DICTIONNAIRE DES DONNEES

Référentiel hydrographique

URI: http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2
Code Sandre: ETH
Version:
Statut: Validé
Le référentiel hydrographique vise à décrire les entités hydrographiques présentes sur le territoire français afin de constituer un référentiel national permettant de localiser des données relatives à l’eau.
Noter cette fiche :

BASSIN FLUVIAL

Zone dans laquelle toutes les eaux de ruissellement convergent à travers un réseau de rivières, fleuves et, éventuellement, de lacs, vers la mer, dans laquelle elles se déversent par une seule embouchure, ou un seul estuaire ou un seul delta. Correspond au concept « RiverBasin » d'Inspire.

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/BassinFluvial
BassinFluvial

Cette entité hérite de BASSIN VERSANT TOPOGRAPHIQUE

BASSIN HYDROGRAPHIQUE

La France est découpée en 12 grands bassins versants, dénommés circonscription hydrographique de bassin. Il s’agit : - du bassin Artois-Picardie, - du bassin Rhin-Meuse, - du bassin Seine-Normandie, - du bassin Loire-Bretagne, - du bassin Adour-Garonne. - du bassin Rhône-Méditerranée, - du bassin Corse, - du bassin Guadeloupe, - du bassin Martinique, - du bassin Guyane, - du bassin Réunion, - du bassin Mayotte Les limites hydrographiques de bassin ne correspondent pas aux limites administratives.

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/BassinHydrographique
BassinHydrographique

Liste des propriétés:

Identifiant unique du bassin hydrographique.

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/CdBH
CdBH
Identifiant unique du bassin hydrographique.
1
1
cct:TextType

Le nom du bassin hydrographique est celui attribué par l'INSEE à l'Agence de l'Eau. Exemple : ARTOIS-PICARDIE

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/LbBH
LbBH
Le nom du bassin hydrographique est celui attribué par l'INSEE à l'Agence de l'Eau. Exemple : ARTOIS-PICARDIE
0
1
cct:TextType

Liste des associations:

Il s'agit d'une aire de collecte (impluvium) considérée à partir d'un exutoire ou ensemble d'exutoires, limitée par le contour à l'intérieur duquel se rassemblent les eaux précipitées qui s'écoulent en surface vers cette sortie. Les limites peuven...

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/BassinVersantTopographique
contientBvTopo
Il s'agit d'une aire de collecte (impluvium) considérée à partir d'un exutoire ou ensemble d'exutoires, limitée par le contour à l'intérieur duquel se rassemblent les eaux précipitées qui s'écoulent en surface vers cette sortie. Les limites peuvent être la ligne de partage des eaux des eaux superficielles. Source : Circulaire du 12 janvier 2006 relative à la codification hydrographique. Correspond au concept « DrainageBasin » d'Inspire.
0
*

La France comprend 12 circonscriptions de bassin ou comités de bassin ( 7 en métropole et 5 en outre-mer). Le territoire administratif de chaque bassin est basé sur le découpage communal, par arrêté ministériel.

http://id.eaufrance.fr/ddd/COM/4/CircAdminBassin
aPourCircAdminBassin
La France comprend 12 circonscriptions de bassin ou comités de bassin ( 7 en métropole et 5 en outre-mer). Le territoire administratif de chaque bassin est basé sur le découpage communal, par arrêté ministériel.
1
1

BASSIN VERSANT TOPOGRAPHIQUE

Il s'agit d'une aire de collecte (impluvium) considérée à partir d'un exutoire ou ensemble d'exutoires, limitée par le contour à l'intérieur duquel se rassemblent les eaux précipitées qui s'écoulent en surface vers cette sortie. Les limites peuvent être la ligne de partage des eaux des eaux superficielles. Source : Circulaire du 12 janvier 2006 relative à la codification hydrographique. Correspond au concept « DrainageBasin » d'Inspire.

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/BassinVersantTopographique
BassinVersantTopographique

Cette entité hérite de OBJET HYDROGRAPHIQUE

Liste des propriétés:

Origine du bassin versant. Exemple: Naturel, artificiel, etc. NOTE : Un polder est un bassin versant d'origine artificiel. Elle prend une des valeurs définies dans la nomenclature n°832. Correspond à l'attribut Inspire « origin » qui repose sur l...

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/OrigineBV
OrigineBV
Origine du bassin versant. Exemple: Naturel, artificiel, etc. NOTE : Un polder est un bassin versant d'origine artificiel. Elle prend une des valeurs définies dans la nomenclature n°832. Correspond à l'attribut Inspire « origin » qui repose sur l’énumération "OriginValue", composée des valeurs : "natural" ("naturel") et "manMade" ("artificiel"). Lors des remontées des données vers Inspire, les valeurs « Naturel aménagé » et « Naturel non aménagé » de la nomenclature n°832 seront reversées dans la valeur « Naturel », tandis que la valeur « Artificiel » correspondra à la valeur Inspire « Artificiel ». cf http://www.sandre.eaufrance.fr/?urn=urn:sandre:donnees:832::::::referentiel:3.1:html
0
1

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/GeometrieBV
GeometrieBV
0
1

Liste des associations:

Extrémité remarquable du tronçon hydrographique. Correspond au concept « HydroNode » d'Inspire.

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/NoeudHydrographique
noeudAvalBV2
Extrémité remarquable du tronçon hydrographique. Correspond au concept « HydroNode » d'Inspire.
0
1

Extrémité remarquable du tronçon hydrographique. Correspond au concept « HydroNode » d'Inspire.

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/NoeudHydrographique
noeudAmontBV2
Extrémité remarquable du tronçon hydrographique. Correspond au concept « HydroNode » d'Inspire.
0
*

La France est découpée en 12 grands bassins versants, dénommés circonscription hydrographique de bassin. Il s’agit : - du bassin Artois-Picardie, - du bassin Rhin-Meuse, - du bassin Seine-Normandie, - du bassin Loire-Bretagne, - du bassin Adour-Ga...

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/BassinHydrographique
seSitueSurBH
La France est découpée en 12 grands bassins versants, dénommés circonscription hydrographique de bassin. Il s’agit : - du bassin Artois-Picardie, - du bassin Rhin-Meuse, - du bassin Seine-Normandie, - du bassin Loire-Bretagne, - du bassin Adour-Garonne. - du bassin Rhône-Méditerranée, - du bassin Corse, - du bassin Guadeloupe, - du bassin Martinique, - du bassin Guyane, - du bassin Réunion, - du bassin Mayotte Les limites hydrographiques de bassin ne correspondent pas aux limites administratives.
1
*

Il s'agit d'une aire de collecte (impluvium) considérée à partir d'un exutoire ou ensemble d'exutoires, limitée par le contour à l'intérieur duquel se rassemblent les eaux précipitées qui s'écoulent en surface vers cette sortie. Les limites peuven...

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/BassinVersantTopographique
bassinInf
Il s'agit d'une aire de collecte (impluvium) considérée à partir d'un exutoire ou ensemble d'exutoires, limitée par le contour à l'intérieur duquel se rassemblent les eaux précipitées qui s'écoulent en surface vers cette sortie. Les limites peuvent être la ligne de partage des eaux des eaux superficielles. Source : Circulaire du 12 janvier 2006 relative à la codification hydrographique. Correspond au concept « DrainageBasin » d'Inspire.
0
*

Une entité hydrographique est le concept principal du découpage hydrographique. Les entités hydrographiques sont décomposées en trois types : - les entités hydrographiques linéaires correspondant aux cours d'eau, - les entités hydrographiques surf...

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/EntiteHydrographique
estExutoireNaturel
Une entité hydrographique est le concept principal du découpage hydrographique. Les entités hydrographiques sont décomposées en trois types : - les entités hydrographiques linéaires correspondant aux cours d'eau, - les entités hydrographiques surfaciques correspondant notamment aux plans d'eau, - les entités de transition correspondant par exemple aux estuaires et deltas. Correspond au concept « SurfaceWater » d'Inspire.
1
*

Il s'agit d'une aire de collecte (impluvium) considérée à partir d'un exutoire ou ensemble d'exutoires, limitée par le contour à l'intérieur duquel se rassemblent les eaux précipitées qui s'écoulent en surface vers cette sortie. Les limites peuven...

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/BassinVersantTopographique
bassinSup
Il s'agit d'une aire de collecte (impluvium) considérée à partir d'un exutoire ou ensemble d'exutoires, limitée par le contour à l'intérieur duquel se rassemblent les eaux précipitées qui s'écoulent en surface vers cette sortie. Les limites peuvent être la ligne de partage des eaux des eaux superficielles. Source : Circulaire du 12 janvier 2006 relative à la codification hydrographique. Correspond au concept « DrainageBasin » d'Inspire.
0
1

Cette entité est héritée par :

h

h
h
h

h

h
h
h

B

B
B
B

B

B
B
B

Z

Z
Z
Z

COURS D'EAU

Un cours d'eau est une entité hydrographique linéaire. Un cours d'eau est lié à un toponyme principal. Il se décompose en tronçons hydrographiques. Il n'existe aucune définition normalisée de ce qu’est un cours d'eau. La codification des cours d'eau relève des gestionnaires du référentiel (Agences de l'eau, en concertation avec IGN-AFB-Etat). Les choix de codification sont essentiellement influencés par une approche topographique, basée sur la toponymie de terrain lorsqu'elle existe. Les critères de longueur de drain, de débits, de permanence d'écoulement peuvent être utilisés, en l’absence de sources claires et convergentes sur la toponymie. Un des rôles fondateurs du référentiel pour le système d’information sur l’eau est de proposer une identification des objets hydrographiques sous forme de codes stables, consensuels, utilisables pour produire et maintenir des référentiels dérivés, ou pour y raccrocher des données métier (Stations d’épuration, Le choix du cours d'eau n'est généralement pas influencé par un de ces usages particuliers, parfois contradictoires entre eux. Note aux producteurs de référentiels dérivés (classements de cours d'eau...) : le référentiel hydrographique est évolutif. Si un réseau hydrographique est cible d'un classement réglementaire ou d'une délimitation métier, le SANDRE préconise l'utilisation du concept de "segment hydrographique thématique", qui permet d'identifier des segments par une clé basée sur: code hydrographique cours d'eau + XY amont + XY aval + PK amont + PK aval + version Carthage. Ce concept permet de croiser des référentiels linéaires entre eux, et de maintenir simplement ces référentiels pour bénéficier des mises à jour du référentiel source. - en cas d'absence de code carthage, il faut demander la codification des tronçons concernés au gestionnaire du référentiel, en apportant des éléments terrain permettant cela. - en cas de divergence de vue sur le drain utilisé (mauvais bras, mauvais branche amont), le signaler également pour mettre carthage en conformité. NOTE : La gestion des cours d'eau transfrontaliers se fait comme suit : - cas des cours d'eau situés sur la frontière (faisant frontière) : la géométrie de celui-ci sera intégrée en entier, - cas des cours d'eau franchissant la frontière une fois : un Nœud Hydrographique transfrontalier commun sera partagé entre les 2 pays (en attente des délimitations claires des frontières) , - cas des cours d'eau faisant des allers-retours entre les 2 pays : la géometrie de celui-ci sera intégrée en entier pour la partie comprise entre son premier et son dernier A/R sur la frontière (même pour la partie située dans le pays voisin). Correspond au concept "Watercourse" d'Inspire.

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/CoursEau
CoursEau

Cette entité hérite de ENTITE HYDROGRAPHIQUE

Liste des propriétés:

Précise si le cours d'eau est permanent (oui) ou pas (non).

