé est alors nécessaire : le libellé court, nom du paramètre sur 10 caractères, et le libellé long : nom du paramètre sur 25 caractères. Cette information est fournie par le ou les organismes qui déposent une demande d'enregistrement de paramètre auprès du SANDRE qui a la responsabilité de la liste des paramètres. Cette information peut être complétée par les mises-à-jour successives de la fiche descriptive du paramètre.
0
1
cct:TextType
25

La définition du paramètre est un énoncé qui doit permettre une bonne compréhension ainsi qu'une identification non ambiguë du paramètre. Cette information est fournie par le ou les organismes qui déposent une demande d'enregistrement de paramètr...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/DfParametre
DfParametre
La définition du paramètre est un énoncé qui doit permettre une bonne compréhension ainsi qu'une identification non ambiguë du paramètre. Cette information est fournie par le ou les organismes qui déposent une demande d'enregistrement de paramètre auprès du SANDRE qui a la responsabilité de la liste des paramètres. Cette information peut être complétée par les mises-à-jour successives de la fiche descriptive du paramètre.
0
1
cct:TextType

Les références bibliographiques doivent mentionner les sources documentaires ou autres qui apportent un complément d'information sur le paramètre. Cette information est fournie par le ou les organismes qui déposent une demande d'enregistrement de...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/ReferenceParametre
ReferenceParametre
Les références bibliographiques doivent mentionner les sources documentaires ou autres qui apportent un complément d'information sur le paramètre. Cette information est fournie par le ou les organismes qui déposent une demande d'enregistrement de paramètre auprès du SANDRE qui a la responsabilité de la liste des paramètres. Cette information peut être complétée par les mises-à-jour successives de la fiche descriptive du paramètre.
0
1
cct:TextType

Les commentaires sont des informations sur le paramètre qu'il peut être intéressant de porter à la connaissance du lecteur et qui ne sont pas formalisées dans la fiche sur le paramètre. Cette information est fournie par le ou les organismes qui d...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/ComParametre
ComParametre
Les commentaires sont des informations sur le paramètre qu'il peut être intéressant de porter à la connaissance du lecteur et qui ne sont pas formalisées dans la fiche sur le paramètre. Cette information est fournie par le ou les organismes qui déposent une demande d'enregistrement de paramètre auprès du SANDRE qui a la responsabilité de la liste des paramètres. Cette information peut être complétée par les mises-à-jour successives de la fiche descriptive du paramètre.
0
1
cct:TextType

Le nom international du paramètre est une information précisant le libellé utilisé de manière international pour le paramètre. Il s'agit généralement du nom anglais du paramètre. Cette information est fournie par le ou les organismes qui déposent...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/NomIntParametre
NomIntParametre
Le nom international du paramètre est une information précisant le libellé utilisé de manière international pour le paramètre. Il s'agit généralement du nom anglais du paramètre. Cette information est fournie par le ou les organismes qui déposent une demande d'enregistrement de paramètre auprès du SANDRE qui a la responsabilité de la liste des paramètres. Cette information peut être complétée par les mises-à-jour successives de la fiche descriptive du paramètre.
0
1
cct:TextType
255

Un paramètre est calculé lorsque son élaboration est issue d'un calcul à partir d'un ou plusieurs paramètres élémentaires. Les valeurs possibles sont les suivantes : Les codes de valeurs possibles sont définis dans la nomenclature n°252. Cette...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/ParametreCalcule
ParametreCalcule
Un paramètre est calculé lorsque son élaboration est issue d'un calcul à partir d'un ou plusieurs paramètres élémentaires. Les valeurs possibles sont les suivantes : Les codes de valeurs possibles sont définis dans la nomenclature n°252. Cette information est fournie par le ou les organismes qui déposent une demande d'enregistrement de paramètre SANDRE qui a la responsabilité de la liste des paramètres.
0
1
http://id.eaufrance.fr/nsa/252

Le type de paramètre apporte une information sur le nombre de valeurs possibles pour le résultat de mesure du paramètre en question. Deux types ont été définis au sein de la nomenclature Sandre n°541. Le type quantitatif se rapporte aux paramètres...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/TypeParametre
TypeParametre
Le type de paramètre apporte une information sur le nombre de valeurs possibles pour le résultat de mesure du paramètre en question. Deux types ont été définis au sein de la nomenclature Sandre n°541. Le type quantitatif se rapporte aux paramètres qui ont une infinité de résultats. Le type qualitatif se rapporte aux paramètres qui ne prennent qu'un nombre limité de valeurs pré-définies pour chacun d'eux.
0
1
http://id.eaufrance.fr/nsa/541

La nature d'un paramètre désigne la catégorie de paramètres à laquelle il appartient, selon la listed e valeurs possibles définies par le Sandre au sein de la nomenclature n°535. (physique, chimique, environnemental, microbiologique, hydrobiologiq...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/NatParametre
NatParametre
La nature d'un paramètre désigne la catégorie de paramètres à laquelle il appartient, selon la listed e valeurs possibles définies par le Sandre au sein de la nomenclature n°535. (physique, chimique, environnemental, microbiologique, hydrobiologique ou de synthèse)
0
1
http://id.eaufrance.fr/nsa/535

Liste des associations:

Au sens strict un polysème est un mot qui comporte plusieurs sens. Dans le cadre du présent dictionnaire, la notion de polysème a été étendue. Sont considérés comme polysèmes d'un paramètre, tous les noms de paramètres, reconnus ou incorrects avec...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/PolysemeParametre
PolysemeParametre
Au sens strict un polysème est un mot qui comporte plusieurs sens. Dans le cadre du présent dictionnaire, la notion de polysème a été étendue. Sont considérés comme polysèmes d'un paramètre, tous les noms de paramètres, reconnus ou incorrects avec lesquels il y a risque de confusion soit du fait d'une ressemblance phonétique, soit parce que les objets qu'ils recouvrent sont proches. L'utilisateur prendra garde à ne pas confondre un paramètre avec un de ses polysèmes et s'interdira de désigner un paramètre par un de ses polysèmes. Lorsqu'un polysème est un autre paramètre décrit par le SANDRE, son code paramètre sera précisé dans les commentaires du paramètre. La liste des polysèmes est établie par paramètre sous la responsabilité du SANDRE.
0
*

Un paramètre peut être connu sous différentes appellations parmi lesquelles une seule est retenue pour désigner le paramètre. Cependant, pour une information plus complète, les autres appellations sont conservées dans cet objet. La liste des syno...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/SynonymeParametre
SynonymeParametre
Un paramètre peut être connu sous différentes appellations parmi lesquelles une seule est retenue pour désigner le paramètre. Cependant, pour une information plus complète, les autres appellations sont conservées dans cet objet. La liste des synonymes est établie pour chaque paramètre sous la responsabilité du SANDRE.
0
*

Cette entité est héritée par :

Un paramètre est dit de synthèse lorsqu'il est issu d'une transformation de valeurs de paramètres élémentaires ou calculés et dont le résultat est à forte valeur ajoutée et s'exprime sans unité. Il s'agit généralement d'indices ou de classes. Un ...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/ParametreSynthese
ParametreSynthese
Un paramètre est dit de synthèse lorsqu'il est issu d'une transformation de valeurs de paramètres élémentaires ou calculés et dont le résultat est à forte valeur ajoutée et s'exprime sans unité. Il s'agit généralement d'indices ou de classes. Un paramètre de synthèse peut s'appliquer pour un prélèvement unique mais aussi correspondre aux traitements de plusieurs prélèvements d'échantillons dans le temps. Un paramètre de synthèse est introduit dans la liste de référence administrée par le SANDRE lorsqu'il est défini par la réglementation ou assimilée (par exemple, document SEQ'EAU). Cette information est fournie par le ou les organismes qui déposent une demande d'enregistrement de paramètre SANDRE qui a la responsabilité de la liste des paramètres.

Le paramètre microbiologique se rapporte aux paramètres qui ont pour objet la recherche, la détermination, voire le dénombrement d'êtres microscopiques présents dans l'eau. Cette catégorie de paramètre est également étendue par convention à des êt...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/ParametreMicrobiologique
ParametreMicrobiologique
Le paramètre microbiologique se rapporte aux paramètres qui ont pour objet la recherche, la détermination, voire le dénombrement d'êtres microscopiques présents dans l'eau. Cette catégorie de paramètre est également étendue par convention à des êtres vivants assimilés aux organismes microscopiques comme les parasites, certaines mousses ou champignons... L'objet PARAMETRE MICROBIOLOGIQUE a un lien très fort avec l'objet PARAMETRE dont il hérite des attributs (dont l'identifiant), et des liens avec d'autres objets. Le paramètre microbiologique ne se décline pas en types, car il est les deux types à la fois. En effet, le résultat de ce paramètre est soit un dénombrement, soit un code signifiant la présence ou l'absence d'un micro-organisme, soit encore l'identification du ou des organismes présents dans l'échantillon. La description d'un paramètre microbiologique fait référence à deux étapes dans la mesure du paramètre : - le prélèvement, la conservation et le transport, - la détermination, pour chacune desquelles une ou plusieurs méthodes peuvent être précisées. Un paramètre microbiologique peut faire l'objet d'un ou plusieurs taxons. La liste des paramètres microbiologiques est administrée par le SANDRE qui en a la responsabilité.

Les paramètres physiques se rapportent aux paramètres dont l'objet est la mesure d'une caractéristique physique de l'eau comme sa température, sa conductivité... Les paramètres qui mesurent une grandeur physique non intrinsèque à l'eau sont consid...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/ParametrePhysique
ParametrePhysique
Les paramètres physiques se rapportent aux paramètres dont l'objet est la mesure d'une caractéristique physique de l'eau comme sa température, sa conductivité... Les paramètres qui mesurent une grandeur physique non intrinsèque à l'eau sont considérés comme des paramètres environnementaux : - largeur du cours d'eau, - température de l'air. L'objet PARAMETRE PHYSIQUE a un lien fort avec l'objet PARAMETRE dont il hérite des attributs (dont l'identifiant) et des liens avec d'autres objets. La description du paramètre physique distingue 4 étapes dans la mesure du paramètre : - le prélèvement et l'échantillonnage ; - la conservation et le transport ; - le fractionnement du support servant à la mesure ; - et la mesure ; pour chacune desquelles une ou plusieurs méthodes peuvent être précisées. Un paramètre physique se décline encore en types quantitatif et qualitatif. La liste des paramètres physiques est administrée par le SANDRE qui en a la responsabilité.

La nature de paramètre "environnemental" recouvre généralement : - tous les paramètres physiques et chimiques qui ne se mesurent pas directement sur le support d'investigation (exemple: pour le support EAU avec la qualité des eaux de surface, la...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/ParametreEnvironnemental
ParametreEnvironnemental
La nature de paramètre "environnemental" recouvre généralement : - tous les paramètres physiques et chimiques qui ne se mesurent pas directement sur le support d'investigation (exemple: pour le support EAU avec la qualité des eaux de surface, la température de l'air, la largeur du cours d'eau sont considérés comme des paramètres environnementaux...), - tous les paramètres d'observation relatifs à l'environnement du support d'investigation (exemple:Importance de l'ombrage sur les berges pour le support EAU avec la qualité des eaux de surface), et dont les résultats de mesure consituent une aide à l'interprétation des mesures effectuées directement sur le support d'investigation. L'objet PARAMETRE ENVIRONNEMENTAL a un lien fort avec l'objet PARAMETRE dont il hérite des attributs (dont l'identifiant), et des liens avec d'autres objets. Un paramètre environnemental se décline encore en types quantitatifs et qualitatifs pour chacun desquels sont précisés respectivement l'unité de mesure ou les valeurs possibles du paramètre. La description du paramètre environnemental fait référence à une ou plusieurs méthodes d'observation. La liste des paramètres environnementaux est administrée par le SANDRE qui en a la responsabilité.

La nature chimique se rapporte aux paramètres dont la mesure a pour objet une grandeur chimique (concentration d'une substance, Demande Biologique en Oxygène, ...). L'objet PARAMETRE CHIMIQUE a un lien fort avec l'objet PARAMETRE dont il hérite de...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/ParametreChimique
ParametreChimique
La nature chimique se rapporte aux paramètres dont la mesure a pour objet une grandeur chimique (concentration d'une substance, Demande Biologique en Oxygène, ...). L'objet PARAMETRE CHIMIQUE a un lien fort avec l'objet PARAMETRE dont il hérite des attributs (dont l'identifiant) et des liens avec d'autres objets. Un paramètre chimique se décline encore en type quantitatif et qualitatif. Cependant, le dictionnaire de données ne décrit pas le paramètre chimique qualitatif car aucun paramètre de cette catégorie n'a encore été recensé. La description du paramètre chimique distingue quatre étapes dans la mesure du paramètre : - le prélèvement et l'échantillonnage ; - la conservation et le transport ; - le fractionnement du support analysé ; - et l'analyse ; pour chacune desquelles une ou plusieurs méthodes peuvent être précisées. En règle générale, chaque substance chimique ne fait l'objet que d'un et un seul paramètre. Cependant, des formes de molécules chimiques confondues pendant un temps sous un nom générique (exemple : DDT) peuvent, avec les progrès des méthodes, faire chacune l'objet d'un paramètre (exemple : DDT op', DDT pp', etc.). La liste des paramètres chimiques est administrée par le SANDRE qui en a la responsabilité.