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/CaracterePermanentCE
CaracterePermanentCE
Précise si le cours d'eau est permanent (oui) ou pas (non).
0
1
cct:IndicatorType

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/GeometrieCE
GeometrieCE
0
1

Liste des associations:

Un cours d'eau est une entité hydrographique linéaire. Un cours d'eau est lié à un toponyme principal. Il se décompose en tronçons hydrographiques. Il n'existe aucune définition normalisée de ce qu’est un cours d'eau. La codification des cours d'...

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/CoursEau
coursEauAval
Un cours d'eau est une entité hydrographique linéaire. Un cours d'eau est lié à un toponyme principal. Il se décompose en tronçons hydrographiques. Il n'existe aucune définition normalisée de ce qu’est un cours d'eau. La codification des cours d'eau relève des gestionnaires du référentiel (Agences de l'eau, en concertation avec IGN-AFB-Etat). Les choix de codification sont essentiellement influencés par une approche topographique, basée sur la toponymie de terrain lorsqu'elle existe. Les critères de longueur de drain, de débits, de permanence d'écoulement peuvent être utilisés, en l’absence de sources claires et convergentes sur la toponymie. Un des rôles fondateurs du référentiel pour le système d’information sur l’eau est de proposer une identification des objets hydrographiques sous forme de codes stables, consensuels, utilisables pour produire et maintenir des référentiels dérivés, ou pour y raccrocher des données métier (Stations d’épuration, Le choix du cours d'eau n'est généralement pas influencé par un de ces usages particuliers, parfois contradictoires entre eux. Note aux producteurs de référentiels dérivés (classements de cours d'eau...) : le référentiel hydrographique est évolutif. Si un réseau hydrographique est cible d'un classement réglementaire ou d'une délimitation métier, le SANDRE préconise l'utilisation du concept de "segment hydrographique thématique", qui permet d'identifier des segments par une clé basée sur: code hydrographique cours d'eau + XY amont + XY aval + PK amont + PK aval + version Carthage. Ce concept permet de croiser des référentiels linéaires entre eux, et de maintenir simplement ces référentiels pour bénéficier des mises à jour du référentiel source. - en cas d'absence de code carthage, il faut demander la codification des tronçons concernés au gestionnaire du référentiel, en apportant des éléments terrain permettant cela. - en cas de divergence de vue sur le drain utilisé (mauvais bras, mauvais branche amont), le signaler également pour mettre carthage en conformité. NOTE : La gestion des cours d'eau transfrontaliers se fait comme suit : - cas des cours d'eau situés sur la frontière (faisant frontière) : la géométrie de celui-ci sera intégrée en entier, - cas des cours d'eau franchissant la frontière une fois : un Nœud Hydrographique transfrontalier commun sera partagé entre les 2 pays (en attente des délimitations claires des frontières) , - cas des cours d'eau faisant des allers-retours entre les 2 pays : la géometrie de celui-ci sera intégrée en entier pour la partie comprise entre son premier et son dernier A/R sur la frontière (même pour la partie située dans le pays voisin). Correspond au concept "Watercourse" d'Inspire.
0
*

Découpage le plus fin d'un réseau hydrographique. Il peut composer un cours d'eau ou traverser un plan d'eau. Correspond au concept « WatercourseLink » d'Inspire.

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/TronconHydrographique
a
Découpage le plus fin d'un réseau hydrographique. Il peut composer un cours d'eau ou traverser un plan d'eau. Correspond au concept « WatercourseLink » d'Inspire.
1
*

Un cours d'eau est une entité hydrographique linéaire. Un cours d'eau est lié à un toponyme principal. Il se décompose en tronçons hydrographiques. Il n'existe aucune définition normalisée de ce qu’est un cours d'eau. La codification des cours d'...

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/CoursEau
coursEauAmont
Un cours d'eau est une entité hydrographique linéaire. Un cours d'eau est lié à un toponyme principal. Il se décompose en tronçons hydrographiques. Il n'existe aucune définition normalisée de ce qu’est un cours d'eau. La codification des cours d'eau relève des gestionnaires du référentiel (Agences de l'eau, en concertation avec IGN-AFB-Etat). Les choix de codification sont essentiellement influencés par une approche topographique, basée sur la toponymie de terrain lorsqu'elle existe. Les critères de longueur de drain, de débits, de permanence d'écoulement peuvent être utilisés, en l’absence de sources claires et convergentes sur la toponymie. Un des rôles fondateurs du référentiel pour le système d’information sur l’eau est de proposer une identification des objets hydrographiques sous forme de codes stables, consensuels, utilisables pour produire et maintenir des référentiels dérivés, ou pour y raccrocher des données métier (Stations d’épuration, Le choix du cours d'eau n'est généralement pas influencé par un de ces usages particuliers, parfois contradictoires entre eux. Note aux producteurs de référentiels dérivés (classements de cours d'eau...) : le référentiel hydrographique est évolutif. Si un réseau hydrographique est cible d'un classement réglementaire ou d'une délimitation métier, le SANDRE préconise l'utilisation du concept de "segment hydrographique thématique", qui permet d'identifier des segments par une clé basée sur: code hydrographique cours d'eau + XY amont + XY aval + PK amont + PK aval + version Carthage. Ce concept permet de croiser des référentiels linéaires entre eux, et de maintenir simplement ces référentiels pour bénéficier des mises à jour du référentiel source. - en cas d'absence de code carthage, il faut demander la codification des tronçons concernés au gestionnaire du référentiel, en apportant des éléments terrain permettant cela. - en cas de divergence de vue sur le drain utilisé (mauvais bras, mauvais branche amont), le signaler également pour mettre carthage en conformité. NOTE : La gestion des cours d'eau transfrontaliers se fait comme suit : - cas des cours d'eau situés sur la frontière (faisant frontière) : la géométrie de celui-ci sera intégrée en entier, - cas des cours d'eau franchissant la frontière une fois : un Nœud Hydrographique transfrontalier commun sera partagé entre les 2 pays (en attente des délimitations claires des frontières) , - cas des cours d'eau faisant des allers-retours entre les 2 pays : la géometrie de celui-ci sera intégrée en entier pour la partie comprise entre son premier et son dernier A/R sur la frontière (même pour la partie située dans le pays voisin). Correspond au concept "Watercourse" d'Inspire.
0
*

Un segment hydrographique thématique correspond à tout tronçon issu d'un découpage et/ou agrégation d'un ou plusieurs tronçons hydrographiques élémentaires du référentiel hydrographique pour répondre au besoin d'une thématique donnée pour laquelle...

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/SegHydroThematique
peutAvoir
Un segment hydrographique thématique correspond à tout tronçon issu d'un découpage et/ou agrégation d'un ou plusieurs tronçons hydrographiques élémentaires du référentiel hydrographique pour répondre au besoin d'une thématique donnée pour laquelle le référentiel hydrographique n'apporterait pas l'information spatiale nécessaire. Les extrémités amont/aval du segment hydrographique thématique DOIVENT être exprimées soit selon des valeurs de pkmétrage et/ou soit selon leurs coordonnées (attributs X/Y prévus à cet effet). Un segment hydrographique thématique est un Arc non multipartie.
0
*

CROISEMENT

Élément de réseau hydrographique utilisé pour indiquer un franchissement à niveaux séparés entre des tronçons de cours d'eau sans interaction entre eux. Seul ce type de croisement est possible. Correspond au concept « WatercourseSeparatedCrossing » d'Inspire.

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/Croisement
Croisement

Liste des associations:

Découpage le plus fin d'un réseau hydrographique. Il peut composer un cours d'eau ou traverser un plan d'eau. Correspond au concept « WatercourseLink » d'Inspire.

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/TronconHydrographique
sEffectueEntre
Découpage le plus fin d'un réseau hydrographique. Il peut composer un cours d'eau ou traverser un plan d'eau. Correspond au concept « WatercourseLink » d'Inspire.
2
*

ENTITE HYDROGRAPHIQUE

Une entité hydrographique est le concept principal du découpage hydrographique. Les entités hydrographiques sont décomposées en trois types : - les entités hydrographiques linéaires correspondant aux cours d'eau, - les entités hydrographiques surfaciques correspondant notamment aux plans d'eau, - les entités de transition correspondant par exemple aux estuaires et deltas. Correspond au concept « SurfaceWater » d'Inspire.

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/EntiteHydrographique
EntiteHydrographique

Cette entité hérite de OBJET HYDROGRAPHIQUE

Liste des propriétés:

Indique si l'eau de surface est affectée par la marée. Correspond à l'attribut "tidal" du concept "SurfaceWater"d'Inspire.

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/InfluenceMareeEH
InfluenceMareeEH
Indique si l'eau de surface est affectée par la marée. Correspond à l'attribut "tidal" du concept "SurfaceWater"d'Inspire.
0
1
cct:IndicatorType

Liste des associations:

Il s'agit d'une aire de collecte (impluvium) considérée à partir d'un exutoire ou ensemble d'exutoires, limitée par le contour à l'intérieur duquel se rassemblent les eaux précipitées qui s'écoulent en surface vers cette sortie. Les limites peuven...

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/BassinVersantTopographique
draine
Il s'agit d'une aire de collecte (impluvium) considérée à partir d'un exutoire ou ensemble d'exutoires, limitée par le contour à l'intérieur duquel se rassemblent les eaux précipitées qui s'écoulent en surface vers cette sortie. Les limites peuvent être la ligne de partage des eaux des eaux superficielles. Source : Circulaire du 12 janvier 2006 relative à la codification hydrographique. Correspond au concept « DrainageBasin » d'Inspire.
1
*

Cette entité est héritée par :

Un cours d'eau est une entité hydrographique linéaire. Un cours d'eau est lié à un toponyme principal. Il se décompose en tronçons hydrographiques. Il n'existe aucune définition normalisée de ce qu’est un cours d'eau. La codification des cours d'...

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/CoursEau
CoursEau
Un cours d'eau est une entité hydrographique linéaire. Un cours d'eau est lié à un toponyme principal. Il se décompose en tronçons hydrographiques. Il n'existe aucune définition normalisée de ce qu’est un cours d'eau. La codification des cours d'eau relève des gestionnaires du référentiel (Agences de l'eau, en concertation avec IGN-AFB-Etat). Les choix de codification sont essentiellement influencés par une approche topographique, basée sur la toponymie de terrain lorsqu'elle existe. Les critères de longueur de drain, de débits, de permanence d'écoulement peuvent être utilisés, en l’absence de sources claires et convergentes sur la toponymie. Un des rôles fondateurs du référentiel pour le système d’information sur l’eau est de proposer une identification des objets hydrographiques sous forme de codes stables, consensuels, utilisables pour produire et maintenir des référentiels dérivés, ou pour y raccrocher des données métier (Stations d’épuration, Le choix du cours d'eau n'est généralement pas influencé par un de ces usages particuliers, parfois contradictoires entre eux. Note aux producteurs de référentiels dérivés (classements de cours d'eau...) : le référentiel hydrographique est évolutif. Si un réseau hydrographique est cible d'un classement réglementaire ou d'une délimitation métier, le SANDRE préconise l'utilisation du concept de "segment hydrographique thématique", qui permet d'identifier des segments par une clé basée sur: code hydrographique cours d'eau + XY amont + XY aval + PK amont + PK aval + version Carthage. Ce concept permet de croiser des référentiels linéaires entre eux, et de maintenir simplement ces référentiels pour bénéficier des mises à jour du référentiel source. - en cas d'absence de code carthage, il faut demander la codification des tronçons concernés au gestionnaire du référentiel, en apportant des éléments terrain permettant cela. - en cas de divergence de vue sur le drain utilisé (mauvais bras, mauvais branche amont), le signaler également pour mettre carthage en conformité. NOTE : La gestion des cours d'eau transfrontaliers se fait comme suit : - cas des cours d'eau situés sur la frontière (faisant frontière) : la géométrie de celui-ci sera intégrée en entier, - cas des cours d'eau franchissant la frontière une fois : un Nœud Hydrographique transfrontalier commun sera partagé entre les 2 pays (en attente des délimitations claires des frontières) , - cas des cours d'eau faisant des allers-retours entre les 2 pays : la géometrie de celui-ci sera intégrée en entier pour la partie comprise entre son premier et son dernier A/R sur la frontière (même pour la partie située dans le pays voisin). Correspond au concept "Watercourse" d'Inspire.

Partie terminale d'un cours d'eau, de forme évasée et où la mer remonte (estuaire, delta). C'est une zone de mélange entre eaux douces et eaux marines. Ce mélange induit un gradient très important des propriétés physico-chimiques des eaux, variabl...

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/EntiteTransition
EntiteTransition
Partie terminale d'un cours d'eau, de forme évasée et où la mer remonte (estuaire, delta). C'est une zone de mélange entre eaux douces et eaux marines. Ce mélange induit un gradient très important des propriétés physico-chimiques des eaux, variable dans l'espace et dans le temps.

Les plans d'eau désignent une ou plusieurs étendue(s) d'eau continentale de surface, d'origine naturelle ou anthropique, de profondeur variable. NOTE : La gestion des plans d'eau transfrontaliers se fait comme suit : - cas des plans d'eau situés...

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/PlanEau
PlanEau
Les plans d'eau désignent une ou plusieurs étendue(s) d'eau continentale de surface, d'origine naturelle ou anthropique, de profondeur variable. NOTE : La gestion des plans d'eau transfrontaliers se fait comme suit : - cas des plans d'eau situés sur la frontière (faisant frontière) : la géométrie de celui-ci sera intégrée en entier, - cas des plans d'eau franchissant la frontière une ou plusieurs fois : la géometrie de celui-ci sera intégrée en entier. Correspond au concept « StandingWater » d'Inspire.

ENTITE DE TRANSITION

Partie terminale d'un cours d'eau, de forme évasée et où la mer remonte (estuaire, delta). C'est une zone de mélange entre eaux douces et eaux marines. Ce mélange induit un gradient très important des propriétés physico-chimiques des eaux, variable dans l'espace et dans le temps.

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/EntiteTransition
EntiteTransition

Cette entité hérite de ENTITE HYDROGRAPHIQUE

Liste des propriétés:

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/GeometrieET
GeometrieET
0
1

GENEALOGIE DES OBJETS HYDROGRAPHIQUES

Historique des évolutions apportées à l'objet hydrographique. Un objet hydrographique peut être amené à évoluer pour des raisons diverses. Cette information est sous la responsabilité du ou des organismes producteurs de données. Contient les relations de généalogie entre un objet hydrographique parent et sa ou ses objet(s) hydrographique(s) enfant. Permet d'assurer la continuité de validité de tous les éléments du SIE basé sur les objets hydrographiques.

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/GenObjetHydrographique
GenObjetHydrographique

Liste des propriétés:

Jour, mois et année correspondant à la modification des informations associées à l'objet hydrographique. Cette information est sous la responsabilité du ou des organismes producteurs de données.

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/DtGenOH
DtGenOH
Jour, mois et année correspondant à la modification des informations associées à l'objet hydrographique. Cette information est sous la responsabilité du ou des organismes producteurs de données.
1
1
cct:DateType

Action réalisée vis à vis d'une modification des informations associées à l'objet hydrographique. Les différentes actions reposent sur la liste de valeurs possibles administrées par le Sandre selon la nomenclature n°590. cf http://www.sandre.eaufr...

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/TypGenOH
TypGenOH
Action réalisée vis à vis d'une modification des informations associées à l'objet hydrographique. Les différentes actions reposent sur la liste de valeurs possibles administrées par le Sandre selon la nomenclature n°590. cf http://www.sandre.eaufrance.fr/?urn=urn:sandre:donnees:590::::::referentiel:3.1:html
1
1

Texte libre exprimant les raisons pour lesquelles les informations associées à l'entité hydrographique ont changé. Cette information est sous la responsabilité du ou des organismes producteurs de données.

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/RaisGenOH
RaisGenOH
Texte libre exprimant les raisons pour lesquelles les informations associées à l'entité hydrographique ont changé. Cette information est sous la responsabilité du ou des organismes producteurs de données.
0
1
cct:TextType

Liste des associations:

Concept abstrait permettant de regrouper les attributs communs aux différents concepts hydrographiques. Correspond au concept « HydroObject » d'Inspire.

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/ObjetHydrographique
ObjetHydrographique
Concept abstrait permettant de regrouper les attributs communs aux différents concepts hydrographiques. Correspond au concept « HydroObject » d'Inspire.
1
1

LIMITE TERRE-MER

Ligne au niveau de laquelle une masse continentale est en contact avec une masse d'eau. Le plan de référence de la limite terre-eau doit être une référence à une hauteur en eau. Correspond au concept « LandWaterBoundary » d'Inspire.

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/LimiteTerreMer
LimiteTerreMer

Cette entité hérite de OBJET HYDROGRAPHIQUE

Liste des propriétés:

Le type de limite Terre-Mer est défini dans la nomenclature Sandre n° 782. cf http://www.sandre.eaufrance.fr/?urn=urn:sandre:donnees:782::::::referentiel:3.1:html

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/TypeLTM
TypeLTM
Le type de limite Terre-Mer est défini dans la nomenclature Sandre n° 782. cf http://www.sandre.eaufrance.fr/?urn=urn:sandre:donnees:782::::::referentiel:3.1:html
0
1

Origine de la limite terre-mer. Elle prend une des valeurs définies dans la nomenclature n°832. Correspond à l'attribut Inspire « origin » qui repose sur l’énumération "OriginValue", composée des valeurs : "natural" ("naturel") et "manMade" ("art...

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/OrigineLTM
OrigineLTM
Origine de la limite terre-mer. Elle prend une des valeurs définies dans la nomenclature n°832. Correspond à l'attribut Inspire « origin » qui repose sur l’énumération "OriginValue", composée des valeurs : "natural" ("naturel") et "manMade" ("artificiel"). Lors des remontées des données vers Inspire, les valeurs « Naturel aménagé » et « Naturel non aménagé » de la nomenclature n°832 seront reversées dans la valeur « Naturel », tandis que la valeur « Artificiel » correspondra à la valeur Inspire « Artificiel ». cf http://www.sandre.eaufrance.fr/?urn=urn:sandre:donnees:832::::::referentiel:3.1:html
0
1

Niveau d'eau définissant la limite terre-eau. Exemple: hautes eaux, basses eaux, etc. La liste des valeurs possibles est définie dans la nomenclature n°770. Correspond à l'attribut "waterLevelCategory" du concept "LandWaterBoundary" d'Inspire. Le...

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/NiveauLTM
NiveauLTM
Niveau d'eau définissant la limite terre-eau. Exemple: hautes eaux, basses eaux, etc. La liste des valeurs possibles est définie dans la nomenclature n°770. Correspond à l'attribut "waterLevelCategory" du concept "LandWaterBoundary" d'Inspire. Les valeurs possibles reposent sur la CodeList "WaterLevelValue". Seules les valeurs utilisées dans le cadre du SIE sont validées (et donc affichées) dans la nomenclature. Les autres sont gelées. cf http://www.sandre.eaufrance.fr/?urn=urn:sandre:donnees:770::::::referentiel:3.1:html
0
1

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/GeometrieLTM
GeometrieLTM
0
1

NOEUD HYDROGRAPHIQUE

Extrémité remarquable du tronçon hydrographique. Correspond au concept « HydroNode » d'Inspire.

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/NoeudHydrographique
NoeudHydrographique

Cette entité hérite de OBJET HYDROGRAPHIQUE

Liste des propriétés:

Définit des catégories pour les différents types de nœuds de réseau hydrographique. La liste des valeurs possibles est définie par la nomenclature n°774. Correspond à l'attribut "hydroNodeCategory" du concept "HydroNode" d'Inspire. Les valeurs re...

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/CategorieNH
CategorieNH
Définit des catégories pour les différents types de nœuds de réseau hydrographique. La liste des valeurs possibles est définie par la nomenclature n°774. Correspond à l'attribut "hydroNodeCategory" du concept "HydroNode" d'Inspire. Les valeurs reposent sur la codeList non extensible "HydroNodeCategoryValue". cf http://www.sandre.eaufrance.fr/?urn=urn:sandre:donnees:774::::::referentiel:3.1:html
0
1

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/GeometrieNH
GeometrieNH
0
1

Liste des associations:

Un point d'eau est un accès naturel (source) ou artificiel (forage, drain, puits…) permanent ou temporaire à l’eau souterraine. Un point d’eau est identifié en vue d’effectuer de la surveillance, de la connaissance, de l’exploitation, de la recher...

http://id.eaufrance.fr/ddd/PTE/3/PTE
sourceAssociee
Un point d'eau est un accès naturel (source) ou artificiel (forage, drain, puits…) permanent ou temporaire à l’eau souterraine. Un point d’eau est identifié en vue d’effectuer de la surveillance, de la connaissance, de l’exploitation, de la recherche d’eau souterraine.
0
1

Une surface élémentaire est un polygone qui représente une étendue d'eau continentale de surface, d'origine naturelle ou anthropique, de profondeur variable.

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/SurfaceElementaire
alimente
Une surface élémentaire est un polygone qui représente une étendue d'eau continentale de surface, d'origine naturelle ou anthropique, de profondeur variable.
0
1

Une surface élémentaire est un polygone qui représente une étendue d'eau continentale de surface, d'origine naturelle ou anthropique, de profondeur variable.

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/SurfaceElementaire
aPourExutoire
Une surface élémentaire est un polygone qui représente une étendue d'eau continentale de surface, d'origine naturelle ou anthropique, de profondeur variable.
0
1

Il s'agit d'une aire de collecte (impluvium) considérée à partir d'un exutoire ou ensemble d'exutoires, limitée par le contour à l'intérieur duquel se rassemblent les eaux précipitées qui s'écoulent en surface vers cette sortie. Les limites peuven...

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/BassinVersantTopographique
noeudAvalBV1
Il s'agit d'une aire de collecte (impluvium) considérée à partir d'un exutoire ou ensemble d'exutoires, limitée par le contour à l'intérieur duquel se rassemblent les eaux précipitées qui s'écoulent en surface vers cette sortie. Les limites peuvent être la ligne de partage des eaux des eaux superficielles. Source : Circulaire du 12 janvier 2006 relative à la codification hydrographique. Correspond au concept « DrainageBasin » d'Inspire.
1
*

Il s'agit d'une aire de collecte (impluvium) considérée à partir d'un exutoire ou ensemble d'exutoires, limitée par le contour à l'intérieur duquel se rassemblent les eaux précipitées qui s'écoulent en surface vers cette sortie. Les limites peuven...

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/BassinVersantTopographique
noeudAmontBV1
Il s'agit d'une aire de collecte (impluvium) considérée à partir d'un exutoire ou ensemble d'exutoires, limitée par le contour à l'intérieur duquel se rassemblent les eaux précipitées qui s'écoulent en surface vers cette sortie. Les limites peuvent être la ligne de partage des eaux des eaux superficielles. Source : Circulaire du 12 janvier 2006 relative à la codification hydrographique. Correspond au concept « DrainageBasin » d'Inspire.
1
*

Découpage le plus fin d'un réseau hydrographique. Il peut composer un cours d'eau ou traverser un plan d'eau. Correspond au concept « WatercourseLink » d'Inspire.

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/TronconHydrographique
tronconSortant
Découpage le plus fin d'un réseau hydrographique. Il peut composer un cours d'eau ou traverser un plan d'eau. Correspond au concept « WatercourseLink » d'Inspire.
0
*

Découpage le plus fin d'un réseau hydrographique. Il peut composer un cours d'eau ou traverser un plan d'eau. Correspond au concept « WatercourseLink » d'Inspire.