La nature "hydrobiologique" se rapporte aux paramètres dont l'expression décrit de manière générale l'état ou la présence des organismes aquatiques. L'objet PARAMETRE HYDROBIOLOGIQUE a un lien très fort avec l'objet PARAMETRE dont il hérite des ...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/ParametreHydrobiologique
ParametreHydrobiologique
La nature "hydrobiologique" se rapporte aux paramètres dont l'expression décrit de manière générale l'état ou la présence des organismes aquatiques. L'objet PARAMETRE HYDROBIOLOGIQUE a un lien très fort avec l'objet PARAMETRE dont il hérite des attributs (dont l'identifiant), et des liens avec d'autres objets. Il existe aussi un lien hiérarchique entre les paramètres hydrobiologiques car un indice hydrobiologique est une information élaborée obtenue à partir de données hydrobiologiques plus élémentaires. Un paramètre hydrobiologique se décline encore en types quantitatifs et qualitatifs pour chacun desquels sont précisés respectivement l'unité de mesure ou les valeurs possibles du paramètre. La description du paramètre hydrobiologique fait référence à un protocole de prélèvement et à un support recensés respectivement dans les listes des méthodes et des supports administrées par le SANDRE. Dans ce contexte, le support est l'organisme vivant échantillonné en vue de l'élaboration, ou de la mesure, ou bien encore du calcul d'une grandeur définie dans le cadre du paramètre. Il s'agit : - des poissons, - des diatomées, - des mollusques, - des invertébrés benthiques. - des macrophytes - des phytoplanctons... La liste des paramètres hydrobiologiques est administrée par le SANDRE qui en a la responsabilité.

PARAMETRE CHIMIQUE

La nature chimique se rapporte aux paramètres dont la mesure a pour objet une grandeur chimique (concentration d'une substance, Demande Biologique en Oxygène, ...). L'objet PARAMETRE CHIMIQUE a un lien fort avec l'objet PARAMETRE dont il hérite des attributs (dont l'identifiant) et des liens avec d'autres objets. Un paramètre chimique se décline encore en type quantitatif et qualitatif. Cependant, le dictionnaire de données ne décrit pas le paramètre chimique qualitatif car aucun paramètre de cette catégorie n'a encore été recensé. La description du paramètre chimique distingue quatre étapes dans la mesure du paramètre : - le prélèvement et l'échantillonnage ; - la conservation et le transport ; - le fractionnement du support analysé ; - et l'analyse ; pour chacune desquelles une ou plusieurs méthodes peuvent être précisées. En règle générale, chaque substance chimique ne fait l'objet que d'un et un seul paramètre. Cependant, des formes de molécules chimiques confondues pendant un temps sous un nom générique (exemple : DDT) peuvent, avec les progrès des méthodes, faire chacune l'objet d'un paramètre (exemple : DDT op', DDT pp', etc.). La liste des paramètres chimiques est administrée par le SANDRE qui en a la responsabilité.

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/ParametreChimique
ParametreChimique

Cette entité hérite de PARAMETRE

Liste des associations:

La substance chimique est le nom générique pour désigner : - les éléments chimiques, - les molécules chimiques, - les ions... En règle générale, chaque substance chimique ne fait l'objet que d'un et un seul paramètre. Cependant, d...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/SubstanceChimique
SubstanceChimique
La substance chimique est le nom générique pour désigner : - les éléments chimiques, - les molécules chimiques, - les ions... En règle générale, chaque substance chimique ne fait l'objet que d'un et un seul paramètre. Cependant, des formes de molécules chimiques confondues pendant un temps sous un nom générique (exemple : DDT) peuvent, avec les progrès des méthodes, faire chacune l'objet d'un paramètre (exemple : DDT op', DDT pp', etc.). La liste des substances chimiques est administrée par le SANDRE qui en a la responsabilité.
0
1

Les principales méthodes reconnues par le SANDRE sont les méthodes normalisées par l'AFNOR ou les méthodes largement reconnues comme celle du type "Rodier" ou du "STANDARD METHOD". Les méthodes sont rassemblées dans une liste qui couvre tous les d...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/Methode
MethodeFract
Les principales méthodes reconnues par le SANDRE sont les méthodes normalisées par l'AFNOR ou les méthodes largement reconnues comme celle du type "Rodier" ou du "STANDARD METHOD". Les méthodes sont rassemblées dans une liste qui couvre tous les domaines pour lesquels il existe un paramètre. Pour plus de souplesse, des méthodes particulières ont été créées : - Méthode inconnue ; - Méthode non fixée ; - Méthode spécifique ; - Méthode sans objet. Ainsi, lorsqu'une méthode utilisée dans la mesure d'un paramètre n'est pas répandue, voire non normée, ou bien encore non reconnue, la description du résultat devra mentionner : "Méthode spécifique". De même, lorsqu'il n'est pas possible de connaître la méthode avec laquelle a été obtenu un résultat, il sera possible de le mentionner par : "Méthode Inconnue". Ceci permettra de distinguer l'absence d'information avec une saisie incomplète. L'occurrence "Méthode non fixée" sera employée dans des cas où aucune méthode n'est utile pour mesurer un paramètre. Enfin, la "Méthode sans objet" sera mentionnée lorsqu'il est demandé de faire référence à une méthode alors que cela n'a pas de signification par rapport au cas considéré. Par exemple, la "Méthode sans objet" sera mentionnée dans les phases de conservation et de transport des mesures des paramètres physico-chimiques lorsqu'elles sont effectuées dans le milieu comme les mesures d'oxygène dissous faites à l'aide d'une sonde directement dans l'eau de la rivière. La liste des méthodes est générique et porte sur toutes les phases du processus de mesure des paramètres. Chaque méthode n'est pas non plus systématiquement spécifique à l'une de ces phases ou à une nature particulière de paramètre. En effet, une méthode peut couvrir tout le cycle du processus et/ou être utilisable pour une phase quelle que soit la nature du paramètre. Les méthodes peuvent être référencées par les paramètres à différentes phases de leur processus de mesure que sont : pour les paramètres chimiques et physiques : - le prélèvement et l'échantillonnage ; - la conservation et le transport ; - le fractionnement ; - l'analyse ; pour les paramètres environnementaux : - l'observation ; pour les paramètres hydrobiologiques : - l'ensemble du processus ; pour les paramètres microbiologiques : - le prélèvement, la conservation et le transport ; - la détermination. Deux catégories de liens existent entre les méthodes. L'un d'eux est le remplacement de vieilles méthodes par de nouvelles induit par l'évolution de la technologie. Le deuxième concerne les méthodes qui ne portent pas sur tout le cycle d'acquisition de données pour un paramètre mais qui peuvent recommander, voire imposer, une ou plusieurs autres méthodes pour les phases qu'elles ne couvrent pas. La liste des méthodes est administrée par le SANDRE qui en a la responsabilité.
0
*

Les principales méthodes reconnues par le SANDRE sont les méthodes normalisées par l'AFNOR ou les méthodes largement reconnues comme celle du type "Rodier" ou du "STANDARD METHOD". Les méthodes sont rassemblées dans une liste qui couvre tous les d...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/Methode
MethodeCons
Les principales méthodes reconnues par le SANDRE sont les méthodes normalisées par l'AFNOR ou les méthodes largement reconnues comme celle du type "Rodier" ou du "STANDARD METHOD". Les méthodes sont rassemblées dans une liste qui couvre tous les domaines pour lesquels il existe un paramètre. Pour plus de souplesse, des méthodes particulières ont été créées : - Méthode inconnue ; - Méthode non fixée ; - Méthode spécifique ; - Méthode sans objet. Ainsi, lorsqu'une méthode utilisée dans la mesure d'un paramètre n'est pas répandue, voire non normée, ou bien encore non reconnue, la description du résultat devra mentionner : "Méthode spécifique". De même, lorsqu'il n'est pas possible de connaître la méthode avec laquelle a été obtenu un résultat, il sera possible de le mentionner par : "Méthode Inconnue". Ceci permettra de distinguer l'absence d'information avec une saisie incomplète. L'occurrence "Méthode non fixée" sera employée dans des cas où aucune méthode n'est utile pour mesurer un paramètre. Enfin, la "Méthode sans objet" sera mentionnée lorsqu'il est demandé de faire référence à une méthode alors que cela n'a pas de signification par rapport au cas considéré. Par exemple, la "Méthode sans objet" sera mentionnée dans les phases de conservation et de transport des mesures des paramètres physico-chimiques lorsqu'elles sont effectuées dans le milieu comme les mesures d'oxygène dissous faites à l'aide d'une sonde directement dans l'eau de la rivière. La liste des méthodes est générique et porte sur toutes les phases du processus de mesure des paramètres. Chaque méthode n'est pas non plus systématiquement spécifique à l'une de ces phases ou à une nature particulière de paramètre. En effet, une méthode peut couvrir tout le cycle du processus et/ou être utilisable pour une phase quelle que soit la nature du paramètre. Les méthodes peuvent être référencées par les paramètres à différentes phases de leur processus de mesure que sont : pour les paramètres chimiques et physiques : - le prélèvement et l'échantillonnage ; - la conservation et le transport ; - le fractionnement ; - l'analyse ; pour les paramètres environnementaux : - l'observation ; pour les paramètres hydrobiologiques : - l'ensemble du processus ; pour les paramètres microbiologiques : - le prélèvement, la conservation et le transport ; - la détermination. Deux catégories de liens existent entre les méthodes. L'un d'eux est le remplacement de vieilles méthodes par de nouvelles induit par l'évolution de la technologie. Le deuxième concerne les méthodes qui ne portent pas sur tout le cycle d'acquisition de données pour un paramètre mais qui peuvent recommander, voire imposer, une ou plusieurs autres méthodes pour les phases qu'elles ne couvrent pas. La liste des méthodes est administrée par le SANDRE qui en a la responsabilité.
0
*

Les principales méthodes reconnues par le SANDRE sont les méthodes normalisées par l'AFNOR ou les méthodes largement reconnues comme celle du type "Rodier" ou du "STANDARD METHOD". Les méthodes sont rassemblées dans une liste qui couvre tous les d...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/Methode
MethodeAnalyse
Les principales méthodes reconnues par le SANDRE sont les méthodes normalisées par l'AFNOR ou les méthodes largement reconnues comme celle du type "Rodier" ou du "STANDARD METHOD". Les méthodes sont rassemblées dans une liste qui couvre tous les domaines pour lesquels il existe un paramètre. Pour plus de souplesse, des méthodes particulières ont été créées : - Méthode inconnue ; - Méthode non fixée ; - Méthode spécifique ; - Méthode sans objet. Ainsi, lorsqu'une méthode utilisée dans la mesure d'un paramètre n'est pas répandue, voire non normée, ou bien encore non reconnue, la description du résultat devra mentionner : "Méthode spécifique". De même, lorsqu'il n'est pas possible de connaître la méthode avec laquelle a été obtenu un résultat, il sera possible de le mentionner par : "Méthode Inconnue". Ceci permettra de distinguer l'absence d'information avec une saisie incomplète. L'occurrence "Méthode non fixée" sera employée dans des cas où aucune méthode n'est utile pour mesurer un paramètre. Enfin, la "Méthode sans objet" sera mentionnée lorsqu'il est demandé de faire référence à une méthode alors que cela n'a pas de signification par rapport au cas considéré. Par exemple, la "Méthode sans objet" sera mentionnée dans les phases de conservation et de transport des mesures des paramètres physico-chimiques lorsqu'elles sont effectuées dans le milieu comme les mesures d'oxygène dissous faites à l'aide d'une sonde directement dans l'eau de la rivière. La liste des méthodes est générique et porte sur toutes les phases du processus de mesure des paramètres. Chaque méthode n'est pas non plus systématiquement spécifique à l'une de ces phases ou à une nature particulière de paramètre. En effet, une méthode peut couvrir tout le cycle du processus et/ou être utilisable pour une phase quelle que soit la nature du paramètre. Les méthodes peuvent être référencées par les paramètres à différentes phases de leur processus de mesure que sont : pour les paramètres chimiques et physiques : - le prélèvement et l'échantillonnage ; - la conservation et le transport ; - le fractionnement ; - l'analyse ; pour les paramètres environnementaux : - l'observation ; pour les paramètres hydrobiologiques : - l'ensemble du processus ; pour les paramètres microbiologiques : - le prélèvement, la conservation et le transport ; - la détermination. Deux catégories de liens existent entre les méthodes. L'un d'eux est le remplacement de vieilles méthodes par de nouvelles induit par l'évolution de la technologie. Le deuxième concerne les méthodes qui ne portent pas sur tout le cycle d'acquisition de données pour un paramètre mais qui peuvent recommander, voire imposer, une ou plusieurs autres méthodes pour les phases qu'elles ne couvrent pas. La liste des méthodes est administrée par le SANDRE qui en a la responsabilité.
0
*