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/TronconHydrographique
tronconEntrant
Découpage le plus fin d'un réseau hydrographique. Il peut composer un cours d'eau ou traverser un plan d'eau. Correspond au concept « WatercourseLink » d'Inspire.
0
*

OBJET HYDROGRAPHIQUE

Concept abstrait permettant de regrouper les attributs communs aux différents concepts hydrographiques. Correspond au concept « HydroObject » d'Inspire.

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/ObjetHydrographique
ObjetHydrographique

Liste des propriétés:

Code de l'objet hydrographique, signifiant selon la méthode suivante : Code du bassin hydrographique (2 caractères) + Code de l'objet (1 caractère) + Auto-incrément de 16 caractères. Les règles de codification du référentiel hydrographique sont d...

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/CdOH
CdOH
Code de l'objet hydrographique, signifiant selon la méthode suivante : Code du bassin hydrographique (2 caractères) + Code de l'objet (1 caractère) + Auto-incrément de 16 caractères. Les règles de codification du référentiel hydrographique sont décrites dans le document d'administration du référentiel. Cf. http://www.sandre.eaufrance.fr/?urn=urn:sandre:document-d-administration-des-referentiels:ETH:FRA:::ressource:2:::
1
1
cct:TextType
19

Date, exprimée au jour près, à laquelle l'objet hydrographique a été créé.

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/DateCreationOH
DateCreationOH
Date, exprimée au jour près, à laquelle l'objet hydrographique a été créé.
0
1
cct:DateType

Le statut de l'entité hydrographique correspond à son état de validité dans le système d'information. Il prend une des valeurs définies dans la nomenclature n°390. cf http://www.sandre.eaufrance.fr/?urn=urn:sandre:donnees:390::::::referentiel:3.1:...

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/StatutOH
StatutOH
Le statut de l'entité hydrographique correspond à son état de validité dans le système d'information. Il prend une des valeurs définies dans la nomenclature n°390. cf http://www.sandre.eaufrance.fr/?urn=urn:sandre:donnees:390::::::referentiel:3.1:html
0
1

L'altitude est l'élévation verticale de la localisation du sol au droit de l'objet hydrographique par rapport à un niveau de base. Elle s’exprime par un écart entre un point donné et un niveau de référence ; par convention, sur Terre ce niveau est...

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/AltitudeOH
AltitudeOH
L'altitude est l'élévation verticale de la localisation du sol au droit de l'objet hydrographique par rapport à un niveau de base. Elle s’exprime par un écart entre un point donné et un niveau de référence ; par convention, sur Terre ce niveau est le plus souvent le niveau de la mer (ou « niveau zéro »). Elle peut être négative pour les objets situés dans des zones inférieures au niveau de la mer. Différentes méthodes sont utilisées pour estimer ou mesurer l’altitude.
0
1
cct:NumericType

Cet attribut indique le système altimétrique dans lequel s'exprime l'altitude de l'objet hydrographique. Par convention, toutes les références altimétriques de l'objet hydrographique en métropole sont en IGN 1969 (code 3). La liste des codes possi...

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/SystemeAltiOH
SystemeAltiOH
Cet attribut indique le système altimétrique dans lequel s'exprime l'altitude de l'objet hydrographique. Par convention, toutes les références altimétriques de l'objet hydrographique en métropole sont en IGN 1969 (code 3). La liste des codes possibles pour cet attribut est totalement compatible avec la norme EDIGéO. Les valeurs possibles sont définies dans la nomenclature n°76. cf http://www.sandre.eaufrance.fr/?urn=urn:sandre:donnees:76::::::referentiel:3.1:html
0
1

La précision utilisée pour établir la cote de la référence altimétrique de l'objet hydrographique. Les valeurs possibles sont définies dans la nomenclature n°890. cf http://www.sandre.eaufrance.fr/?urn=urn:sandre:donnees:890::::::referentiel:3.1:html

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/PrecAltiOH
PrecAltiOH
La précision utilisée pour établir la cote de la référence altimétrique de l'objet hydrographique. Les valeurs possibles sont définies dans la nomenclature n°890. cf http://www.sandre.eaufrance.fr/?urn=urn:sandre:donnees:890::::::referentiel:3.1:html
0
1

La méthode utilisée pour établir l'altitude de l'objet hydrographique. Les valeurs possibles sont définies dans la nomenclature n°892. cf http://www.sandre.eaufrance.fr/?urn=urn:sandre:donnees:892::::::referentiel:3.1:html

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/ModeAltiOH
ModeAltiOH
La méthode utilisée pour établir l'altitude de l'objet hydrographique. Les valeurs possibles sont définies dans la nomenclature n°892. cf http://www.sandre.eaufrance.fr/?urn=urn:sandre:donnees:892::::::referentiel:3.1:html
0
1

Cet attribut est un code à deux positions qui indique la projection dans laquelle s'expriment les coordonnées de l'objet hydrographique. Les valeurs possibles sont définies dans la nomenclature n°22. cf http://www.sandre.eaufrance.fr/?urn=ur...

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/ProjCoordOH
ProjCoordOH
Cet attribut est un code à deux positions qui indique la projection dans laquelle s'expriment les coordonnées de l'objet hydrographique. Les valeurs possibles sont définies dans la nomenclature n°22. cf http://www.sandre.eaufrance.fr/?urn=urn:sandre:donnees:22::::::referentiel:3.1:html
0
1

La précision des coordonnées précise à l'aide de l'une des valeurs de la nomenclature administrée par le SANDRE, le niveau d'exactitude des coordonnées de l'ojet hydrographique. Les valeurs possibles sont définies dans la nomenclature n°916. c...

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/PrecPlaniOH
PrecPlaniOH
La précision des coordonnées précise à l'aide de l'une des valeurs de la nomenclature administrée par le SANDRE, le niveau d'exactitude des coordonnées de l'ojet hydrographique. Les valeurs possibles sont définies dans la nomenclature n°916. cf http://www.sandre.eaufrance.fr/?urn=urn:sandre:donnees:916::::::referentiel:3.1:html
0
1

La méthode utilisée pour déterminer les coordonnées de l'objet hydrographique. Les valeurs possibles sont définies dans la nomenclature n°917. cf http://www.sandre.eaufrance.fr/?urn=urn:sandre:donnees:917::::::referentiel:3.1:html

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/ModObCoordiOH
ModObCoordiOH
La méthode utilisée pour déterminer les coordonnées de l'objet hydrographique. Les valeurs possibles sont définies dans la nomenclature n°917. cf http://www.sandre.eaufrance.fr/?urn=urn:sandre:donnees:917::::::referentiel:3.1:html
0
1

Complément d'information sur l'objet hydrographique.

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/CommentaireOH
CommentaireOH
Complément d'information sur l'objet hydrographique.
0
1
cct:TextType

Liste des associations:

Nom de l'objet hydrographique ainsi que les informations supplémentaires associées à ce nom.

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/TopoObjetHydrographique
aPourTopo
Nom de l'objet hydrographique ainsi que les informations supplémentaires associées à ce nom.
0
*

Territoire d'une nation délimitée par des frontières et constituant une entité géographique.

http://id.eaufrance.fr/ddd/COM/4/Pays
dependDe
Territoire d'une nation délimitée par des frontières et constituant une entité géographique.
1
*

La France comprend 12 circonscriptions de bassin ou comités de bassin ( 7 en métropole et 5 en outre-mer). Le territoire administratif de chaque bassin est basé sur le découpage communal, par arrêté ministériel.

http://id.eaufrance.fr/ddd/COM/4/CircAdminBassin
dependBassins
La France comprend 12 circonscriptions de bassin ou comités de bassin ( 7 en métropole et 5 en outre-mer). Le territoire administratif de chaque bassin est basé sur le découpage communal, par arrêté ministériel.
1
*

Historique des évolutions apportées à l'objet hydrographique. Un objet hydrographique peut être amené à évoluer pour des raisons diverses. Cette information est sous la responsabilité du ou des organismes producteurs de données. Contient les relat...

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/GenObjetHydrographique
oHEnfant
Historique des évolutions apportées à l'objet hydrographique. Un objet hydrographique peut être amené à évoluer pour des raisons diverses. Cette information est sous la responsabilité du ou des organismes producteurs de données. Contient les relations de généalogie entre un objet hydrographique parent et sa ou ses objet(s) hydrographique(s) enfant. Permet d'assurer la continuité de validité de tous les éléments du SIE basé sur les objets hydrographiques.
0
*

Historique des évolutions apportées à l'objet hydrographique. Un objet hydrographique peut être amené à évoluer pour des raisons diverses. Cette information est sous la responsabilité du ou des organismes producteurs de données. Contient les relat...

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/GenObjetHydrographique
oHParent
Historique des évolutions apportées à l'objet hydrographique. Un objet hydrographique peut être amené à évoluer pour des raisons diverses. Cette information est sous la responsabilité du ou des organismes producteurs de données. Contient les relations de généalogie entre un objet hydrographique parent et sa ou ses objet(s) hydrographique(s) enfant. Permet d'assurer la continuité de validité de tous les éléments du SIE basé sur les objets hydrographiques.
0
*

Cette entité est héritée par :

Une entité hydrographique est le concept principal du découpage hydrographique. Les entités hydrographiques sont décomposées en trois types : - les entités hydrographiques linéaires correspondant aux cours d'eau, - les entités hydrographiques surf...

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/EntiteHydrographique
EntiteHydrographique
Une entité hydrographique est le concept principal du découpage hydrographique. Les entités hydrographiques sont décomposées en trois types : - les entités hydrographiques linéaires correspondant aux cours d'eau, - les entités hydrographiques surfaciques correspondant notamment aux plans d'eau, - les entités de transition correspondant par exemple aux estuaires et deltas. Correspond au concept « SurfaceWater » d'Inspire.

Découpage le plus fin d'un réseau hydrographique. Il peut composer un cours d'eau ou traverser un plan d'eau. Correspond au concept « WatercourseLink » d'Inspire.

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/TronconHydrographique
TronconHydrographique
Découpage le plus fin d'un réseau hydrographique. Il peut composer un cours d'eau ou traverser un plan d'eau. Correspond au concept « WatercourseLink » d'Inspire.

Extrémité remarquable du tronçon hydrographique. Correspond au concept « HydroNode » d'Inspire.

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/NoeudHydrographique
NoeudHydrographique
Extrémité remarquable du tronçon hydrographique. Correspond au concept « HydroNode » d'Inspire.

Une surface élémentaire est un polygone qui représente une étendue d'eau continentale de surface, d'origine naturelle ou anthropique, de profondeur variable.

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/SurfaceElementaire
SurfaceElementaire
Une surface élémentaire est un polygone qui représente une étendue d'eau continentale de surface, d'origine naturelle ou anthropique, de profondeur variable.

Ligne au niveau de laquelle une masse continentale est en contact avec une masse d'eau. Le plan de référence de la limite terre-eau doit être une référence à une hauteur en eau. Correspond au concept « LandWaterBoundary » d'Inspire.

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/LimiteTerreMer
LimiteTerreMer
Ligne au niveau de laquelle une masse continentale est en contact avec une masse d'eau. Le plan de référence de la limite terre-eau doit être une référence à une hauteur en eau. Correspond au concept « LandWaterBoundary » d'Inspire.

Il s'agit d'une aire de collecte (impluvium) considérée à partir d'un exutoire ou ensemble d'exutoires, limitée par le contour à l'intérieur duquel se rassemblent les eaux précipitées qui s'écoulent en surface vers cette sortie. Les limites peuven...