Les principales méthodes reconnues par le SANDRE sont les méthodes normalisées par l'AFNOR ou les méthodes largement reconnues comme celle du type "Rodier" ou du "STANDARD METHOD". Les méthodes sont rassemblées dans une liste qui couvre tous les d...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/Methode
MethodePrlvt
Les principales méthodes reconnues par le SANDRE sont les méthodes normalisées par l'AFNOR ou les méthodes largement reconnues comme celle du type "Rodier" ou du "STANDARD METHOD". Les méthodes sont rassemblées dans une liste qui couvre tous les domaines pour lesquels il existe un paramètre. Pour plus de souplesse, des méthodes particulières ont été créées : - Méthode inconnue ; - Méthode non fixée ; - Méthode spécifique ; - Méthode sans objet. Ainsi, lorsqu'une méthode utilisée dans la mesure d'un paramètre n'est pas répandue, voire non normée, ou bien encore non reconnue, la description du résultat devra mentionner : "Méthode spécifique". De même, lorsqu'il n'est pas possible de connaître la méthode avec laquelle a été obtenu un résultat, il sera possible de le mentionner par : "Méthode Inconnue". Ceci permettra de distinguer l'absence d'information avec une saisie incomplète. L'occurrence "Méthode non fixée" sera employée dans des cas où aucune méthode n'est utile pour mesurer un paramètre. Enfin, la "Méthode sans objet" sera mentionnée lorsqu'il est demandé de faire référence à une méthode alors que cela n'a pas de signification par rapport au cas considéré. Par exemple, la "Méthode sans objet" sera mentionnée dans les phases de conservation et de transport des mesures des paramètres physico-chimiques lorsqu'elles sont effectuées dans le milieu comme les mesures d'oxygène dissous faites à l'aide d'une sonde directement dans l'eau de la rivière. La liste des méthodes est générique et porte sur toutes les phases du processus de mesure des paramètres. Chaque méthode n'est pas non plus systématiquement spécifique à l'une de ces phases ou à une nature particulière de paramètre. En effet, une méthode peut couvrir tout le cycle du processus et/ou être utilisable pour une phase quelle que soit la nature du paramètre. Les méthodes peuvent être référencées par les paramètres à différentes phases de leur processus de mesure que sont : pour les paramètres chimiques et physiques : - le prélèvement et l'échantillonnage ; - la conservation et le transport ; - le fractionnement ; - l'analyse ; pour les paramètres environnementaux : - l'observation ; pour les paramètres hydrobiologiques : - l'ensemble du processus ; pour les paramètres microbiologiques : - le prélèvement, la conservation et le transport ; - la détermination. Deux catégories de liens existent entre les méthodes. L'un d'eux est le remplacement de vieilles méthodes par de nouvelles induit par l'évolution de la technologie. Le deuxième concerne les méthodes qui ne portent pas sur tout le cycle d'acquisition de données pour un paramètre mais qui peuvent recommander, voire imposer, une ou plusieurs autres méthodes pour les phases qu'elles ne couvrent pas. La liste des méthodes est administrée par le SANDRE qui en a la responsabilité.
0
*

Cette entité est héritée par :

h

h
h
h

h

h
h
h

P

P
P
P

P

P
P
P

L

L
L
L

PARAMETRE ENVIRONNEMENTAL

La nature de paramètre "environnemental" recouvre généralement : - tous les paramètres physiques et chimiques qui ne se mesurent pas directement sur le support d'investigation (exemple: pour le support EAU avec la qualité des eaux de surface, la température de l'air, la largeur du cours d'eau sont considérés comme des paramètres environnementaux...), - tous les paramètres d'observation relatifs à l'environnement du support d'investigation (exemple:Importance de l'ombrage sur les berges pour le support EAU avec la qualité des eaux de surface), et dont les résultats de mesure consituent une aide à l'interprétation des mesures effectuées directement sur le support d'investigation. L'objet PARAMETRE ENVIRONNEMENTAL a un lien fort avec l'objet PARAMETRE dont il hérite des attributs (dont l'identifiant), et des liens avec d'autres objets. Un paramètre environnemental se décline encore en types quantitatifs et qualitatifs pour chacun desquels sont précisés respectivement l'unité de mesure ou les valeurs possibles du paramètre. La description du paramètre environnemental fait référence à une ou plusieurs méthodes d'observation. La liste des paramètres environnementaux est administrée par le SANDRE qui en a la responsabilité.

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/ParametreEnvironnemental
ParametreEnvironnemental

Cette entité hérite de PARAMETRE

Liste des associations:

Les principales méthodes reconnues par le SANDRE sont les méthodes normalisées par l'AFNOR ou les méthodes largement reconnues comme celle du type "Rodier" ou du "STANDARD METHOD". Les méthodes sont rassemblées dans une liste qui couvre tous les d...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/Methode
MethodeParEnv
Les principales méthodes reconnues par le SANDRE sont les méthodes normalisées par l'AFNOR ou les méthodes largement reconnues comme celle du type "Rodier" ou du "STANDARD METHOD". Les méthodes sont rassemblées dans une liste qui couvre tous les domaines pour lesquels il existe un paramètre. Pour plus de souplesse, des méthodes particulières ont été créées : - Méthode inconnue ; - Méthode non fixée ; - Méthode spécifique ; - Méthode sans objet. Ainsi, lorsqu'une méthode utilisée dans la mesure d'un paramètre n'est pas répandue, voire non normée, ou bien encore non reconnue, la description du résultat devra mentionner : "Méthode spécifique". De même, lorsqu'il n'est pas possible de connaître la méthode avec laquelle a été obtenu un résultat, il sera possible de le mentionner par : "Méthode Inconnue". Ceci permettra de distinguer l'absence d'information avec une saisie incomplète. L'occurrence "Méthode non fixée" sera employée dans des cas où aucune méthode n'est utile pour mesurer un paramètre. Enfin, la "Méthode sans objet" sera mentionnée lorsqu'il est demandé de faire référence à une méthode alors que cela n'a pas de signification par rapport au cas considéré. Par exemple, la "Méthode sans objet" sera mentionnée dans les phases de conservation et de transport des mesures des paramètres physico-chimiques lorsqu'elles sont effectuées dans le milieu comme les mesures d'oxygène dissous faites à l'aide d'une sonde directement dans l'eau de la rivière. La liste des méthodes est générique et porte sur toutes les phases du processus de mesure des paramètres. Chaque méthode n'est pas non plus systématiquement spécifique à l'une de ces phases ou à une nature particulière de paramètre. En effet, une méthode peut couvrir tout le cycle du processus et/ou être utilisable pour une phase quelle que soit la nature du paramètre. Les méthodes peuvent être référencées par les paramètres à différentes phases de leur processus de mesure que sont : pour les paramètres chimiques et physiques : - le prélèvement et l'échantillonnage ; - la conservation et le transport ; - le fractionnement ; - l'analyse ; pour les paramètres environnementaux : - l'observation ; pour les paramètres hydrobiologiques : - l'ensemble du processus ; pour les paramètres microbiologiques : - le prélèvement, la conservation et le transport ; - la détermination. Deux catégories de liens existent entre les méthodes. L'un d'eux est le remplacement de vieilles méthodes par de nouvelles induit par l'évolution de la technologie. Le deuxième concerne les méthodes qui ne portent pas sur tout le cycle d'acquisition de données pour un paramètre mais qui peuvent recommander, voire imposer, une ou plusieurs autres méthodes pour les phases qu'elles ne couvrent pas. La liste des méthodes est administrée par le SANDRE qui en a la responsabilité.
0
*

Cette entité est héritée par :

Les paramètres environnementaux quantitatifs sont un sous-ensemble des paramètres environnementaux dont ils héritent des attributs et des liens qu'ils possèdent avec d'autres objets. Ces paramètres sont le résultat d'une mesure dont l'unité d'exp...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/ParEnvQuant
ParEnvQuant
Les paramètres environnementaux quantitatifs sont un sous-ensemble des paramètres environnementaux dont ils héritent des attributs et des liens qu'ils possèdent avec d'autres objets. Ces paramètres sont le résultat d'une mesure dont l'unité d'expression est définie dans l'attribut "Unité de mesure du paramètre environnemental quantitatif". Ils se distinguent des paramètres environnementaux qualitatifs parce qu'il n'est pas possible de pré-établir pour chacun d'eux une liste finie de valeurs possibles. Concrètement, la saisie d'un résultat d'un paramètre environnemental quantitatif se fera par la saisie directe du résultat. Les types "environnemental qualitatif" et "environnemental quantitatif" sont mutuellement exclusifs. La liste des paramètres environnementaux quantitatifs est administrée par le SANDRE qui en a la responsabilité.

Les paramètres environnementaux qualitatifs sont un sous-ensemble des paramètres environnementaux dont ils héritent des attributs et des liens avec d'autres objets. Pour chacun de ces paramètres, une liste finie de valeurs possibles est pré-établ...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/ParEnvQual
ParEnvQual
Les paramètres environnementaux qualitatifs sont un sous-ensemble des paramètres environnementaux dont ils héritent des attributs et des liens avec d'autres objets. Pour chacun de ces paramètres, une liste finie de valeurs possibles est pré-établie voire codifiée. Le détail de cette liste est obtenu par les liens entre PARAMETRE ENVIRONNEMENTAL QUALITATIF et VALEURS POSSIBLES DU PARAMETRE. Concrètement, la saisie d'un résultat d'un paramètre environnemental qualitatif se fera en choisissant, dans une liste de valeurs associée au paramètre, la valeur correspondant au résultat. Par exemple, le résultat du paramètre "Conditions météorologiques" ne pourra être que l'une des sept valeurs suivantes : - temps sec ensoleillé, - temps sec couvert - temps humide - pluie - orage - neige - gel Les types "environnemental qualitatif" et "environnemental quantitatif" sont mutuellement exclusifs. La liste des paramètres environnementaux qualitatifs est administrée par le SANDRE qui en a la responsabilité.

PARAMETRE HYDROBIOLOGIQUE

La nature "hydrobiologique" se rapporte aux paramètres dont l'expression décrit de manière générale l'état ou la présence des organismes aquatiques. L'objet PARAMETRE HYDROBIOLOGIQUE a un lien très fort avec l'objet PARAMETRE dont il hérite des attributs (dont l'identifiant), et des liens avec d'autres objets. Il existe aussi un lien hiérarchique entre les paramètres hydrobiologiques car un indice hydrobiologique est une information élaborée obtenue à partir de données hydrobiologiques plus élémentaires. Un paramètre hydrobiologique se décline encore en types quantitatifs et qualitatifs pour chacun desquels sont précisés respectivement l'unité de mesure ou les valeurs possibles du paramètre. La description du paramètre hydrobiologique fait référence à un protocole de prélèvement et à un support recensés respectivement dans les listes des méthodes et des supports administrées par le SANDRE. Dans ce contexte, le support est l'organisme vivant échantillonné en vue de l'élaboration, ou de la mesure, ou bien encore du calcul d'une grandeur définie dans le cadre du paramètre. Il s'agit : - des poissons, - des diatomées, - des mollusques, - des invertébrés benthiques. - des macrophytes - des phytoplanctons... La liste des paramètres hydrobiologiques est administrée par le SANDRE qui en a la responsabilité.

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/ParametreHydrobiologique
ParametreHydrobiologique

Cette entité hérite de PARAMETRE

Liste des associations:

Un paramètre est une propriété du milieu ou d'une partie du milieu qui contribue à en apprécier les caractéristiques et/ou la qualité et/ou l'aptitude à des usages. Il existe deux catégories de propriétés : - celles qui sont c...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/Parametre
SsParametreHydrobiologique
Un paramètre est une propriété du milieu ou d'une partie du milieu qui contribue à en apprécier les caractéristiques et/ou la qualité et/ou l'aptitude à des usages. Il existe deux catégories de propriétés : - celles qui sont communes aux différentes natures de paramètres, - celles spécifiques à certaines natures de paramètres. Il en est de même pour les relations entre les paramètres et les autres objets. Cet état de fait a conduit à employer une modélisation faisant intervenir des objets génériques et des objets par nature de paramètres qui ne contiennent que des propriétés spécifiques à ces différentes natures. L'objet générique de la notion de paramètre est PARAMETRE. Il contient les propriétés communes à toutes les natures de paramètres. Le paramètre se décline d'une part en deux types : quantitatif et qualitatif, et d'autre part en différentes natures : physique, chimique, environnemental, microbiologique, hydrobiologique ou de synthèse. Le type quantitatif se rapporte aux paramètres qui ont une infinité de résultats. Le type qualitatif se rapporte aux paramètres qui ne prennent qu'un nombre limité de valeurs pré-définies pour chacun d'eux. Ces deux types sont mutuellement exclusifs. La nature de paramètre "environnemental" recouvre généralement : - tous les paramètres physiques et chimiques qui ne se mesurent pas directement sur le support d'investigation (exemple: pour le support EAU avec la qualité des eaux de surface, la température de l'air, la largeur du cours d'eau sont considérés comme des paramètres environnementaux...), - tous les paramètres d'observation relatifs à l'environnement du support d'investigation (exemple:Importance de l'ombrage sur les berges pour le support EAU avec la qualité des eaux de surface), et dont les résultats de mesure consituent une aide à l'interprétation des mesures effectuées directement sur le support d'investigation. La nature "physique" se rapporte aux paramètres dont l'objet est la mesure d'une caractéristique physique du support d'investigation (exemple: pour le support EAU, température de l'eau, conductivité...). La nature "chimique" se rapporte aux paramètres dont la mesure a pour objet une grandeur chimique (concentration d'une substance, Demande Biologique en Oxygène, ...). La nature "hydrobiologique" se rapporte aux paramètres dont l'expression décrit de manière générale l'état ou la présence des organismes aquatiques. La nature "microbiologique" se rapporte aux paramètres qui ont pour objet la recherche, la détermination et/ou le dénombrement d'êtres microscopiques présents dans l'eau. Cette catégorie de paramètres est également étendue par convention à l'étude d'êtres vivants assimilés à des êtres microscopiques comme les parasites, les mousses ou champignons. Un paramètre est dit "de synthèse" lorsqu'il est issu d'une transformation de valeurs de paramètres élémentaires ou calculés et dont le résultat est à forte valeur ajoutée et s'exprime sans unité. Il s'agit généralement d'indices ou de classes. Ces différentes natures sont mutuellement exclusives. Tout organisme peut demander la codification d'un nouveau paramètre. Pour cela, il suffit d'en faire la demande auprès du SANDRE qui procédera en deux étapes (constitution et diffusion d'une fiche descriptive pour chaque paramètre) pour assurer un service rapide tout en gardant une liste homogène. Tous les paramètres sont décrits par un nom complet, ainsi que par des libellés longs et courts pour une exploitation informatique. Cette information est complétée quelquefois par la mention de synonymes ou de polysèmes qui indiquent les différentes appellations du paramètre et celles avec lesquelles il ne faut pas le confondre. Toutes les fiches paramètres, quel que soit leur statut, peuvent faire l'objet de révisions. La liste des paramètres est administrée par le SANDRE qui en a la responsabilité.
0
*