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/BassinVersantTopographique
BassinVersantTopographique
Il s'agit d'une aire de collecte (impluvium) considérée à partir d'un exutoire ou ensemble d'exutoires, limitée par le contour à l'intérieur duquel se rassemblent les eaux précipitées qui s'écoulent en surface vers cette sortie. Les limites peuvent être la ligne de partage des eaux des eaux superficielles. Source : Circulaire du 12 janvier 2006 relative à la codification hydrographique. Correspond au concept « DrainageBasin » d'Inspire.

PLAN D'EAU

Les plans d'eau désignent une ou plusieurs étendue(s) d'eau continentale de surface, d'origine naturelle ou anthropique, de profondeur variable. NOTE : La gestion des plans d'eau transfrontaliers se fait comme suit : - cas des plans d'eau situés sur la frontière (faisant frontière) : la géométrie de celui-ci sera intégrée en entier, - cas des plans d'eau franchissant la frontière une ou plusieurs fois : la géometrie de celui-ci sera intégrée en entier. Correspond au concept « StandingWater » d'Inspire.

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/PlanEau
PlanEau

Cette entité hérite de ENTITE HYDROGRAPHIQUE

Liste des propriétés:

L’altitude du plan d’eau sera notée à la cote moyenne pour les plans d’eau naturels et à la cote normale d’exploitation pour les plans d’eau artificiels. La cote normale, tout comme la cote moyenne, se définissent comme le niveau habituel de la li...

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/AltitudePlaPE
AltitudePlaPE
L’altitude du plan d’eau sera notée à la cote moyenne pour les plans d’eau naturels et à la cote normale d’exploitation pour les plans d’eau artificiels. La cote normale, tout comme la cote moyenne, se définissent comme le niveau habituel de la ligne d’eau du plan d’eau. Par défaut, on utilisera l’altitude de la ligne d’eau lors de la délimitation de l’objet d’hydrographie surfacique dans le référentiel hydrographique. Correspond au concept "StandingWater" d'Inspire.
0
1
cct:NumericType

Cet attribut indique le système altimétrique dans lequel s'exprime l'altitude de la cote moyenne ou normale du plan d'eau. Par convention, toutes les références altimétriques de la cote moyenne ou normale du plan d'eau en métropole sont en IGN 196...

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/SystemeAltiPlaPE
SystemeAltiPlaPE
Cet attribut indique le système altimétrique dans lequel s'exprime l'altitude de la cote moyenne ou normale du plan d'eau. Par convention, toutes les références altimétriques de la cote moyenne ou normale du plan d'eau en métropole sont en IGN 1969 (code 3). La liste des codes possibles pour cet attribut est totalement compatible avec la norme EDIGéO. Les valeurs possibles sont définies dans la nomenclature n°76. cf http://www.sandre.eaufrance.fr/?urn=urn:sandre:donnees:76::::::referentiel:3.1:html
0
1

La méthode utilisée pour établir l'altitude de la côte moyenne ou normale du plan d'eau. Les valeurs possibles sont définies dans la nomenclature n°892. cf http://www.sandre.eaufrance.fr/?urn=urn:sandre:donnees:892::::::referentiel:3.1:html

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/ModAltitudePlaPE
ModAltitudePlaPE
La méthode utilisée pour établir l'altitude de la côte moyenne ou normale du plan d'eau. Les valeurs possibles sont définies dans la nomenclature n°892. cf http://www.sandre.eaufrance.fr/?urn=urn:sandre:donnees:892::::::referentiel:3.1:html
0
1

La précision utilisée pour établir la cote de la référence altimétrique de la cote moyenne ou normale du plan d'eau. Les valeurs possibles sont définies dans la nomenclature n°890. cf http://www.sandre.eaufrance.fr/?urn=urn:sandre:donnees:890:::...

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/PrecAltiPlaPE
PrecAltiPlaPE
La précision utilisée pour établir la cote de la référence altimétrique de la cote moyenne ou normale du plan d'eau. Les valeurs possibles sont définies dans la nomenclature n°890. cf http://www.sandre.eaufrance.fr/?urn=urn:sandre:donnees:890::::::referentiel:3.1:html
0
1

Hauteur d’eau maximale d’un plan d’eau.

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/HauteurMaxPE
HauteurMaxPE
Hauteur d’eau maximale d’un plan d’eau.
0
1
cct:NumericType

Description de la méthode d’obtention de la hauteur maximale : MNT, cote RN (Retenue Normale). La liste des valeurs possibles est définies dans la nomenclature n°823. cf http://www.sandre.eaufrance.fr/?urn=urn:sandre:donnees:823::::::referentiel:3...

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/ModHauteurMaxPE
ModHauteurMaxPE
Description de la méthode d’obtention de la hauteur maximale : MNT, cote RN (Retenue Normale). La liste des valeurs possibles est définies dans la nomenclature n°823. cf http://www.sandre.eaufrance.fr/?urn=urn:sandre:donnees:823::::::referentiel:3.1:html
0
1

Précise si le plan d'eau est permanent (oui) ou pas (non).

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/CaracterePermanentPE
CaracterePermanentPE
Précise si le plan d'eau est permanent (oui) ou pas (non).
0
1
cct:IndicatorType

Nature d'un plan d'eau. Elle correspond à la nature majoritaire des surfaces élémentaires composant le plan d'eau. Elle prend une des valeurs définies dans la nomenclature n°831. cf http://www.sandre.eaufrance.fr/?urn=urn:sandre:donnees:831::::::r...

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/NaturePE
NaturePE
Nature d'un plan d'eau. Elle correspond à la nature majoritaire des surfaces élémentaires composant le plan d'eau. Elle prend une des valeurs définies dans la nomenclature n°831. cf http://www.sandre.eaufrance.fr/?urn=urn:sandre:donnees:831::::::referentiel:3.1:html
0
1

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/GeometriePE
GeometriePE
0
1

Liste des associations:

Une surface élémentaire est un polygone qui représente une étendue d'eau continentale de surface, d'origine naturelle ou anthropique, de profondeur variable.

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/SurfaceElementaire
estComposeDe
Une surface élémentaire est un polygone qui représente une étendue d'eau continentale de surface, d'origine naturelle ou anthropique, de profondeur variable.
1
*

Un milieu humide est une portion du territoire, naturelle ou artificielle, caractérisée par la présence de l'eau. Un milieu humide peut être ou avoir été (Par exemple d'après la carte de Cassini ou la carte d'état-major (1820-1866) en couleurs) e...

http://id.eaufrance.fr/ddd/MHI/3/MHumide
estEnLien
Un milieu humide est une portion du territoire, naturelle ou artificielle, caractérisée par la présence de l'eau. Un milieu humide peut être ou avoir été (Par exemple d'après la carte de Cassini ou la carte d'état-major (1820-1866) en couleurs) en eau, inondé ou gorgé d'eau de façon permanente ou temporaire. L'eau peut y être stagnante ou courante, douce, salée ou saumâtre. La notion de milieu humide regroupe 4 grands ensembles : - Les zones humides selon la convention RAMSAR, - Les zones humides loi sur l'eau - Les zones humides loi sur l'eau 1992 avec l'arrêté d'identification et de délimitation du 24 juin 2008 modifié - Les marais
0
*

SEGMENT HYDROGRAPHIQUE THEMATIQUE

Un segment hydrographique thématique correspond à tout tronçon issu d'un découpage et/ou agrégation d'un ou plusieurs tronçons hydrographiques élémentaires du référentiel hydrographique pour répondre au besoin d'une thématique donnée pour laquelle le référentiel hydrographique n'apporterait pas l'information spatiale nécessaire. Les extrémités amont/aval du segment hydrographique thématique DOIVENT être exprimées soit selon des valeurs de pkmétrage et/ou soit selon leurs coordonnées (attributs X/Y prévus à cet effet). Un segment hydrographique thématique est un Arc non multipartie.

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/SegHydroThematique
SegHydroThematique

Liste des propriétés:

Identifiant secondaire, permettant d'identifier un segment hydrographique thématique au sein d'un même thème (cf. Thématique du segment hydrographique thématique) lorsqu'un segment hydrographique thématique spécifique n'en possède pas encore déjà un.

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/AutreCdSegHydroThematique
AutreCdSegHydroThematique
Identifiant secondaire, permettant d'identifier un segment hydrographique thématique au sein d'un même thème (cf. Thématique du segment hydrographique thématique) lorsqu'un segment hydrographique thématique spécifique n'en possède pas encore déjà un.
1
1
cct:TextType

La thématique du segment hydrographique thématique correspond au contexte pour lequel il a été nécessaire d'utiliser ce concept. Cette liste est sous la responsabilité du Sandre. Décrit dans la nomenclature n°632 cf http://www.sandre.eaufrance.fr/...

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/ThemeSegHydroThematique
ThemeSegHydroThematique
La thématique du segment hydrographique thématique correspond au contexte pour lequel il a été nécessaire d'utiliser ce concept. Cette liste est sous la responsabilité du Sandre. Décrit dans la nomenclature n°632 cf http://www.sandre.eaufrance.fr/?urn=urn:sandre:donnees:632::::::referentiel:3.1:html
1
1

Correspond au nom du segment hydrographique thématique tel que définit par l'organisme en charge de la définition du segment thématique.

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/NomSegHydroThematique
NomSegHydroThematique
Correspond au nom du segment hydrographique thématique tel que définit par l'organisme en charge de la définition du segment thématique.
0
1
cct:TextType

Valeurs en mètres du point kilométrique du noeud initial du segment hydrographique thématique relativement au cours d'eau porté par celui-ci (et défini par le code générique du cours d'eau). Le noeud initial est déterminé d'après la logique d'écou...

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/PkAmontSegHydroThematique
PkAmontSegHydroThematique
Valeurs en mètres du point kilométrique du noeud initial du segment hydrographique thématique relativement au cours d'eau porté par celui-ci (et défini par le code générique du cours d'eau). Le noeud initial est déterminé d'après la logique d'écoulement des eaux ; il s'agit du noeud situé en amont. Le pk amont est calculé par rapport à l'embouchure du cours d'eau passant par le segment. Au sens de la codification hydrographique, le point kilométrique 1000 étant pris pour origine, le pk d'un point est défini comme le complément à 1000 km de la distance entre ce point et cette origine dans un référentiel cartographique donné. Le pk ne doit pas être considéré comme une mesure absolue, il ne permet qu'un repérage relatif des points les uns par rapport aux autres le long du linéaire de l'entité considérée. Il est mesuré à l'aide d'un logiciel cartographique sur le fond numérisé du référentiel hydrographique. Cette information relève de la responsabilité de l'organisme en charge de la définition du segment hydrographique thématique.
0
1
cct:NumericType

Valeurs en mètres du point kilométrique du noeud final du segment hydrographique thématique relativement au cours d'eau porté par celui-ci (et défini par le code générique du cours d'eau). Le noeud final est déterminé d'après la logique d'écouleme...

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/PkAvalSegHydroThematique
PkAvalSegHydroThematique
Valeurs en mètres du point kilométrique du noeud final du segment hydrographique thématique relativement au cours d'eau porté par celui-ci (et défini par le code générique du cours d'eau). Le noeud final est déterminé d'après la logique d'écoulement des eaux ; il s'agit du noeud situé en aval. Le pk aval est calculé par rapport à l'embouchure du cours d'eau passant par le segment. Au sens de la codification hydrographique, le point kilométrique 1000 étant pris pour origine, le pk d'un point est défini comme le complément à 1000 km de la distance entre ce point et cette origine dans un référentiel cartographique donné. Le pk ne doit pas être considéré comme une mesure absolue, il ne permet qu'un repérage relatif des points les uns par rapport aux autres le long du linéaire de l'entité considérée. Il est mesuré à l'aide d'un logiciel cartographique sur le fond numérisé du référentiel hydrographique. Cette information relève de la responsabilité de l'organisme en charge de la définition du segment hydrographique thématique.
0
1
cct:NumericType

La coordonnée X du noeud amont du segment hydrographique thématique est la coordonnée en abscisses exprimée dans le système indiqué dans l'attribut "Système de référence spatial des coordonnées des noeuds amont/aval". Elle doit être descriptive d...