Le support est un composant du milieu sur lequel porte l'investigation. Les supports sont, par exemple, de l'eau brute, des sédiments, des mousses aquatiques... Par exemple, il peut s'agir de : - l'eau - des poissons, - des diatomées, - des m...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/Support
Support
Le support est un composant du milieu sur lequel porte l'investigation. Les supports sont, par exemple, de l'eau brute, des sédiments, des mousses aquatiques... Par exemple, il peut s'agir de : - l'eau - des poissons, - des diatomées, - des mollusques, - des invertébrés benthiques, - ... Le support ne correspond pas au support réellement analysé puisque généralement il s’agit d’une fraction du support qui est analysée (par exemple, pour le poisson, le foie,… ou pour l’eau, l’eau filtrée). La notion de fraction analysée doit être utilisée en priorité. La liste des supports est administrée par le SANDRE qui en a la responsabilité.
1
1

Les principales méthodes reconnues par le SANDRE sont les méthodes normalisées par l'AFNOR ou les méthodes largement reconnues comme celle du type "Rodier" ou du "STANDARD METHOD". Les méthodes sont rassemblées dans une liste qui couvre tous les d...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/Methode
MethodeParHydrobio
Les principales méthodes reconnues par le SANDRE sont les méthodes normalisées par l'AFNOR ou les méthodes largement reconnues comme celle du type "Rodier" ou du "STANDARD METHOD". Les méthodes sont rassemblées dans une liste qui couvre tous les domaines pour lesquels il existe un paramètre. Pour plus de souplesse, des méthodes particulières ont été créées : - Méthode inconnue ; - Méthode non fixée ; - Méthode spécifique ; - Méthode sans objet. Ainsi, lorsqu'une méthode utilisée dans la mesure d'un paramètre n'est pas répandue, voire non normée, ou bien encore non reconnue, la description du résultat devra mentionner : "Méthode spécifique". De même, lorsqu'il n'est pas possible de connaître la méthode avec laquelle a été obtenu un résultat, il sera possible de le mentionner par : "Méthode Inconnue". Ceci permettra de distinguer l'absence d'information avec une saisie incomplète. L'occurrence "Méthode non fixée" sera employée dans des cas où aucune méthode n'est utile pour mesurer un paramètre. Enfin, la "Méthode sans objet" sera mentionnée lorsqu'il est demandé de faire référence à une méthode alors que cela n'a pas de signification par rapport au cas considéré. Par exemple, la "Méthode sans objet" sera mentionnée dans les phases de conservation et de transport des mesures des paramètres physico-chimiques lorsqu'elles sont effectuées dans le milieu comme les mesures d'oxygène dissous faites à l'aide d'une sonde directement dans l'eau de la rivière. La liste des méthodes est générique et porte sur toutes les phases du processus de mesure des paramètres. Chaque méthode n'est pas non plus systématiquement spécifique à l'une de ces phases ou à une nature particulière de paramètre. En effet, une méthode peut couvrir tout le cycle du processus et/ou être utilisable pour une phase quelle que soit la nature du paramètre. Les méthodes peuvent être référencées par les paramètres à différentes phases de leur processus de mesure que sont : pour les paramètres chimiques et physiques : - le prélèvement et l'échantillonnage ; - la conservation et le transport ; - le fractionnement ; - l'analyse ; pour les paramètres environnementaux : - l'observation ; pour les paramètres hydrobiologiques : - l'ensemble du processus ; pour les paramètres microbiologiques : - le prélèvement, la conservation et le transport ; - la détermination. Deux catégories de liens existent entre les méthodes. L'un d'eux est le remplacement de vieilles méthodes par de nouvelles induit par l'évolution de la technologie. Le deuxième concerne les méthodes qui ne portent pas sur tout le cycle d'acquisition de données pour un paramètre mais qui peuvent recommander, voire imposer, une ou plusieurs autres méthodes pour les phases qu'elles ne couvrent pas. La liste des méthodes est administrée par le SANDRE qui en a la responsabilité.
0
*

Cette entité est héritée par :

Les paramètres hydrobiologiques qualitatifs sont un sous-ensemble des paramètres hydrobiologiques dont ils héritent des attributs et des liens qu'ils possèdent avec d'autres objets. Pour chacun de ces paramètres, une liste finie de valeurs possib...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/ParHydrobioQual
ParHydrobioQual
Les paramètres hydrobiologiques qualitatifs sont un sous-ensemble des paramètres hydrobiologiques dont ils héritent des attributs et des liens qu'ils possèdent avec d'autres objets. Pour chacun de ces paramètres, une liste finie de valeurs possibles est établie voire codifiée. Le détail de cette liste est obtenu par les liens entre PARAMETRE HYDROBIOLOGIQUE QUALITATIF et VALEURS POSSIBLES DU PARAMETRE. Tous les résultats des paramètres hydrobiologiques qualitatifs devront systématiquement être accompagnés d'une interprétation consignée sous la forme d'un commentaire sur le résultat. Les types "hydrobiologique qualitatif" et "hydrobiologique quantitatif" sont mutuellement exclusifs. La liste des paramètres hydrobiologiques qualitatifs est administrée par le SANDRE qui en a la responsabilité.

Les paramètres hydrobiologiques quantitatifs sont un sous-ensemble des paramètres hydrobiologiques dont ils héritent des attributs et des liens qu'ils possèdent avec d'autres objets. Concrètement, la saisie d'un résultat d'un paramètre hydrobiolo...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/ParHydrobioQuant
ParHydrobioQuant
Les paramètres hydrobiologiques quantitatifs sont un sous-ensemble des paramètres hydrobiologiques dont ils héritent des attributs et des liens qu'ils possèdent avec d'autres objets. Concrètement, la saisie d'un résultat d'un paramètre hydrobiologique quantitatif se fera par la saisie directe du résultat. Ces paramètres sont le résultat d'une mesure dont l'unité d'expression est définie dans le lien avec la nature et la fraction analysée. Ils se distinguent des paramètres qualitatifs parce qu'il n'est pas possible de pré-établir pour chacun d'eux une liste finie de valeurs possibles. Les types "hydrobiologique qualitatif" et "hydrobiologique quantitatif" sont mutuellement exclusifs. La liste des paramètres hydrobiologiques quantitatifs est administrée par le SANDRE qui en a la responsabilité.

PARAMETRE MICROBIOLOGIQUE

Le paramètre microbiologique se rapporte aux paramètres qui ont pour objet la recherche, la détermination, voire le dénombrement d'êtres microscopiques présents dans l'eau. Cette catégorie de paramètre est également étendue par convention à des êtres vivants assimilés aux organismes microscopiques comme les parasites, certaines mousses ou champignons... L'objet PARAMETRE MICROBIOLOGIQUE a un lien très fort avec l'objet PARAMETRE dont il hérite des attributs (dont l'identifiant), et des liens avec d'autres objets. Le paramètre microbiologique ne se décline pas en types, car il est les deux types à la fois. En effet, le résultat de ce paramètre est soit un dénombrement, soit un code signifiant la présence ou l'absence d'un micro-organisme, soit encore l'identification du ou des organismes présents dans l'échantillon. La description d'un paramètre microbiologique fait référence à deux étapes dans la mesure du paramètre : - le prélèvement, la conservation et le transport, - la détermination, pour chacune desquelles une ou plusieurs méthodes peuvent être précisées. Un paramètre microbiologique peut faire l'objet d'un ou plusieurs taxons. La liste des paramètres microbiologiques est administrée par le SANDRE qui en a la responsabilité.

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/ParametreMicrobiologique
ParametreMicrobiologique

Cette entité hérite de PARAMETRE

Liste des propriétés:

L'expression des valeurs possibles du paramètre microbiologique permet de préciser la liste de valeurs qui sont permises pour le paramètre microbiologique. Cette information complète l'information qui peut être indiquée dans l'entité "Valeurs pos...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/ExpValeursParMicrobiologique
ExpValeursParMicrobiologique
L'expression des valeurs possibles du paramètre microbiologique permet de préciser la liste de valeurs qui sont permises pour le paramètre microbiologique. Cette information complète l'information qui peut être indiquée dans l'entité "Valeurs possibles du paramètre microbiologique.". Elle permet notamment d'indiquer un intervalle de valeurs ou une expression textuelle indiquant les plages de valeurs utilisables pour le paramètre. Cette information est communiquée par le ou les organismes qui déposent auprès du SANDRE une demande de codification d'un paramètre.
0
1
cct:TextType
100

Liste des associations:

Les valeurs possibles du paramètre sont toutes les valeurs que peuvent prendre chaque paramètre qualitatif, toutes natures confondues. La liste des valeurs possibles du paramètre relève de la responsabilité du SANDRE.

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/ValeursPossiblesParametre
ValeursPossiblesParametre
Les valeurs possibles du paramètre sont toutes les valeurs que peuvent prendre chaque paramètre qualitatif, toutes natures confondues. La liste des valeurs possibles du paramètre relève de la responsabilité du SANDRE.
0
*

Les unités de référence sont toutes les unités retenues par le SANDRE pour exprimer les résultats de tous les paramètres enregistrés. L'expression de ces unités est basée sur le système international et peut pour certaines unités se référer à une...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/UniteReference
UniteReference
Les unités de référence sont toutes les unités retenues par le SANDRE pour exprimer les résultats de tous les paramètres enregistrés. L'expression de ces unités est basée sur le système international et peut pour certaines unités se référer à une nature de fraction analysée (solide, liquide ou gazeuse). La liste des unités de référence relève de la responsabilité du SANDRE.
0
*

Les principales méthodes reconnues par le SANDRE sont les méthodes normalisées par l'AFNOR ou les méthodes largement reconnues comme celle du type "Rodier" ou du "STANDARD METHOD". Les méthodes sont rassemblées dans une liste qui couvre tous les d...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/Methode
MethodePrlvt
Les principales méthodes reconnues par le SANDRE sont les méthodes normalisées par l'AFNOR ou les méthodes largement reconnues comme celle du type "Rodier" ou du "STANDARD METHOD". Les méthodes sont rassemblées dans une liste qui couvre tous les domaines pour lesquels il existe un paramètre. Pour plus de souplesse, des méthodes particulières ont été créées : - Méthode inconnue ; - Méthode non fixée ; - Méthode spécifique ; - Méthode sans objet. Ainsi, lorsqu'une méthode utilisée dans la mesure d'un paramètre n'est pas répandue, voire non normée, ou bien encore non reconnue, la description du résultat devra mentionner : "Méthode spécifique". De même, lorsqu'il n'est pas possible de connaître la méthode avec laquelle a été obtenu un résultat, il sera possible de le mentionner par : "Méthode Inconnue". Ceci permettra de distinguer l'absence d'information avec une saisie incomplète. L'occurrence "Méthode non fixée" sera employée dans des cas où aucune méthode n'est utile pour mesurer un paramètre. Enfin, la "Méthode sans objet" sera mentionnée lorsqu'il est demandé de faire référence à une méthode alors que cela n'a pas de signification par rapport au cas considéré. Par exemple, la "Méthode sans objet" sera mentionnée dans les phases de conservation et de transport des mesures des paramètres physico-chimiques lorsqu'elles sont effectuées dans le milieu comme les mesures d'oxygène dissous faites à l'aide d'une sonde directement dans l'eau de la rivière. La liste des méthodes est générique et porte sur toutes les phases du processus de mesure des paramètres. Chaque méthode n'est pas non plus systématiquement spécifique à l'une de ces phases ou à une nature particulière de paramètre. En effet, une méthode peut couvrir tout le cycle du processus et/ou être utilisable pour une phase quelle que soit la nature du paramètre. Les méthodes peuvent être référencées par les paramètres à différentes phases de leur processus de mesure que sont : pour les paramètres chimiques et physiques : - le prélèvement et l'échantillonnage ; - la conservation et le transport ; - le fractionnement ; - l'analyse ; pour les paramètres environnementaux : - l'observation ; pour les paramètres hydrobiologiques : - l'ensemble du processus ; pour les paramètres microbiologiques : - le prélèvement, la conservation et le transport ; - la détermination. Deux catégories de liens existent entre les méthodes. L'un d'eux est le remplacement de vieilles méthodes par de nouvelles induit par l'évolution de la technologie. Le deuxième concerne les méthodes qui ne portent pas sur tout le cycle d'acquisition de données pour un paramètre mais qui peuvent recommander, voire imposer, une ou plusieurs autres méthodes pour les phases qu'elles ne couvrent pas. La liste des méthodes est administrée par le SANDRE qui en a la responsabilité.
0
*