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/CoordXNoeudAmontSegHydroThematique
CoordXNoeudAmontSegHydroThematique
La coordonnée X du noeud amont du segment hydrographique thématique est la coordonnée en abscisses exprimée dans le système indiqué dans l'attribut "Système de référence spatial des coordonnées des noeuds amont/aval". Elle doit être descriptive d'un point situé sur un arc codifié des cours d'eau de BD Carthage.
0
1
cct:NumericType

La coordonnée Y du noeud amont du segment hydrographique thématique est la coordonnée en ordonnées exprimée dans le système indiqué dans l'attribut "Système de référence spatial des coordonnées des noeuds amont/aval". Elle doit être descriptive d...

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/CoordYNoeudAmontSegHydroThematique
CoordYNoeudAmontSegHydroThematique
La coordonnée Y du noeud amont du segment hydrographique thématique est la coordonnée en ordonnées exprimée dans le système indiqué dans l'attribut "Système de référence spatial des coordonnées des noeuds amont/aval". Elle doit être descriptive d'un point situé sur un arc codifié des cours d'eau de BD Carthage.
0
1
cct:NumericType

La coordonnée X du noeud aval du segment hydrographique thématique est la coordonnée en abscisses exprimée dans le système indiqué dans l'attribut "Système de référence spatial des coordonnées des noeuds amont/aval". Elle doit être descriptive d'...

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/CoordXNoeudAvalSegHydroThematique
CoordXNoeudAvalSegHydroThematique
La coordonnée X du noeud aval du segment hydrographique thématique est la coordonnée en abscisses exprimée dans le système indiqué dans l'attribut "Système de référence spatial des coordonnées des noeuds amont/aval". Elle doit être descriptive d'un point situé sur un arc codifié des cours d'eau de BD Carthage.
0
1
cct:NumericType

La coordonnée Y du noeud aval du segment hydrographique thématique est la coordonnée en ordonnées exprimée dans le système indiqué dans l'attribut "Système de référence spatial des coordonnées des noeuds amont/aval". Elle doit être descriptive d'...

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/CoordYNoeudAvalSegHydroThematique
CoordYNoeudAvalSegHydroThematique
La coordonnée Y du noeud aval du segment hydrographique thématique est la coordonnée en ordonnées exprimée dans le système indiqué dans l'attribut "Système de référence spatial des coordonnées des noeuds amont/aval". Elle doit être descriptive d'un point situé sur un arc codifié des cours d'eau de BD Carthage.
0
1
cct:NumericType

Selon la loi d'aménagement du territoire (Décret no 2006-272 du 3 mars 2006) et en cohérence avec la diffusion du référetiel hydrographique national, celui-ci correspond au RGF93/Lambert 93 pour tous les segments hydrographiques thématiques situés...

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/SRSNoeudsAmontAval
SRSNoeudsAmontAval
Selon la loi d'aménagement du territoire (Décret no 2006-272 du 3 mars 2006) et en cohérence avec la diffusion du référetiel hydrographique national, celui-ci correspond au RGF93/Lambert 93 pour tous les segments hydrographiques thématiques situés sur le territoire métropolitain et corse. Hors France métropolitaine, il correspond au triplet 'Système géodésique / Ellipsoïde / Projection' définit pour chaque contexte géographique dans le décret mentionné ci-dessus. A savoir: Guadeloupe, Martinique : 'WGS84 / IAG GRS 1980 / UTM Nord fuseau 20', Guyane : 'RGFG95 / IAG GRS 1980 / UTM Nord fuseau 22', Réunion : 'RGR92 / IAG GRS 1980 / UTM Sud fuseau 40', Mayotte : 'RGM04 / IAG GRS 1980 / UTM Sud fuseau 38'. Décrit dans la nomenclature n°22. cf http://www.sandre.eaufrance.fr/?urn=urn:sandre:donnees:22::::::referentiel:3.1:html
0
1

Nom de la source dont est tiré un segment hydrographique thématique. Le jeu de données du segment hydrographique thématique prend l'une des valeurs possibles définies dans la nomenclature Sandre n°633. cf http://www.sandre.eaufrance.fr/?urn=urn:s...

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/JeuDonneesRefSegHydroThematique
JeuDonneesRefSegHydroThematique
Nom de la source dont est tiré un segment hydrographique thématique. Le jeu de données du segment hydrographique thématique prend l'une des valeurs possibles définies dans la nomenclature Sandre n°633. cf http://www.sandre.eaufrance.fr/?urn=urn:sandre:donnees:633::::::referentiel:3.1:html
0
1

Version ou code de référence du jeu de données dont est tiré le segment hydrographique thématique. Une nouvelle édition d'un jeu de données du segment hydrographique thématique correspond à un nouvel état de ce de donnéesayant subi des évolutions....

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/VersionJeuDonneesRefSegHydroThematique
VersionJeuDonneesRefSegHydroThematique
Version ou code de référence du jeu de données dont est tiré le segment hydrographique thématique. Une nouvelle édition d'un jeu de données du segment hydrographique thématique correspond à un nouvel état de ce de donnéesayant subi des évolutions. La version du jeu de données du segment hydrographique thématique prend l'une des valeurs possibles définies dans la nomenclature Sandre n°634. cf http://www.sandre.eaufrance.fr/?urn=urn:sandre:donnees:634::::::referentiel:3.1:html
0
1

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/GeomSegHydroThematique
GeomSegHydroThematique
0
1

Liste des associations:

Un cours d'eau est une entité hydrographique linéaire. Un cours d'eau est lié à un toponyme principal. Il se décompose en tronçons hydrographiques. Il n'existe aucune définition normalisée de ce qu’est un cours d'eau. La codification des cours d'...

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/CoursEau
seSitueSur
Un cours d'eau est une entité hydrographique linéaire. Un cours d'eau est lié à un toponyme principal. Il se décompose en tronçons hydrographiques. Il n'existe aucune définition normalisée de ce qu’est un cours d'eau. La codification des cours d'eau relève des gestionnaires du référentiel (Agences de l'eau, en concertation avec IGN-AFB-Etat). Les choix de codification sont essentiellement influencés par une approche topographique, basée sur la toponymie de terrain lorsqu'elle existe. Les critères de longueur de drain, de débits, de permanence d'écoulement peuvent être utilisés, en l’absence de sources claires et convergentes sur la toponymie. Un des rôles fondateurs du référentiel pour le système d’information sur l’eau est de proposer une identification des objets hydrographiques sous forme de codes stables, consensuels, utilisables pour produire et maintenir des référentiels dérivés, ou pour y raccrocher des données métier (Stations d’épuration, Le choix du cours d'eau n'est généralement pas influencé par un de ces usages particuliers, parfois contradictoires entre eux. Note aux producteurs de référentiels dérivés (classements de cours d'eau...) : le référentiel hydrographique est évolutif. Si un réseau hydrographique est cible d'un classement réglementaire ou d'une délimitation métier, le SANDRE préconise l'utilisation du concept de "segment hydrographique thématique", qui permet d'identifier des segments par une clé basée sur: code hydrographique cours d'eau + XY amont + XY aval + PK amont + PK aval + version Carthage. Ce concept permet de croiser des référentiels linéaires entre eux, et de maintenir simplement ces référentiels pour bénéficier des mises à jour du référentiel source. - en cas d'absence de code carthage, il faut demander la codification des tronçons concernés au gestionnaire du référentiel, en apportant des éléments terrain permettant cela. - en cas de divergence de vue sur le drain utilisé (mauvais bras, mauvais branche amont), le signaler également pour mettre carthage en conformité. NOTE : La gestion des cours d'eau transfrontaliers se fait comme suit : - cas des cours d'eau situés sur la frontière (faisant frontière) : la géométrie de celui-ci sera intégrée en entier, - cas des cours d'eau franchissant la frontière une fois : un Nœud Hydrographique transfrontalier commun sera partagé entre les 2 pays (en attente des délimitations claires des frontières) , - cas des cours d'eau faisant des allers-retours entre les 2 pays : la géometrie de celui-ci sera intégrée en entier pour la partie comprise entre son premier et son dernier A/R sur la frontière (même pour la partie située dans le pays voisin). Correspond au concept "Watercourse" d'Inspire.
1
1

Les intervenants sont tous les organismes ayant un ou plusieurs rôle(s) en tant qu’acteur de l’eau et qui sont référencés dans les bases de données respectant le formalisme du SANDRE. Ils sont identifiés dans les échanges de données par leur code ...

http://id.eaufrance.fr/ddd/INT/2.0/Intervenant
estCreePar
Les intervenants sont tous les organismes ayant un ou plusieurs rôle(s) en tant qu’acteur de l’eau et qui sont référencés dans les bases de données respectant le formalisme du SANDRE. Ils sont identifiés dans les échanges de données par leur code SIRET. Quand ce dernier ne peut pas exister car l'intervenant ne rentre pas dans le domaine d'application du registre national ou lorsque ce code ne permet pas d’identifier de manière univoque l’intervenant (cas des structures incluses dans une structure plus générale), il est alors identifié par son code SANDRE. Ils se partagent entre plusieurs catégories dont : - laboratoire d'analyse, - préleveur, - opérateur en hydrométrie, - laboratoire d'hydrobiologie, - organisme chargé de la police des eaux, - producteur/ gestionnaire, - … Deux informations sont utilisées pour identifier un intervenant : son code et le code SIRET de l’organisme auquel il est rattaché : - Cas 1 : l’organisme est SIRETE, par exemple un laboratoire. Le code SIRET est utilisé, aucun code SANDRE n’est indiqué. L’attribut “ code SIRET de l’organisme auquel est rattaché l’intervenant ” n’est pas rempli, - Cas 2 : l’organisme n’a pas de code SIRET, dans ce cas, il est attribué un code SANDRE. L’attribut “ code SIRET de l’organisme auquel est rattaché l’intervenant ” n’est pas rempli, - Cas 3 : l’organisme n’a pas de code SIRET en tant qu’établissement mais est rattaché à une structure, par exemple le SATESE rattaché au Conseil Général. Dans ce cas, il est attribué un code SANDRE et l’attribut “ code SIRET de l’organisme auquel est rattaché l’intervenant ” est rempli avec le code SIRET, dans l’exemple, celui du Conseil Général. La liste nationale des codes SANDRE des intervenants est établie sous la responsabilité du SANDRE. Le code SIRET est établi par l'INSEE.
1
1

Découpage le plus fin d'un réseau hydrographique. Il peut composer un cours d'eau ou traverser un plan d'eau. Correspond au concept « WatercourseLink » d'Inspire.

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/TronconHydrographique
estDefini
Découpage le plus fin d'un réseau hydrographique. Il peut composer un cours d'eau ou traverser un plan d'eau. Correspond au concept « WatercourseLink » d'Inspire.
0
1

Cette entité est héritée par :

h

h
h
h

h

h
h
h

T

T
T
T

T

T
T
T

L

L
L
L

SURFACE ELEMENTAIRE

Une surface élémentaire est un polygone qui représente une étendue d'eau continentale de surface, d'origine naturelle ou anthropique, de profondeur variable.