Le taxon est une unité générique qui fait référence à la systématique. Cette science établit une classification des êtres vivants à partir de critères de ressemblance suivant une structure arborescente et hiérarchique à plusieurs niveaux (règne, e...

http://id.eaufrance.fr/ddd/TAX/2002-1/Taxon
NomScientifique
Le taxon est une unité générique qui fait référence à la systématique. Cette science établit une classification des êtres vivants à partir de critères de ressemblance suivant une structure arborescente et hiérarchique à plusieurs niveaux (règne, embranchement, ordre, famille, genre, espèce...) dont chaque élément ou composante est qualifié de taxon. La liste des taxons est administrée par le SANDRE.
0
*

Les principales méthodes reconnues par le SANDRE sont les méthodes normalisées par l'AFNOR ou les méthodes largement reconnues comme celle du type "Rodier" ou du "STANDARD METHOD". Les méthodes sont rassemblées dans une liste qui couvre tous les d...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/Methode
MethodeAnalyse
Les principales méthodes reconnues par le SANDRE sont les méthodes normalisées par l'AFNOR ou les méthodes largement reconnues comme celle du type "Rodier" ou du "STANDARD METHOD". Les méthodes sont rassemblées dans une liste qui couvre tous les domaines pour lesquels il existe un paramètre. Pour plus de souplesse, des méthodes particulières ont été créées : - Méthode inconnue ; - Méthode non fixée ; - Méthode spécifique ; - Méthode sans objet. Ainsi, lorsqu'une méthode utilisée dans la mesure d'un paramètre n'est pas répandue, voire non normée, ou bien encore non reconnue, la description du résultat devra mentionner : "Méthode spécifique". De même, lorsqu'il n'est pas possible de connaître la méthode avec laquelle a été obtenu un résultat, il sera possible de le mentionner par : "Méthode Inconnue". Ceci permettra de distinguer l'absence d'information avec une saisie incomplète. L'occurrence "Méthode non fixée" sera employée dans des cas où aucune méthode n'est utile pour mesurer un paramètre. Enfin, la "Méthode sans objet" sera mentionnée lorsqu'il est demandé de faire référence à une méthode alors que cela n'a pas de signification par rapport au cas considéré. Par exemple, la "Méthode sans objet" sera mentionnée dans les phases de conservation et de transport des mesures des paramètres physico-chimiques lorsqu'elles sont effectuées dans le milieu comme les mesures d'oxygène dissous faites à l'aide d'une sonde directement dans l'eau de la rivière. La liste des méthodes est générique et porte sur toutes les phases du processus de mesure des paramètres. Chaque méthode n'est pas non plus systématiquement spécifique à l'une de ces phases ou à une nature particulière de paramètre. En effet, une méthode peut couvrir tout le cycle du processus et/ou être utilisable pour une phase quelle que soit la nature du paramètre. Les méthodes peuvent être référencées par les paramètres à différentes phases de leur processus de mesure que sont : pour les paramètres chimiques et physiques : - le prélèvement et l'échantillonnage ; - la conservation et le transport ; - le fractionnement ; - l'analyse ; pour les paramètres environnementaux : - l'observation ; pour les paramètres hydrobiologiques : - l'ensemble du processus ; pour les paramètres microbiologiques : - le prélèvement, la conservation et le transport ; - la détermination. Deux catégories de liens existent entre les méthodes. L'un d'eux est le remplacement de vieilles méthodes par de nouvelles induit par l'évolution de la technologie. Le deuxième concerne les méthodes qui ne portent pas sur tout le cycle d'acquisition de données pour un paramètre mais qui peuvent recommander, voire imposer, une ou plusieurs autres méthodes pour les phases qu'elles ne couvrent pas. La liste des méthodes est administrée par le SANDRE qui en a la responsabilité.
0
*

PARAMETRE PHYSIQUE

Les paramètres physiques se rapportent aux paramètres dont l'objet est la mesure d'une caractéristique physique de l'eau comme sa température, sa conductivité... Les paramètres qui mesurent une grandeur physique non intrinsèque à l'eau sont considérés comme des paramètres environnementaux : - largeur du cours d'eau, - température de l'air. L'objet PARAMETRE PHYSIQUE a un lien fort avec l'objet PARAMETRE dont il hérite des attributs (dont l'identifiant) et des liens avec d'autres objets. La description du paramètre physique distingue 4 étapes dans la mesure du paramètre : - le prélèvement et l'échantillonnage ; - la conservation et le transport ; - le fractionnement du support servant à la mesure ; - et la mesure ; pour chacune desquelles une ou plusieurs méthodes peuvent être précisées. Un paramètre physique se décline encore en types quantitatif et qualitatif. La liste des paramètres physiques est administrée par le SANDRE qui en a la responsabilité.

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/ParametrePhysique
ParametrePhysique

Cette entité hérite de PARAMETRE

Liste des associations:

Les principales méthodes reconnues par le SANDRE sont les méthodes normalisées par l'AFNOR ou les méthodes largement reconnues comme celle du type "Rodier" ou du "STANDARD METHOD". Les méthodes sont rassemblées dans une liste qui couvre tous les d...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/Methode
MethodeCons
Les principales méthodes reconnues par le SANDRE sont les méthodes normalisées par l'AFNOR ou les méthodes largement reconnues comme celle du type "Rodier" ou du "STANDARD METHOD". Les méthodes sont rassemblées dans une liste qui couvre tous les domaines pour lesquels il existe un paramètre. Pour plus de souplesse, des méthodes particulières ont été créées : - Méthode inconnue ; - Méthode non fixée ; - Méthode spécifique ; - Méthode sans objet. Ainsi, lorsqu'une méthode utilisée dans la mesure d'un paramètre n'est pas répandue, voire non normée, ou bien encore non reconnue, la description du résultat devra mentionner : "Méthode spécifique". De même, lorsqu'il n'est pas possible de connaître la méthode avec laquelle a été obtenu un résultat, il sera possible de le mentionner par : "Méthode Inconnue". Ceci permettra de distinguer l'absence d'information avec une saisie incomplète. L'occurrence "Méthode non fixée" sera employée dans des cas où aucune méthode n'est utile pour mesurer un paramètre. Enfin, la "Méthode sans objet" sera mentionnée lorsqu'il est demandé de faire référence à une méthode alors que cela n'a pas de signification par rapport au cas considéré. Par exemple, la "Méthode sans objet" sera mentionnée dans les phases de conservation et de transport des mesures des paramètres physico-chimiques lorsqu'elles sont effectuées dans le milieu comme les mesures d'oxygène dissous faites à l'aide d'une sonde directement dans l'eau de la rivière. La liste des méthodes est générique et porte sur toutes les phases du processus de mesure des paramètres. Chaque méthode n'est pas non plus systématiquement spécifique à l'une de ces phases ou à une nature particulière de paramètre. En effet, une méthode peut couvrir tout le cycle du processus et/ou être utilisable pour une phase quelle que soit la nature du paramètre. Les méthodes peuvent être référencées par les paramètres à différentes phases de leur processus de mesure que sont : pour les paramètres chimiques et physiques : - le prélèvement et l'échantillonnage ; - la conservation et le transport ; - le fractionnement ; - l'analyse ; pour les paramètres environnementaux : - l'observation ; pour les paramètres hydrobiologiques : - l'ensemble du processus ; pour les paramètres microbiologiques : - le prélèvement, la conservation et le transport ; - la détermination. Deux catégories de liens existent entre les méthodes. L'un d'eux est le remplacement de vieilles méthodes par de nouvelles induit par l'évolution de la technologie. Le deuxième concerne les méthodes qui ne portent pas sur tout le cycle d'acquisition de données pour un paramètre mais qui peuvent recommander, voire imposer, une ou plusieurs autres méthodes pour les phases qu'elles ne couvrent pas. La liste des méthodes est administrée par le SANDRE qui en a la responsabilité.
0
*

Les principales méthodes reconnues par le SANDRE sont les méthodes normalisées par l'AFNOR ou les méthodes largement reconnues comme celle du type "Rodier" ou du "STANDARD METHOD". Les méthodes sont rassemblées dans une liste qui couvre tous les d...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/Methode
MethodePrlvt
Les principales méthodes reconnues par le SANDRE sont les méthodes normalisées par l'AFNOR ou les méthodes largement reconnues comme celle du type "Rodier" ou du "STANDARD METHOD". Les méthodes sont rassemblées dans une liste qui couvre tous les domaines pour lesquels il existe un paramètre. Pour plus de souplesse, des méthodes particulières ont été créées : - Méthode inconnue ; - Méthode non fixée ; - Méthode spécifique ; - Méthode sans objet. Ainsi, lorsqu'une méthode utilisée dans la mesure d'un paramètre n'est pas répandue, voire non normée, ou bien encore non reconnue, la description du résultat devra mentionner : "Méthode spécifique". De même, lorsqu'il n'est pas possible de connaître la méthode avec laquelle a été obtenu un résultat, il sera possible de le mentionner par : "Méthode Inconnue". Ceci permettra de distinguer l'absence d'information avec une saisie incomplète. L'occurrence "Méthode non fixée" sera employée dans des cas où aucune méthode n'est utile pour mesurer un paramètre. Enfin, la "Méthode sans objet" sera mentionnée lorsqu'il est demandé de faire référence à une méthode alors que cela n'a pas de signification par rapport au cas considéré. Par exemple, la "Méthode sans objet" sera mentionnée dans les phases de conservation et de transport des mesures des paramètres physico-chimiques lorsqu'elles sont effectuées dans le milieu comme les mesures d'oxygène dissous faites à l'aide d'une sonde directement dans l'eau de la rivière. La liste des méthodes est générique et porte sur toutes les phases du processus de mesure des paramètres. Chaque méthode n'est pas non plus systématiquement spécifique à l'une de ces phases ou à une nature particulière de paramètre. En effet, une méthode peut couvrir tout le cycle du processus et/ou être utilisable pour une phase quelle que soit la nature du paramètre. Les méthodes peuvent être référencées par les paramètres à différentes phases de leur processus de mesure que sont : pour les paramètres chimiques et physiques : - le prélèvement et l'échantillonnage ; - la conservation et le transport ; - le fractionnement ; - l'analyse ; pour les paramètres environnementaux : - l'observation ; pour les paramètres hydrobiologiques : - l'ensemble du processus ; pour les paramètres microbiologiques : - le prélèvement, la conservation et le transport ; - la détermination. Deux catégories de liens existent entre les méthodes. L'un d'eux est le remplacement de vieilles méthodes par de nouvelles induit par l'évolution de la technologie. Le deuxième concerne les méthodes qui ne portent pas sur tout le cycle d'acquisition de données pour un paramètre mais qui peuvent recommander, voire imposer, une ou plusieurs autres méthodes pour les phases qu'elles ne couvrent pas. La liste des méthodes est administrée par le SANDRE qui en a la responsabilité.
0
*

Les principales méthodes reconnues par le SANDRE sont les méthodes normalisées par l'AFNOR ou les méthodes largement reconnues comme celle du type "Rodier" ou du "STANDARD METHOD". Les méthodes sont rassemblées dans une liste qui couvre tous les d...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/Methode
MethodeAnalyse
Les principales méthodes reconnues par le SANDRE sont les méthodes normalisées par l'AFNOR ou les méthodes largement reconnues comme celle du type "Rodier" ou du "STANDARD METHOD". Les méthodes sont rassemblées dans une liste qui couvre tous les domaines pour lesquels il existe un paramètre. Pour plus de souplesse, des méthodes particulières ont été créées : - Méthode inconnue ; - Méthode non fixée ; - Méthode spécifique ; - Méthode sans objet. Ainsi, lorsqu'une méthode utilisée dans la mesure d'un paramètre n'est pas répandue, voire non normée, ou bien encore non reconnue, la description du résultat devra mentionner : "Méthode spécifique". De même, lorsqu'il n'est pas possible de connaître la méthode avec laquelle a été obtenu un résultat, il sera possible de le mentionner par : "Méthode Inconnue". Ceci permettra de distinguer l'absence d'information avec une saisie incomplète. L'occurrence "Méthode non fixée" sera employée dans des cas où aucune méthode n'est utile pour mesurer un paramètre. Enfin, la "Méthode sans objet" sera mentionnée lorsqu'il est demandé de faire référence à une méthode alors que cela n'a pas de signification par rapport au cas considéré. Par exemple, la "Méthode sans objet" sera mentionnée dans les phases de conservation et de transport des mesures des paramètres physico-chimiques lorsqu'elles sont effectuées dans le milieu comme les mesures d'oxygène dissous faites à l'aide d'une sonde directement dans l'eau de la rivière. La liste des méthodes est générique et porte sur toutes les phases du processus de mesure des paramètres. Chaque méthode n'est pas non plus systématiquement spécifique à l'une de ces phases ou à une nature particulière de paramètre. En effet, une méthode peut couvrir tout le cycle du processus et/ou être utilisable pour une phase quelle que soit la nature du paramètre. Les méthodes peuvent être référencées par les paramètres à différentes phases de leur processus de mesure que sont : pour les paramètres chimiques et physiques : - le prélèvement et l'échantillonnage ; - la conservation et le transport ; - le fractionnement ; - l'analyse ; pour les paramètres environnementaux : - l'observation ; pour les paramètres hydrobiologiques : - l'ensemble du processus ; pour les paramètres microbiologiques : - le prélèvement, la conservation et le transport ; - la détermination. Deux catégories de liens existent entre les méthodes. L'un d'eux est le remplacement de vieilles méthodes par de nouvelles induit par l'évolution de la technologie. Le deuxième concerne les méthodes qui ne portent pas sur tout le cycle d'acquisition de données pour un paramètre mais qui peuvent recommander, voire imposer, une ou plusieurs autres méthodes pour les phases qu'elles ne couvrent pas. La liste des méthodes est administrée par le SANDRE qui en a la responsabilité.
0
*

Les principales méthodes reconnues par le SANDRE sont les méthodes normalisées par l'AFNOR ou les méthodes largement reconnues comme celle du type "Rodier" ou du "STANDARD METHOD". Les méthodes sont rassemblées dans une liste qui couvre tous les d...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/Methode
MethodeFrac
Les principales méthodes reconnues par le SANDRE sont les méthodes normalisées par l'AFNOR ou les méthodes largement reconnues comme celle du type "Rodier" ou du "STANDARD METHOD". Les méthodes sont rassemblées dans une liste qui couvre tous les domaines pour lesquels il existe un paramètre. Pour plus de souplesse, des méthodes particulières ont été créées : - Méthode inconnue ; - Méthode non fixée ; - Méthode spécifique ; - Méthode sans objet. Ainsi, lorsqu'une méthode utilisée dans la mesure d'un paramètre n'est pas répandue, voire non normée, ou bien encore non reconnue, la description du résultat devra mentionner : "Méthode spécifique". De même, lorsqu'il n'est pas possible de connaître la méthode avec laquelle a été obtenu un résultat, il sera possible de le mentionner par : "Méthode Inconnue". Ceci permettra de distinguer l'absence d'information avec une saisie incomplète. L'occurrence "Méthode non fixée" sera employée dans des cas où aucune méthode n'est utile pour mesurer un paramètre. Enfin, la "Méthode sans objet" sera mentionnée lorsqu'il est demandé de faire référence à une méthode alors que cela n'a pas de signification par rapport au cas considéré. Par exemple, la "Méthode sans objet" sera mentionnée dans les phases de conservation et de transport des mesures des paramètres physico-chimiques lorsqu'elles sont effectuées dans le milieu comme les mesures d'oxygène dissous faites à l'aide d'une sonde directement dans l'eau de la rivière. La liste des méthodes est générique et porte sur toutes les phases du processus de mesure des paramètres. Chaque méthode n'est pas non plus systématiquement spécifique à l'une de ces phases ou à une nature particulière de paramètre. En effet, une méthode peut couvrir tout le cycle du processus et/ou être utilisable pour une phase quelle que soit la nature du paramètre. Les méthodes peuvent être référencées par les paramètres à différentes phases de leur processus de mesure que sont : pour les paramètres chimiques et physiques : - le prélèvement et l'échantillonnage ; - la conservation et le transport ; - le fractionnement ; - l'analyse ; pour les paramètres environnementaux : - l'observation ; pour les paramètres hydrobiologiques : - l'ensemble du processus ; pour les paramètres microbiologiques : - le prélèvement, la conservation et le transport ; - la détermination. Deux catégories de liens existent entre les méthodes. L'un d'eux est le remplacement de vieilles méthodes par de nouvelles induit par l'évolution de la technologie. Le deuxième concerne les méthodes qui ne portent pas sur tout le cycle d'acquisition de données pour un paramètre mais qui peuvent recommander, voire imposer, une ou plusieurs autres méthodes pour les phases qu'elles ne couvrent pas. La liste des méthodes est administrée par le SANDRE qui en a la responsabilité.
0
*

Cette entité est héritée par :

Les paramètres physiques qualitatifs sont un sous-ensemble des paramètres physiques dont ils héritent des attributs et des liens qu'ils possèdent avec d'autres objets. Les types "physique qualitatif" et "physique quantitatif" sont mutuellement e...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/ParPhysiqueQual
ParPhysiqueQual
Les paramètres physiques qualitatifs sont un sous-ensemble des paramètres physiques dont ils héritent des attributs et des liens qu'ils possèdent avec d'autres objets. Les types "physique qualitatif" et "physique quantitatif" sont mutuellement exclusifs. Pour chacun de ces paramètres, une liste finie de valeurs possibles est pré-établie voire codifiée. Le détail de cette liste est obtenu par les liens entre PARAMETRE PHYSIQUE QUALITATIF et VALEURS POSSIBLES DU PARAMETRE. Concrètement, la saisie d'un résultat d'un paramètre qualitatif se fera en choisissant, dans une liste de valeurs associées au paramètre, la valeur correspondant au résultat. Par exemple, dans l'hypothèse d'un paramètre qui s'intitulerait "température de l'eau" et qui s'exprimerait en classe, le résultat de ce paramètre ne serait que l'une des sept valeurs suivantes : - inférieur à 5°, - de 5° à 10°, - de 10° à 15°, - de 15° à 20°, - de 20° à 25°, - plus de 25°. La liste des paramètres physiques qualitatifs est administrée par le SANDRE qui en a la responsabilité. Il est à noter que cette liste est vide à la date de diffusion du dictionnaire.

Les paramètres physiques quantitatifs sont un sous-ensemble des paramètres physiques dont ils héritent des attributs et des liens qu'ils possèdent avec d'autres objets. Les types "physique qualitatif" et "physique quantitatif" sont mutuellement e...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/ParPhysiqueQuant
ParPhysiqueQuant
Les paramètres physiques quantitatifs sont un sous-ensemble des paramètres physiques dont ils héritent des attributs et des liens qu'ils possèdent avec d'autres objets. Les types "physique qualitatif" et "physique quantitatif" sont mutuellement exclusifs. Ces paramètres sont le résultat d'une mesure dont l'unité d'expression est définie dans l'attribut "Unité de mesure du paramètre physique quantitatif". Ils se distinguent des paramètres physiques qualitatifs parce qu'il n'est pas possible de pré-établir pour chacun d'eux une liste finie de valeurs possibles. Concrètement, la saisie d'un résultat d'un paramètre physique quantitatif se fera par la saisie directe du résultat. La liste des paramètres physiques quantitatifs est administrée par le SANDRE qui en a la responsabilité.

PARAMETRE DE SYNTHESE

Un paramètre est dit de synthèse lorsqu'il est issu d'une transformation de valeurs de paramètres élémentaires ou calculés et dont le résultat est à forte valeur ajoutée et s'exprime sans unité. Il s'agit généralement d'indices ou de classes. Un paramètre de synthèse peut s'appliquer pour un prélèvement unique mais aussi correspondre aux traitements de plusieurs prélèvements d'échantillons dans le temps. Un paramètre de synthèse est introduit dans la liste de référence administrée par le SANDRE lorsqu'il est défini par la réglementation ou assimilée (par exemple, document SEQ'EAU). Cette information est fournie par le ou les organismes qui déposent une demande d'enregistrement de paramètre SANDRE qui a la responsabilité de la liste des paramètres.

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/ParametreSynthese
ParametreSynthese

Cette entité hérite de PARAMETRE

Liste des propriétés:

Le descriptif du calcul du paramètre de synthèse décrit de manière textuelle les règles qui ont été employées pour calculer le paramètre de synthèse. Cette information est fournie par le ou les organismes qui déposent une demande d'enregistremen...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/DsCalculParSynthese
DsCalculParSynthese
Le descriptif du calcul du paramètre de synthèse décrit de manière textuelle les règles qui ont été employées pour calculer le paramètre de synthèse. Cette information est fournie par le ou les organismes qui déposent une demande d'enregistrement de paramètre SANDRE qui a la responsabilité de la liste des paramètres.
0
1
cct:TextType

Liste des associations:

Les principales méthodes reconnues par le SANDRE sont les méthodes normalisées par l'AFNOR ou les méthodes largement reconnues comme celle du type "Rodier" ou du "STANDARD METHOD". Les méthodes sont rassemblées dans une liste qui couvre tous les d...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/Methode
MethodeParSynthese
Les principales méthodes reconnues par le SANDRE sont les méthodes normalisées par l'AFNOR ou les méthodes largement reconnues comme celle du type "Rodier" ou du "STANDARD METHOD". Les méthodes sont rassemblées dans une liste qui couvre tous les domaines pour lesquels il existe un paramètre. Pour plus de souplesse, des méthodes particulières ont été créées : - Méthode inconnue ; - Méthode non fixée ; - Méthode spécifique ; - Méthode sans objet. Ainsi, lorsqu'une méthode utilisée dans la mesure d'un paramètre n'est pas répandue, voire non normée, ou bien encore non reconnue, la description du résultat devra mentionner : "Méthode spécifique". De même, lorsqu'il n'est pas possible de connaître la méthode avec laquelle a été obtenu un résultat, il sera possible de le mentionner par : "Méthode Inconnue". Ceci permettra de distinguer l'absence d'information avec une saisie incomplète. L'occurrence "Méthode non fixée" sera employée dans des cas où aucune méthode n'est utile pour mesurer un paramètre. Enfin, la "Méthode sans objet" sera mentionnée lorsqu'il est demandé de faire référence à une méthode alors que cela n'a pas de signification par rapport au cas considéré. Par exemple, la "Méthode sans objet" sera mentionnée dans les phases de conservation et de transport des mesures des paramètres physico-chimiques lorsqu'elles sont effectuées dans le milieu comme les mesures d'oxygène dissous faites à l'aide d'une sonde directement dans l'eau de la rivière. La liste des méthodes est générique et porte sur toutes les phases du processus de mesure des paramètres. Chaque méthode n'est pas non plus systématiquement spécifique à l'une de ces phases ou à une nature particulière de paramètre. En effet, une méthode peut couvrir tout le cycle du processus et/ou être utilisable pour une phase quelle que soit la nature du paramètre. Les méthodes peuvent être référencées par les paramètres à différentes phases de leur processus de mesure que sont : pour les paramètres chimiques et physiques : - le prélèvement et l'échantillonnage ; - la conservation et le transport ; - le fractionnement ; - l'analyse ; pour les paramètres environnementaux : - l'observation ; pour les paramètres hydrobiologiques : - l'ensemble du processus ; pour les paramètres microbiologiques : - le prélèvement, la conservation et le transport ; - la détermination. Deux catégories de liens existent entre les méthodes. L'un d'eux est le remplacement de vieilles méthodes par de nouvelles induit par l'évolution de la technologie. Le deuxième concerne les méthodes qui ne portent pas sur tout le cycle d'acquisition de données pour un paramètre mais qui peuvent recommander, voire imposer, une ou plusieurs autres méthodes pour les phases qu'elles ne couvrent pas. La liste des méthodes est administrée par le SANDRE qui en a la responsabilité.
0
1

Cette entité est héritée par :

Les paramètres de synthèse quantitatifs sont un sous-ensemble des paramètres de synthèse dont ils héritent des attributs et des liens qu'ils possèdent avec d'autres objets. Concrètement, la saisie d'un résultat d'un paramètre de synthèse quantita...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/ParSyntheseQuant
ParSyntheseQuant
Les paramètres de synthèse quantitatifs sont un sous-ensemble des paramètres de synthèse dont ils héritent des attributs et des liens qu'ils possèdent avec d'autres objets. Concrètement, la saisie d'un résultat d'un paramètre de synthèse quantitatif se fera par la saisie directe du résultat. Ces paramètres sont le résultat d'un calcul sans unité. Ils se distinguent des paramètres qualitatifs parce qu'il n'est pas possible de pré-établir pour chacun d'eux une liste finie de valeurs possibles. Les sous-types "de synthèse qualitatif" et "de synthèse quantitatif" sont mutuellement exclusifs. La liste des paramètres de synthèse quantitatifs est administrée par le SANDRE qui en a la responsabilité.

Les paramètres de synthèse qualitatifs sont un sous-ensemble des paramètres de synthèse dont ils héritent des attributs et des liens qu'ils possèdent avec d'autres objets. Les sous-types "de synthèse qualitatif" et " de synthèse quantitatif" son...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/ParSyntheseQual
ParSyntheseQual
Les paramètres de synthèse qualitatifs sont un sous-ensemble des paramètres de synthèse dont ils héritent des attributs et des liens qu'ils possèdent avec d'autres objets. Les sous-types "de synthèse qualitatif" et " de synthèse quantitatif" sont mutuellement exclusifs. Pour chacun de ces paramètres, une liste finie de valeurs possibles est pré-établie voire codifiée. Le détail de cette liste est obtenu par les liens entre PARAMETRE DE SYNTHESE QUALITATIF et VALEURS POSSIBLES DU PARAMETRE. Concrètement, la saisie d'un résultat d'un paramètre qualitatif se fera en choisissant, dans une liste de valeurs associées au paramètre, la valeur correspondant au résultat. Par exemple, dans l'hypothèse d'une classe,le résultat de ce paramètre ne serait que l'une des valeurs suivantes : - Bleu - Vert - Jaune - Orange - Rouge La liste des paramètres de synthèse qualitatifs est administrée par le SANDRE qui en a la responsabilité.