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/SurfaceElementaire
SurfaceElementaire

Cette entité hérite de OBJET HYDROGRAPHIQUE

Liste des propriétés:

Degré de persistance de l'écoulement de l'eau. La liste des valeurs possibles est définie dans la nomenclature Sandre n°773. Correspond à l'attribut "persistence" du concept "SurfaceWater" d'Inspire. Les valeurs possibles sont listées dans la co...

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/PersistanceSE
PersistanceSE
Degré de persistance de l'écoulement de l'eau. La liste des valeurs possibles est définie dans la nomenclature Sandre n°773. Correspond à l'attribut "persistence" du concept "SurfaceWater" d'Inspire. Les valeurs possibles sont listées dans la codeList non extensible "HydrologicalPersistenceValue". cf http://www.sandre.eaufrance.fr/?urn=urn:sandre:donnees:773::::::referentiel:3.1:html
0
1

Origine de la surface élémentaire. Exemple: Naturel, artificiel, etc. Elle prend une des valeurs définies dans la nomenclature n°832. Correspond à l'attribut Inspire « origin » qui repose sur l’énumération "OriginValue", composée des valeurs : "...

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/OrigineSE
OrigineSE
Origine de la surface élémentaire. Exemple: Naturel, artificiel, etc. Elle prend une des valeurs définies dans la nomenclature n°832. Correspond à l'attribut Inspire « origin » qui repose sur l’énumération "OriginValue", composée des valeurs : "natural" ("naturel") et "manMade" ("artificiel"). Lors des remontées des données vers Inspire, les valeurs « Naturel aménagé » et « Naturel non aménagé » de la nomenclature n°832 seront reversées dans la valeur « Naturel », tandis que la valeur « Artificiel » correspondra à la valeur Inspire « Artificiel ». cf http://www.sandre.eaufrance.fr/?urn=urn:sandre:donnees:832::::::referentiel:3.1:html
0
1

Permet de préciser si la surface élémentaire est de type eau salée (oui) ou eau douce (non).

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/SaliniteSE
SaliniteSE
Permet de préciser si la surface élémentaire est de type eau salée (oui) ou eau douce (non).
0
1
cct:IndicatorType

Nature de la surface élémentaire. Elle prend une des valeurs définies dans la nomenclature n°831. cf http://www.sandre.eaufrance.fr/?urn=urn:sandre:donnees:831::::::referentiel:3.1:html

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/NatureSE
NatureSE
Nature de la surface élémentaire. Elle prend une des valeurs définies dans la nomenclature n°831. cf http://www.sandre.eaufrance.fr/?urn=urn:sandre:donnees:831::::::referentiel:3.1:html
0
1

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/GeometrieSE
GeometrieSE
0
1

Liste des associations:

Extrémité remarquable du tronçon hydrographique. Correspond au concept « HydroNode » d'Inspire.

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/NoeudHydrographique
estAlimente
Extrémité remarquable du tronçon hydrographique. Correspond au concept « HydroNode » d'Inspire.
0
*

Extrémité remarquable du tronçon hydrographique. Correspond au concept « HydroNode » d'Inspire.

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/NoeudHydrographique
exutoire
Extrémité remarquable du tronçon hydrographique. Correspond au concept « HydroNode » d'Inspire.
0
*

Un milieu humide est une portion du territoire, naturelle ou artificielle, caractérisée par la présence de l'eau. Un milieu humide peut être ou avoir été (Par exemple d'après la carte de Cassini ou la carte d'état-major (1820-1866) en couleurs) e...

http://id.eaufrance.fr/ddd/MHI/3/MHumide
estLiee
Un milieu humide est une portion du territoire, naturelle ou artificielle, caractérisée par la présence de l'eau. Un milieu humide peut être ou avoir été (Par exemple d'après la carte de Cassini ou la carte d'état-major (1820-1866) en couleurs) en eau, inondé ou gorgé d'eau de façon permanente ou temporaire. L'eau peut y être stagnante ou courante, douce, salée ou saumâtre. La notion de milieu humide regroupe 4 grands ensembles : - Les zones humides selon la convention RAMSAR, - Les zones humides loi sur l'eau - Les zones humides loi sur l'eau 1992 avec l'arrêté d'identification et de délimitation du 24 juin 2008 modifié - Les marais
0
*

Les plans d'eau désignent une ou plusieurs étendue(s) d'eau continentale de surface, d'origine naturelle ou anthropique, de profondeur variable. NOTE : La gestion des plans d'eau transfrontaliers se fait comme suit : - cas des plans d'eau situés...

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/PlanEau
compose
Les plans d'eau désignent une ou plusieurs étendue(s) d'eau continentale de surface, d'origine naturelle ou anthropique, de profondeur variable. NOTE : La gestion des plans d'eau transfrontaliers se fait comme suit : - cas des plans d'eau situés sur la frontière (faisant frontière) : la géométrie de celui-ci sera intégrée en entier, - cas des plans d'eau franchissant la frontière une ou plusieurs fois : la géometrie de celui-ci sera intégrée en entier. Correspond au concept « StandingWater » d'Inspire.
0
1

Découpage le plus fin d'un réseau hydrographique. Il peut composer un cours d'eau ou traverser un plan d'eau. Correspond au concept « WatercourseLink » d'Inspire.

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/TronconHydrographique
traversePar
Découpage le plus fin d'un réseau hydrographique. Il peut composer un cours d'eau ou traverser un plan d'eau. Correspond au concept « WatercourseLink » d'Inspire.
0
*

TOPONYMES DE L'OBJET HYDROGRAPHIQUE

Nom de l'objet hydrographique ainsi que les informations supplémentaires associées à ce nom.

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/TopoObjetHydrographique
TopoObjetHydrographique

Liste des propriétés:

Nom de l'objet hydrographique.

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/TopoOH
TopoOH
Nom de l'objet hydrographique.
1
1
cct:TextType

Langue de la dénomination, exprimée sous la forme d'un code à trois lettres, conformément à ISO 639-3 ou ISO 639-5. Elle prend une des valeurs définies dans la nomenclature n°870. Correspond à l'attribut "language" du DataType "geographicalName" ...

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/LangueNomOH
LangueNomOH
Langue de la dénomination, exprimée sous la forme d'un code à trois lettres, conformément à ISO 639-3 ou ISO 639-5. Elle prend une des valeurs définies dans la nomenclature n°870. Correspond à l'attribut "language" du DataType "geographicalName" d'Inspire. cf http://www.sandre.eaufrance.fr/?urn=urn:sandre:donnees:870::::::referentiel:3.1:html
0
1

Information qualitative permettant de déterminer la confiance à accorder à la dénomination en termes de normalisation et/ou de pertinence. Il prend une des valeurs définies dans la nomenclature n°868. Correspond à l'attribut "nameStatus" du DataTy...

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/StatutNomOH
StatutNomOH
Information qualitative permettant de déterminer la confiance à accorder à la dénomination en termes de normalisation et/ou de pertinence. Il prend une des valeurs définies dans la nomenclature n°868. Correspond à l'attribut "nameStatus" du DataType "geographicalName" d'Inspire. cf http://www.sandre.eaufrance.fr/?urn=urn:sandre:donnees:868::::::referentiel:3.1:html
0
1

Origine de la dénomination géographique intégrée dans la série de données dans laquelle elle est fournie/publiée. Correspond à l'attribut "sourceOfName" du DataType "geographicalName".

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/SourceNomOH
SourceNomOH
Origine de la dénomination géographique intégrée dans la série de données dans laquelle elle est fournie/publiée. Correspond à l'attribut "sourceOfName" du DataType "geographicalName".
0
1
cct:TextType

Ordre d'importance du toponyme. Il prend une des valeurs définies dans la nomenclature n°869. Ex: Le toponyme dit "principal" est le nom qui fait référence nationalement. cf http://www.sandre.eaufrance.fr/?urn=urn:sandre:donnees:869::::::referenti...

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/TypTopoOH
TypTopoOH
Ordre d'importance du toponyme. Il prend une des valeurs définies dans la nomenclature n°869. Ex: Le toponyme dit "principal" est le nom qui fait référence nationalement. cf http://www.sandre.eaufrance.fr/?urn=urn:sandre:donnees:869::::::referentiel:3.1:html
0
1

Liste des associations:

Concept abstrait permettant de regrouper les attributs communs aux différents concepts hydrographiques. Correspond au concept « HydroObject » d'Inspire.

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/ObjetHydrographique
nomme
Concept abstrait permettant de regrouper les attributs communs aux différents concepts hydrographiques. Correspond au concept « HydroObject » d'Inspire.
1
1

TRONCON HYDROGRAPHIQUE

Découpage le plus fin d'un réseau hydrographique. Il peut composer un cours d'eau ou traverser un plan d'eau. Correspond au concept « WatercourseLink » d'Inspire.

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/TronconHydrographique
TronconHydrographique

Cette entité hérite de OBJET HYDROGRAPHIQUE

Liste des propriétés:

Nombre (ou code) exprimant le degré de ramification d'un tronçon hydrographique calculé sur le réseau coulant, canaux exclus. Correspond à l'attribut "streamOrder" de "WaterCourse" reposant sur le DataType "HydroOrderCode", et plus particulièrem...

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/NumeroOrdreTH
NumeroOrdreTH
Nombre (ou code) exprimant le degré de ramification d'un tronçon hydrographique calculé sur le réseau coulant, canaux exclus. Correspond à l'attribut "streamOrder" de "WaterCourse" reposant sur le DataType "HydroOrderCode", et plus particulièrement de son attribut "order": nombre (ou code) exprimant l'ordre du bassin versant dans un bassin hydrographique, en fonction de la ramification/ division de celui-ci.
0
1
cct:TextType

Un des 3 attributs permettant de caractériser le nombre (ou code) exprimant le degré de ramification d'un tronçon hydrographique. Correspond à l'attribut "orderScheme" d'Inspire.

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/StrategieClassementNumeroOrdreTH
StrategieClassementNumeroOrdreTH
Un des 3 attributs permettant de caractériser le nombre (ou code) exprimant le degré de ramification d'un tronçon hydrographique. Correspond à l'attribut "orderScheme" d'Inspire.
0
1
cct:TextType

Un des 3 attributs permettant de caractériser le nombre (ou code) exprimant le degré de ramification d'un tronçon hydrographique. Correspond à l'attribut "streamOrder" de "WaterCourse" reposant sur le DataType "HydroOrderCode", et plus particuliè...

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/PerimetreUtilisationNumeroOrdreTH
PerimetreUtilisationNumeroOrdreTH
Un des 3 attributs permettant de caractériser le nombre (ou code) exprimant le degré de ramification d'un tronçon hydrographique. Correspond à l'attribut "streamOrder" de "WaterCourse" reposant sur le DataType "HydroOrderCode", et plus particulièrement à l'attribut "scope": indique le périmètre d'utilisation ou l'origine de la codification hydrographique utilisée (et notamment s'il s'agit d'un code d'ordre national, supranational ou européen); dans le cas d'un identifiant hydrographique national, il peut commencer par les 2 lettres du code pays décrit par la norme ISO 3166-1-Alpha-2.
0
1
cct:TextType

Sens d'écoulement de l'eau dans le tronçon par rapport à la numérisation de sa géométrie. La liste des valeurs possibles est définie dans la nomenclature n°776, Correspond à l'attribut 'flowDirection' du concept "WaterCourseLink" d'Inspire. Les v...

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/SensEcoulementTH
SensEcoulementTH
Sens d'écoulement de l'eau dans le tronçon par rapport à la numérisation de sa géométrie. La liste des valeurs possibles est définie dans la nomenclature n°776, Correspond à l'attribut 'flowDirection' du concept "WaterCourseLink" d'Inspire. Les valeurs possibles sont regroupées dans la codeList "LinkDirectionValue". cf http://www.sandre.eaufrance.fr/?urn=urn:sandre:donnees:776::::::referentiel:3.1:html
0
1

Degré de persistance de l'écoulement de l'eau. La liste des valeurs possibles est définie dans la nomenclature Sandre n°773. Correspond à l'attribut "persistence" du concept "SurfaceWater" d'Inspire. Les valeurs possibles sont listées dans la cod...

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/PersistanceTH
PersistanceTH
Degré de persistance de l'écoulement de l'eau. La liste des valeurs possibles est définie dans la nomenclature Sandre n°773. Correspond à l'attribut "persistence" du concept "SurfaceWater" d'Inspire. Les valeurs possibles sont listées dans la codeList non extensible "HydrologicalPersistenceValue". cf http://www.sandre.eaufrance.fr/?urn=urn:sandre:donnees:773::::::referentiel:3.1:html
0
1

Localisation verticale du cours d'eau par rapport au sol. La liste des valeurs possibles est définie dans la nomenclature Sandre n°779. Correspond à l'attribut "level" du concept "WaterCourse"d'Inspire. cf http://www.sandre.eaufrance.fr/?urn=ur...

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/PositionParRapportSolTH
PositionParRapportSolTH
Localisation verticale du cours d'eau par rapport au sol. La liste des valeurs possibles est définie dans la nomenclature Sandre n°779. Correspond à l'attribut "level" du concept "WaterCourse"d'Inspire. cf http://www.sandre.eaufrance.fr/?urn=urn:sandre:donnees:779::::::referentiel:3.1:html
0
1

Indique que la délimitation (par exemple, limites et autres informations) d'un objet géographique est connue. Exemple La délimitation ne peut être connu dans les situations suivantes: Un cours d'eau souterrain Véritable segment de réseau souterra...

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/DelimitationTH
DelimitationTH
Indique que la délimitation (par exemple, limites et autres informations) d'un objet géographique est connue. Exemple La délimitation ne peut être connu dans les situations suivantes: Un cours d'eau souterrain Véritable segment de réseau souterrain (pipeline ou une section du réseau naturel) Correspond à l'attribut "delineationKnown" du concept "SurfaceWater" d'Inspire.
0
1
cct:IndicatorType

Tronçon créé pour assurer la continuité des cours d'eau. Correspond à l'attribut "fictitious" du concept "Network::Link" d'Inspire.

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/TronconFictifTH
TronconFictifTH
Tronçon créé pour assurer la continuité des cours d'eau. Correspond à l'attribut "fictitious" du concept "Network::Link" d'Inspire.
0
1
cct:IndicatorType

Origine du tronçon hydrographique. Elle prend une des valeurs définies dans la nomenclature n°832. Correspond à l'attribut Inspire « origin » qui repose sur l’énumération "OriginValue", composée des valeurs : "natural" ("naturel") et "manMade" ("...

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/OrigineTH
OrigineTH
Origine du tronçon hydrographique. Elle prend une des valeurs définies dans la nomenclature n°832. Correspond à l'attribut Inspire « origin » qui repose sur l’énumération "OriginValue", composée des valeurs : "natural" ("naturel") et "manMade" ("artificiel"). Lors des remontées des données vers Inspire, les valeurs « Naturel aménagé » et « Naturel non aménagé » de la nomenclature n°832 seront reversées dans la valeur « Naturel », tandis que la valeur « Artificiel » correspondra à la valeur Inspire « Artificiel ». cf http://www.sandre.eaufrance.fr/?urn=urn:sandre:donnees:832::::::referentiel:3.1:html
0
1

Classe de largeur de plein bord du tronçon hydrographique. Les valeurs possibles sont décrites dans la nomenclature sandre n°942. cf http://www.sandre.eaufrance.fr/?urn=urn:sandre:donnees:942::::::referentiel:3.1:html

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/ClasseLargeurTH
ClasseLargeurTH
Classe de largeur de plein bord du tronçon hydrographique. Les valeurs possibles sont décrites dans la nomenclature sandre n°942. cf http://www.sandre.eaufrance.fr/?urn=urn:sandre:donnees:942::::::referentiel:3.1:html
0
1

Permet de préciser si le tronçon hydrographique est de type eau salée (oui) ou eau douce (non).

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/SaliniteTH
SaliniteTH
Permet de préciser si le tronçon hydrographique est de type eau salée (oui) ou eau douce (non).
0
1
cct:IndicatorType

Type de bras d'un tronçon hydrographique. Elle prend une des valeurs définies dans la nomenclature n°824. cf http://www.sandre.eaufrance.fr/?urn=urn:sandre:donnees:824::::::referentiel:3.1:html

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/BrasTH
BrasTH
Type de bras d'un tronçon hydrographique. Elle prend une des valeurs définies dans la nomenclature n°824. cf http://www.sandre.eaufrance.fr/?urn=urn:sandre:donnees:824::::::referentiel:3.1:html
0
1

Nature d'un tronçon hydrographique. Elle prend une des valeurs définies dans la nomenclature n°831. cf http://www.sandre.eaufrance.fr/?urn=urn:sandre:donnees:831::::::referentiel:3.1:html

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/NatureTH
NatureTH
Nature d'un tronçon hydrographique. Elle prend une des valeurs définies dans la nomenclature n°831. cf http://www.sandre.eaufrance.fr/?urn=urn:sandre:donnees:831::::::referentiel:3.1:html
0
1

Spécifie si l'objet fait partie du réseau principal coulant. Equivalent du concept Inspire Séquence de tronçons de cours d'eau représentant un trajet sans ramifications à travers un réseau hydrographique.

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/ReseauPrincipalCoulantTH
ReseauPrincipalCoulantTH
Spécifie si l'objet fait partie du réseau principal coulant. Equivalent du concept Inspire Séquence de tronçons de cours d'eau représentant un trajet sans ramifications à travers un réseau hydrographique.
0
1
cct:IndicatorType

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/GeometrieTH
GeometrieTH
0
1

Liste des associations:

Un segment hydrographique thématique correspond à tout tronçon issu d'un découpage et/ou agrégation d'un ou plusieurs tronçons hydrographiques élémentaires du référentiel hydrographique pour répondre au besoin d'une thématique donnée pour laquelle...

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/SegHydroThematique
defini
Un segment hydrographique thématique correspond à tout tronçon issu d'un découpage et/ou agrégation d'un ou plusieurs tronçons hydrographiques élémentaires du référentiel hydrographique pour répondre au besoin d'une thématique donnée pour laquelle le référentiel hydrographique n'apporterait pas l'information spatiale nécessaire. Les extrémités amont/aval du segment hydrographique thématique DOIVENT être exprimées soit selon des valeurs de pkmétrage et/ou soit selon leurs coordonnées (attributs X/Y prévus à cet effet). Un segment hydrographique thématique est un Arc non multipartie.
0
*

Un cours d'eau est une entité hydrographique linéaire. Un cours d'eau est lié à un toponyme principal. Il se décompose en tronçons hydrographiques. Il n'existe aucune définition normalisée de ce qu’est un cours d'eau. La codification des cours d'...

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/CoursEau
appartient
Un cours d'eau est une entité hydrographique linéaire. Un cours d'eau est lié à un toponyme principal. Il se décompose en tronçons hydrographiques. Il n'existe aucune définition normalisée de ce qu’est un cours d'eau. La codification des cours d'eau relève des gestionnaires du référentiel (Agences de l'eau, en concertation avec IGN-AFB-Etat). Les choix de codification sont essentiellement influencés par une approche topographique, basée sur la toponymie de terrain lorsqu'elle existe. Les critères de longueur de drain, de débits, de permanence d'écoulement peuvent être utilisés, en l’absence de sources claires et convergentes sur la toponymie. Un des rôles fondateurs du référentiel pour le système d’information sur l’eau est de proposer une identification des objets hydrographiques sous forme de codes stables, consensuels, utilisables pour produire et maintenir des référentiels dérivés, ou pour y raccrocher des données métier (Stations d’épuration, Le choix du cours d'eau n'est généralement pas influencé par un de ces usages particuliers, parfois contradictoires entre eux. Note aux producteurs de référentiels dérivés (classements de cours d'eau...) : le référentiel hydrographique est évolutif. Si un réseau hydrographique est cible d'un classement réglementaire ou d'une délimitation métier, le SANDRE préconise l'utilisation du concept de "segment hydrographique thématique", qui permet d'identifier des segments par une clé basée sur: code hydrographique cours d'eau + XY amont + XY aval + PK amont + PK aval + version Carthage. Ce concept permet de croiser des référentiels linéaires entre eux, et de maintenir simplement ces référentiels pour bénéficier des mises à jour du référentiel source. - en cas d'absence de code carthage, il faut demander la codification des tronçons concernés au gestionnaire du référentiel, en apportant des éléments terrain permettant cela. - en cas de divergence de vue sur le drain utilisé (mauvais bras, mauvais branche amont), le signaler également pour mettre carthage en conformité. NOTE : La gestion des cours d'eau transfrontaliers se fait comme suit : - cas des cours d'eau situés sur la frontière (faisant frontière) : la géométrie de celui-ci sera intégrée en entier, - cas des cours d'eau franchissant la frontière une fois : un Nœud Hydrographique transfrontalier commun sera partagé entre les 2 pays (en attente des délimitations claires des frontières) , - cas des cours d'eau faisant des allers-retours entre les 2 pays : la géometrie de celui-ci sera intégrée en entier pour la partie comprise entre son premier et son dernier A/R sur la frontière (même pour la partie située dans le pays voisin). Correspond au concept "Watercourse" d'Inspire.
0
*

Une surface élémentaire est un polygone qui représente une étendue d'eau continentale de surface, d'origine naturelle ou anthropique, de profondeur variable.

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/SurfaceElementaire
traverse
Une surface élémentaire est un polygone qui représente une étendue d'eau continentale de surface, d'origine naturelle ou anthropique, de profondeur variable.
0
1

Découpage le plus fin d'un réseau hydrographique. Il peut composer un cours d'eau ou traverser un plan d'eau. Correspond au concept « WatercourseLink » d'Inspire.

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/TronconHydrographique
tronconAmont
Découpage le plus fin d'un réseau hydrographique. Il peut composer un cours d'eau ou traverser un plan d'eau. Correspond au concept « WatercourseLink » d'Inspire.
0
*

Extrémité remarquable du tronçon hydrographique. Correspond au concept « HydroNode » d'Inspire.

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/NoeudHydrographique
noeudFin
Extrémité remarquable du tronçon hydrographique. Correspond au concept « HydroNode » d'Inspire.
0
1

Extrémité remarquable du tronçon hydrographique. Correspond au concept « HydroNode » d'Inspire.

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/NoeudHydrographique
noeudDebut
Extrémité remarquable du tronçon hydrographique. Correspond au concept « HydroNode » d'Inspire.
0
1

Découpage le plus fin d'un réseau hydrographique. Il peut composer un cours d'eau ou traverser un plan d'eau. Correspond au concept « WatercourseLink » d'Inspire.

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/TronconHydrographique
tronconAval
Découpage le plus fin d'un réseau hydrographique. Il peut composer un cours d'eau ou traverser un plan d'eau. Correspond au concept « WatercourseLink » d'Inspire.
0
1

Élément de réseau hydrographique utilisé pour indiquer un franchissement à niveaux séparés entre des tronçons de cours d'eau sans interaction entre eux. Seul ce type de croisement est possible. Correspond au concept « WatercourseSeparatedCrossing...

http://id.eaufrance.fr/ddd/ETH/2/Croisement
estImplique
Élément de réseau hydrographique utilisé pour indiquer un franchissement à niveaux séparés entre des tronçons de cours d'eau sans interaction entre eux. Seul ce type de croisement est possible. Correspond au concept « WatercourseSeparatedCrossing » d'Inspire.
0
*
Haut