POLYSEME DU PARAMETRE

Au sens strict un polysème est un mot qui comporte plusieurs sens. Dans le cadre du présent dictionnaire, la notion de polysème a été étendue. Sont considérés comme polysèmes d'un paramètre, tous les noms de paramètres, reconnus ou incorrects avec lesquels il y a risque de confusion soit du fait d'une ressemblance phonétique, soit parce que les objets qu'ils recouvrent sont proches. L'utilisateur prendra garde à ne pas confondre un paramètre avec un de ses polysèmes et s'interdira de désigner un paramètre par un de ses polysèmes. Lorsqu'un polysème est un autre paramètre décrit par le SANDRE, son code paramètre sera précisé dans les commentaires du paramètre. La liste des polysèmes est établie par paramètre sous la responsabilité du SANDRE.

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/PolysemeParametre
PolysemeParametre

Liste des propriétés:

Le numéro du polysème est un identifiant numérique non signifiant sur 5 positions, attribué à chaque polysème de paramètre. La liste des polysèmes est établie par paramètre sous la responsabilité du SANDRE.

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/CdPolysemeParametre
CdPolysemeParametre
Le numéro du polysème est un identifiant numérique non signifiant sur 5 positions, attribué à chaque polysème de paramètre. La liste des polysèmes est établie par paramètre sous la responsabilité du SANDRE.
1
1
cct:IdentifierType
5

Au sens strict un polysème est un mot qui comporte plusieurs sens. Dans le cadre du présent dictionnaire, la notion de polysème a été étendue. Sont considérés comme polysèmes d'un paramètre, tous les noms de paramètres, reconnus ou incorrects avec...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/LbPolysemeParametre
LbPolysemeParametre
Au sens strict un polysème est un mot qui comporte plusieurs sens. Dans le cadre du présent dictionnaire, la notion de polysème a été étendue. Sont considérés comme polysèmes d'un paramètre, tous les noms de paramètres, reconnus ou incorrects avec lesquels il y a risque de confusion soit du fait d'une ressemblance phonétique, soit parce que les objets qu'ils recouvrent sont proches. L'utilisateur prendra garde à ne pas confondre un paramètre avec un de ses polysèmes et s'interdira de désigner un paramètre par un de ses polysèmes. Lorsqu'un polysème est un autre paramètre décrit par le SANDRE, son code paramètre sera précisé dans les commentaires du paramètre. Cet attribut comporte une des différentes significations avec lesquelles il ne faut pas confondre le paramètre concerné. La liste des polysèmes est établie par paramètre sous la responsabilité du SANDRE.
0
1
cct:TextType
255

SUBSTANCE CHIMIQUE

La substance chimique est le nom générique pour désigner : - les éléments chimiques, - les molécules chimiques, - les ions... En règle générale, chaque substance chimique ne fait l'objet que d'un et un seul paramètre. Cependant, des formes de molécules chimiques confondues pendant un temps sous un nom générique (exemple : DDT) peuvent, avec les progrès des méthodes, faire chacune l'objet d'un paramètre (exemple : DDT op', DDT pp', etc.). La liste des substances chimiques est administrée par le SANDRE qui en a la responsabilité.

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/SubstanceChimique
SubstanceChimique

Liste des propriétés:

Le code de la substance chimique est un identifiant numérique non signifiant sur 5 positions. L'attribution d'un code à chaque substance chimique faisant l'objet d'un ou plusieurs paramètres relève de la responsabilité du SANDRE.

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/CdSubstanceChimique
CdSubstanceChimique
Le code de la substance chimique est un identifiant numérique non signifiant sur 5 positions. L'attribution d'un code à chaque substance chimique faisant l'objet d'un ou plusieurs paramètres relève de la responsabilité du SANDRE.
1
1
cct:IdentifierType
5

Le numéro CAS (Chemical Abstract System) est un numéro d'enregistrement auprès d'une organisation américaine qui recense la plupart des substances chimiques (essentiellement organiques). Bien que ce numéro soit une référence sur le plan internati...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/CdCASSubstanceChimique
CdCASSubstanceChimique
Le numéro CAS (Chemical Abstract System) est un numéro d'enregistrement auprès d'une organisation américaine qui recense la plupart des substances chimiques (essentiellement organiques). Bien que ce numéro soit une référence sur le plan international, il arrive qu'exceptionnellement des substances chimiques ne comportent pas de numéro CAS, auquel cas, aucune information ne sera précisée dans cette propriété. Cette information est communiquée par le ou les organismes qui déposent auprès du SANDRE une demande de codification d'un paramètre chimique qui a pour objet l'une des substances chimiques spécifiées par la formule brute.
0
1
cct:TextType
15

Le nom IUPAC fait référence à une nomenclature reconnue officiellement à l'échelle internationale, issue de l'Union Internationale de Chimie Pure et Appliquée (International Union of Pure and Applied Chemistry). Cette information est communiquée ...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/NomIUPACSubstanceChimique
NomIUPACSubstanceChimique
Le nom IUPAC fait référence à une nomenclature reconnue officiellement à l'échelle internationale, issue de l'Union Internationale de Chimie Pure et Appliquée (International Union of Pure and Applied Chemistry). Cette information est communiquée par le ou les organismes qui déposent auprès du SANDRE une demande de codification d'un paramètre chimique qui a pour objet l'une des substances chimiques spécifiées par la formule brute.
0
1
cct:TextType
255

La formule brute est la combinaison de symboles d'éléments chimiques suivis ou non d'un nombre indiquant le proportion de l'élément dans le composition de la substance chimique. Cette information est communiquée par le ou les organismes qui dépos...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/FormuleBruteSubstanceChimique
FormuleBruteSubstanceChimique
La formule brute est la combinaison de symboles d'éléments chimiques suivis ou non d'un nombre indiquant le proportion de l'élément dans le composition de la substance chimique. Cette information est communiquée par le ou les organismes qui déposent auprès du SANDRE une demande de codification d'un paramètre chimique qui a pour objet l'une des substances chimiques spécifiées par la formule brute.
0
1
cct:TextType
100

SUPPORT

Le support est un composant du milieu sur lequel porte l'investigation. Les supports sont, par exemple, de l'eau brute, des sédiments, des mousses aquatiques... Par exemple, il peut s'agir de : - l'eau - des poissons, - des diatomées, - des mollusques, - des invertébrés benthiques, - ... Le support ne correspond pas au support réellement analysé puisque généralement il s’agit d’une fraction du support qui est analysée (par exemple, pour le poisson, le foie,… ou pour l’eau, l’eau filtrée). La notion de fraction analysée doit être utilisée en priorité. La liste des supports est administrée par le SANDRE qui en a la responsabilité.

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/Support
Support

Liste des propriétés:

Le code du support est un identifiant numérique non signifiant sur trois positions, qui associe à un nom de support un nombre. La liste des supports est administrée par le SANDRE qui en a la responsabilité.

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/CdSupport
CdSupport
Le code du support est un identifiant numérique non signifiant sur trois positions, qui associe à un nom de support un nombre. La liste des supports est administrée par le SANDRE qui en a la responsabilité.
1
1
cct:IdentifierType
3

Le nom du support est un mot ou groupe de mots constituant l'appellation du support, composant du milieu sur lequel porte l'investigation. Cette information est fournie par le ou les organismes qui déposent une demande d'enregistrement de support...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/LbSupport
LbSupport
Le nom du support est un mot ou groupe de mots constituant l'appellation du support, composant du milieu sur lequel porte l'investigation. Cette information est fournie par le ou les organismes qui déposent une demande d'enregistrement de support auprès du SANDRE. Cette information peut être complétée par les mises-à-jour successives de la fiche descriptive du support. La liste des supports est administrée par le SANDRE qui en a la responsabilité.
0
1
cct:TextType
40

Le statut d'un paramètre est affecté par le SANDRE et prend une des valeurs définies dans la nomenclature Sandre n°390. Une nomenclature ou un élément codifié d'une liste nationale SANDRE possède un statut GELE lorsqu'il a fait l'objet d'un trava...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/StSupport
StSupport
Le statut d'un paramètre est affecté par le SANDRE et prend une des valeurs définies dans la nomenclature Sandre n°390. Une nomenclature ou un élément codifié d'une liste nationale SANDRE possède un statut GELE lorsqu'il a fait l'objet d'un travail de vérification de sa pertinence par un groupe d'experts du SANDRE, au regard des listes de références existantes. La conclusion de ce travail a mis en évidence une ou plusieurs erreurs pouvant être de nature variée (redondance d'informations, informations incomplètes, confusion) qui n'autorisent pas son usage au sein d'échanges de données. Une nomenclature ou une occurrence de listes nationales de statut gelé peut en outre évoluer à l'avenir vers un statut valide, toujours selon l'avis de groupes d'experts. Une nomenclature ou un élément codifié d'une liste nationale SANDRE possède un statut VALIDE lorsqu'il a été jugé pertinent et cohérent aux yeux d'un groupe d'experts, garantissant ainsi son caractère valide. La nomenclature ou l'occurrence de listes nationales est bien reconnu officiellement par le SANDRE et PEUT désormais faire l'objet d'échanges de données.
0
1
http://id.eaufrance.fr/nsa/390

Date exprimée au jour près, à laquelle un support a été enregistré, avec le statut de "code provisoire", dans la liste nationale des supports (cf. statut du support). L'affectation d'une date de création à un support relève de la responsabilité d...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/DateCreationSupport
DateCreationSupport
Date exprimée au jour près, à laquelle un support a été enregistré, avec le statut de "code provisoire", dans la liste nationale des supports (cf. statut du support). L'affectation d'une date de création à un support relève de la responsabilité du SANDRE.
0
1
cct:DateType

La date de la dernière mise-à-jour du support est la date exprimée au jour près, de la dernière mise-à-jour validée des informations portées sur la fiche de description du support. L'affectation de la date de la dernière mise-à-jour à un support ...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/DateMajSupport
DateMajSupport
La date de la dernière mise-à-jour du support est la date exprimée au jour près, de la dernière mise-à-jour validée des informations portées sur la fiche de description du support. L'affectation de la date de la dernière mise-à-jour à un support relève de la responsabilité du SANDRE.
0
1
cct:DateTimeType

L'auteur du support est le premier organisme à avoir demandé au SANDRE l'enregistrement du support. L'attribution d'un auteur à un support relève de la responsabilité du SANDRE.

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/AuteurSupport
AuteurSupport
L'auteur du support est le premier organisme à avoir demandé au SANDRE l'enregistrement du support. L'attribution d'un auteur à un support relève de la responsabilité du SANDRE.
0
1
cct:TextType
50

Les commentaires sont des informations sur le support qu'il peut être intéressant de porter à la connaissance du lecteur et qui ne sont pas formalisées dans la fiche sur le support. Cette information est fournie par le ou les organismes qui dépos...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/ComSupport
ComSupport
Les commentaires sont des informations sur le support qu'il peut être intéressant de porter à la connaissance du lecteur et qui ne sont pas formalisées dans la fiche sur le support. Cette information est fournie par le ou les organismes qui déposent une demande d'enregistrement de support auprès du SANDRE qui a la responsabilité de la liste des supports. Cette information peut être complétée par les mises-à-jour successives de la fiche descriptive du support.
0
1
cct:TextType

Le nom international du support est une information précisant le libellé utilisé de manière international pour le support. Il s'agit généralement du nom anglais du support. Cette information est fournie par le ou les organismes qui déposent une d...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/NomIntSupport
NomIntSupport
Le nom international du support est une information précisant le libellé utilisé de manière international pour le support. Il s'agit généralement du nom anglais du support. Cette information est fournie par le ou les organismes qui déposent une demande d'enregistrement de support auprès du SANDRE qui a la responsabilité de la liste des supports. Cette information peut être complétée par les mises-à-jour successives de la fiche descriptive du support.
0
1
cct:TextType
255

Liste des associations:

Le taxon est une unité générique qui fait référence à la systématique. Cette science établit une classification des êtres vivants à partir de critères de ressemblance suivant une structure arborescente et hiérarchique à plusieurs niveaux (règne, e...

http://id.eaufrance.fr/ddd/TAX/2002-1/Taxon
Taxon
Le taxon est une unité générique qui fait référence à la systématique. Cette science établit une classification des êtres vivants à partir de critères de ressemblance suivant une structure arborescente et hiérarchique à plusieurs niveaux (règne, embranchement, ordre, famille, genre, espèce...) dont chaque élément ou composante est qualifié de taxon. La liste des taxons est administrée par le SANDRE.
0
*

Une fraction analysée est un composant du support sur lequel porte l’analyse. Trois grandes catégories de fractions analysées ont été définies dans le cadre des travaux sur le dictionnaire de données national : - le support brut ou entier : ...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/FractionAnalysee
FractionAnalysee
Une fraction analysée est un composant du support sur lequel porte l’analyse. Trois grandes catégories de fractions analysées ont été définies dans le cadre des travaux sur le dictionnaire de données national : - le support brut ou entier : par exemple la fraction analysée “ eau brute ” provenant du support “ Eau ”, - les fractions "partielles", au sens d'une classification par partie d'un même support, ex : sédiments/ Particules
0
*

SYNONYME DU PARAMETRE

Un paramètre peut être connu sous différentes appellations parmi lesquelles une seule est retenue pour désigner le paramètre. Cependant, pour une information plus complète, les autres appellations sont conservées dans cet objet. La liste des synonymes est établie pour chaque paramètre sous la responsabilité du SANDRE.

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/SynonymeParametre
SynonymeParametre

Liste des propriétés:

Le numéro du synonyme est une identifiant non signifiant et partiel. L'identifiant complet du synonyme est l'association de son numéro sur deux positions avec le code paramètre correspondant. L'attribution d'un numéro à un synonyme relève de la ...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/CdSynonymeParametre
CdSynonymeParametre
Le numéro du synonyme est une identifiant non signifiant et partiel. L'identifiant complet du synonyme est l'association de son numéro sur deux positions avec le code paramètre correspondant. L'attribution d'un numéro à un synonyme relève de la responsabilité du SANDRE.
1
1
cct:IdentifierType
5

Un paramètre peut être connu sous différentes appellations parmi lesquelles une seule est retenue pour désigner le paramètre. Cependant, pour une information plus complète, les autres appellations sont conservées dans l'objet SYNONYME DU PARAMETRE...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/LbSynonymeParametre
LbSynonymeParametre
Un paramètre peut être connu sous différentes appellations parmi lesquelles une seule est retenue pour désigner le paramètre. Cependant, pour une information plus complète, les autres appellations sont conservées dans l'objet SYNONYME DU PARAMETRE. Les synonymes du paramètre sont toutes les appellations équivalentes du paramètre autres que celle retenue pour le désigner. Cette information est fournie par le ou les organismes qui déposent une demande d'enregistrement de paramètre auprès du SANDRE qui a la responsabilité de la liste des paramètres. Cette information peut être complétée par les mises-à-jour successives de la fiche descriptive du paramètre.
0
1
cct:TextType
255

UNITE DE REFERENCE

Les unités de référence sont toutes les unités retenues par le SANDRE pour exprimer les résultats de tous les paramètres enregistrés. L'expression de ces unités est basée sur le système international et peut pour certaines unités se référer à une nature de fraction analysée (solide, liquide ou gazeuse). La liste des unités de référence relève de la responsabilité du SANDRE.

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/UniteReference
UniteReference

Liste des propriétés:

Le code de l'unité de référence est un identifiant alphanumérique non signifiant sur 5 positions maximum, associé à chaque unité de mesure enregistrée par le SANDRE. L'attribution d'un code à une unité de référence relève de la responsabilité du ...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/CdUniteReference
CdUniteReference
Le code de l'unité de référence est un identifiant alphanumérique non signifiant sur 5 positions maximum, associé à chaque unité de mesure enregistrée par le SANDRE. L'attribution d'un code à une unité de référence relève de la responsabilité du SANDRE.
1
1
cct:IdentifierType
5

Le libellé d'une unité de référence est un mot ou ensemble de mots composant la dénomination de chaque unité de mesure qui doit être la plus explicite possible. Les sigles seront à éviter au profit d'une rédaction complète. Cette information est ...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/LbUniteReference
LbUniteReference
Le libellé d'une unité de référence est un mot ou ensemble de mots composant la dénomination de chaque unité de mesure qui doit être la plus explicite possible. Les sigles seront à éviter au profit d'une rédaction complète. Cette information est fournie par le ou les organismes qui déposent une demande d'enregistrement d'unité de référence auprès du SANDRE qui a la responsabilité de la liste des unités de référence. La liste des unités de référence relève de la responsabilité du SANDRE.
0
1
cct:TextType
100

Le symbole d'une unité de référence désigne une expression littéraire conventionnelle caractéristique de chaque unité de mesure. L'attribution de symbole à une unité de référence par le SANDRE est réalisé en tenant compte du Système International...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/SymUniteReference
SymUniteReference
Le symbole d'une unité de référence désigne une expression littéraire conventionnelle caractéristique de chaque unité de mesure. L'attribution de symbole à une unité de référence par le SANDRE est réalisé en tenant compte du Système International des Poids et Mesures, lequel a établi des règles conventionnelles d'écriture. Un symbole d'unité de mesure est constitué d'un ou plusieurs caractères romains. Il est souvent précédé du symbole d'un préfixe correspondant à un multiple ou sous multiple décimal de l'unité de référence. Les symboles d'unités de référence sont notés en lettres romaines et celles-ci sont invariables. Le symbole d'une unité de référence dont le nom émane d'un nom propre débute par une majuscule. Certains symboles d'unités de référence aadministrées par le SANDRE comporte une expression de résultats (ex: mg(N)/L) désignant une fraction atomique ou moléculaire. Celle-ci s'avère parfois indispensable à une bonne interprétation des résultats d'analyses se rapportant à un paramètre codé par le SANDRE.
0
1
cct:TextType
50

Le statut d'une unité de référence est affecté par le SANDRE et prend une des valeurs définies dans la nomenclature n°390. Une nomenclature ou un élément codifié d'une liste nationale SANDRE possède un statut GELE lorsqu'il a fait l'objet d'un tr...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/StUniteReference
StUniteReference
Le statut d'une unité de référence est affecté par le SANDRE et prend une des valeurs définies dans la nomenclature n°390. Une nomenclature ou un élément codifié d'une liste nationale SANDRE possède un statut GELE lorsqu'il a fait l'objet d'un travail de vérification de sa pertinence par un groupe d'experts du SANDRE, au regard des listes de références existantes. La conclusion de ce travail a mis en évidence une ou plusieurs erreurs pouvant être de nature variée (redondance d'informations, informations incomplètes, confusion) qui n'autorisent pas son usage au sein d'échanges de données. Une nomenclature ou une occurrence de listes nationales de statut gelé peut en outre évoluer à l'avenir vers un statut valide, toujours selon l'avis de groupes d'experts. Une nomenclature ou un élément codifié d'une liste nationale SANDRE possède un statut VALIDE lorsqu'il a été jugé pertinent et cohérent aux yeux d'un groupe d'experts, garantissant ainsi son caractère valide. La nomenclature ou l'occurrence de listes nationales est bien reconnu officiellement par le SANDRE et PEUT désormais faire l'objet d'échanges de données.
0
1
http://id.eaufrance.fr/nsa/390

La date de création d'une unité de référence est la date exprimée au jour près, à laquelle l'unité de mesure en question a été enregistré dans la liste nationale des unités de référence (cf. nomenclature statut de validation). L'affectation d'une...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/DateCreUniteReference
DateCreUniteReference
La date de création d'une unité de référence est la date exprimée au jour près, à laquelle l'unité de mesure en question a été enregistré dans la liste nationale des unités de référence (cf. nomenclature statut de validation). L'affectation d'une date de création à une unité de mesure relève de la responsabilité du SANDRE.
0
1
cct:DateType

La date de la dernière mise-à-jour de l'unité de référence est la date exprimée au jour près, de la dernière mise à jour validée des informations portées sur la fiche de description de l'unité de mesure en question. L'affectation de la date de la...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/DateMajUniteReference
DateMajUniteReference
La date de la dernière mise-à-jour de l'unité de référence est la date exprimée au jour près, de la dernière mise à jour validée des informations portées sur la fiche de description de l'unité de mesure en question. L'affectation de la date de la dernière mise-à-jour à une unité de mesure relève de la responsabilité du SANDRE.
0
1
cct:DateTimeType

Le descriptif d'une unité de référence regroupe des informations sur l'unité en question qu'il peut être intéressant de porter à la connaissance du lecteur. Ces informations peuvent également renseigner sur les règles de conversion entre unités de...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/DsUniteReference
DsUniteReference
Le descriptif d'une unité de référence regroupe des informations sur l'unité en question qu'il peut être intéressant de porter à la connaissance du lecteur. Ces informations peuvent également renseigner sur les règles de conversion entre unités de réference proches l'une de l'autre, conformément au Système International des Poids et Mesures.
0
1
cct:TextType

L'auteur d'une unité de référence est le premier organisme à avoir demandé au SANDRE l'enregistrement de l'unité en question. L'attribution d'un auteur à une unité de référence relève de la responsabilité du SANDRE.

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/AuteurUniteReference
AuteurUniteReference
L'auteur d'une unité de référence est le premier organisme à avoir demandé au SANDRE l'enregistrement de l'unité en question. L'attribution d'un auteur à une unité de référence relève de la responsabilité du SANDRE.
0
1
cct:TextType
50

Les références d'une unité de mesure sont toutes les informations (code, références bibliographiques, ...) qui permettent au lecteur de retrouver un des documents qui décrit en détail l'unité de mesure. Cette information est fournie par le ou les...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/RefUniteReference
RefUniteReference
Les références d'une unité de mesure sont toutes les informations (code, références bibliographiques, ...) qui permettent au lecteur de retrouver un des documents qui décrit en détail l'unité de mesure. Cette information est fournie par le ou les organismes qui déposent auprès du SANDRE une demande d'enregistrement d'une ou plusieurs nouvelles unités de mesure.
0
1
cct:TextType

Le nom international d'une unité de référence est une information précisant le libellé utilisé de manière international pour l'unité de mesure. Il s'agit généralement du nom anglais de l'unité de mesure. Cette information est fournie par le ou le...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/NomIntUniteReference
NomIntUniteReference
Le nom international d'une unité de référence est une information précisant le libellé utilisé de manière international pour l'unité de mesure. Il s'agit généralement du nom anglais de l'unité de mesure. Cette information est fournie par le ou les organismes qui déposent une demande d'enregistrement d'une unité de référence auprès du SANDRE qui a la responsabilité de la liste des unités de référence.
0
1
cct:TextType
255

Liste des associations:

Les fractions analysées se partagent en trois grandes catégories : - les fractions gazeuses, - les fractions liquides, - les fractions solides. Nomenclature : Nature de la fraction analysée / PAR / 2002 - 2 ----------------------...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/NatureFractionAnalysee
NatureFractionAnalysee
Les fractions analysées se partagent en trois grandes catégories : - les fractions gazeuses, - les fractions liquides, - les fractions solides. Nomenclature : Nature de la fraction analysée / PAR / 2002 - 2 ---------------------------------------------------------------------- Code ! Mnémonique ! Libellé ---------------------------------------------------------------------- 1 ! Fraction liquide ! Fraction liquide 2 ! Fraction solide ! Fraction solide 3 ! Fraction gazeuse ! Fraction gazeuse ---------------------------------------------------------------------- Fin de la nomenclature Ce mode de regroupement des fractions analysées est nécessaire pour qualifier les unités de mesure des paramètres chimiques quantitatifs et microbiologiques. En effet, ces paramètres requièrent des unités de mesure différentes selon les fractions analysées. L'unité utilisée pour l'eau filtrée ne peut être employée pour une mesure sur le résidu de filtration. Cependant, le nombre important de fractions ne permet pas d'envisager la définition d'une unité par fraction. Partant du constat que la plupart des unités rencontrées sont soit des grandeurs exprimées par masse (ng/kg, mg/kg, etc.), soit des grandeurs exprimées par volume (µg/l, mg/l, etc.), il a été décidé de regrouper les fractions analysées par nature afin de permettre de préciser plus aisément, pour un paramètre donné et par catégorie de fractions analysées, l'unité correspondante. La liste des natures des fractions analysées est administrée par le SANDRE qui en a la responsabilité.
0
1

VALEURS POSSIBLES DU PARAMETRE

Les valeurs possibles du paramètre sont toutes les valeurs que peuvent prendre chaque paramètre qualitatif, toutes natures confondues. La liste des valeurs possibles du paramètre relève de la responsabilité du SANDRE.

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/ValeursPossiblesParametre
ValeursPossiblesParametre

Liste des propriétés:

Le numéro de la valeur possible est un identifiant numérique non signifiant sur 5 positions, associé à chaque valeur que peut prendre un paramètre. Plusieurs paramètres différents peuvent faire référence aux mêmes valeurs. Par exemple, les param...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/IdValeursPossiblesParametre
IdValeursPossiblesParametre
Le numéro de la valeur possible est un identifiant numérique non signifiant sur 5 positions, associé à chaque valeur que peut prendre un paramètre. Plusieurs paramètres différents peuvent faire référence aux mêmes valeurs. Par exemple, les paramètres qui mesurent un état de présence ou d'absence prendront tous l'une des deux valeurs suivantes : - présence, - absence. La liste des valeurs possibles est établie pour chaque paramètre sous la responsabilité du SANDRE.
0
1
cct:IdentifierType
5

Le libellé de la valeur possible est l'énoncé de l'une des valeurs que peut prendre un paramètre qualitatif. Cette information est fournie par le ou les organismes qui déposent une demande d'enregistrement de paramètre auprès du SANDRE qui a la r...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/LbValeursPossiblesParametre
LbValeursPossiblesParametre
Le libellé de la valeur possible est l'énoncé de l'une des valeurs que peut prendre un paramètre qualitatif. Cette information est fournie par le ou les organismes qui déposent une demande d'enregistrement de paramètre auprès du SANDRE qui a la responsabilité de la liste des paramètres. Cette information peut être complétée par les mises-à-jour successives de la fiche descriptive du paramètre. L'administration de la liste des paramètres relève de la responsabilité du SANDRE.
1
1
cct:TextType
100

Le code de la valeur possible est un numéro non signifiant de trois chiffres maximum affecté à chaque valeur possible pour en faciliter l'utilisation, la saisie et le stockage dans des systèmes d'information. L'affectation d'un code à une valeur ...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PAR/2.0/CdValeursPossiblesParametre
CdValeursPossiblesParametre
Le code de la valeur possible est un numéro non signifiant de trois chiffres maximum affecté à chaque valeur possible pour en faciliter l'utilisation, la saisie et le stockage dans des systèmes d'information. L'affectation d'un code à une valeur possible relève de la responsabilité du SANDRE.
1
1
cct:TextType
15
Haut